AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
flt ferme ses portes...
pour tout savoir, rendez-vous ici. :eyes2: :eyes2:

Partagez | .
 

 rain is just confetti from the sky + ft. cassia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar


inscription : 05/07/2016
messages : 254
points : 79
pseudo : Cécile
avatar : Michiel Huisman
autres comptes : Alix Grayson
crédit : shiya
âge : vingt neuf ans
statut civil : célibataire
quartier : #0077 + countryside
occupation : éleveur de caprins et fromager

Message(#) Sujet: rain is just confetti from the sky + ft. cassia Dim 16 Oct - 22:57



Cassia & Elliot

Il pleuvait. Il pleuvait tellement que je m’attendais à voir apparaitre une arche remplie d’animaux aux croisements des rues en face de moi. Noé allait avoir du taf. Et moi, j’étais heureux d’avoir rentrés les animaux avant de sortir sinon ils se seraient tous noyés et j’aurais été obligé de fermer boutique. Ça aurait été le signe qu’il était temps de revenir à mon ancienne vie. C’est ce que m’auraient dit mes parents en tout cas. Personnellement, j’aurais juste trouvé une nouvelle voie. Je serais peut-être retourné à l’étranger. Ou alors je me serais mis à l’art. Mais j’avais rentré les bêtes, donc tout allait bien. Je n’allais pas devoir développer mon peu de sens artistique pour changer de vie. Encore.

Si mes chèvres étaient à l’abris, moi… non. Mes cheveux commençaient à coller sur mon front et de grosses gouttes de pluie dégoulinaient dans ma nuque. Je passais une main dans ma tignasse humide pour tenter dans la dompter le temps de trouver une solution plus permanente. Il fallait que je m’abrite. A ma droite, quelques magasins. Fleurs, vêtements, pâtisseries, vêtements, vêtements, livres, vêtements. La pluie ne semblait pas prête à s’arrêter, autant trouver un refuge où je serais tenté de rester plus d’un quart d’heure. La librairie me paraissait un bon compromis.

Je passais la porte et saluais la propriétaire qui lisait tranquillement derrière la caisse. Je fis mine d’ignorer son regard moqueur face à ma tenue plus que trempée. J’avais l’air d’être tombé dans la mer. Ou dans une piscine. Ou n’importe où, mais dans tous les cas c’était incroyable qu’une simple pluie ait fait tant de dégâts. Je me laissais goutter quelques instants sur le tapis histoire de ne pas tremper le magasin et me faufilais dans un rayon après quelques instants. Je m’arrêtais devant les livres d’économie. Je les connaissais presque tous par cœur, ils avaient longtemps décoré les murs de mon bureau. Ah, comme il était loin le temps où j’avais un bureau. Celui que j’avais dans la maison maintenant était la cabane préférée du chien et je n’avais pas le cœur de lui reprendre.

Adieu l’économie, bonjour les romans policiers. Je me faufilais dans un nouveau rayonnage et restais là le temps d’analyser un à un les titres des livres jusqu’à trouver celui qui pourrait faire mon bonheur. Je restais tellement de temps immobile qu’une flaque de pluie se forma autour de moi. Je ne le remarquais évidemment pas. Enfin… jusqu’au moment où une jeune femme glissa dans ma flaque et s’étala juste à côté de moi. « Oh merde ! » lâchais-je instinctivement. Pas très poli, mais c’était toujours mieux que rire. « Vous allez bien ? » demandais-je en tendant une main vers la demoiselle pour l’aider à se relever.

_________________

And that’s all we are, all of us on this earth, a piece of drifting wood. Until we—each of us, individually—decide to become something else. I am still that piece of drifting wood, and those out there are no better. But you can be better.


Envie d'un moment de plaisir ? Goûtez au Petit Elliot :
 


Dernière édition par Elliot Coppens le Jeu 10 Nov - 15:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


inscription : 28/09/2016
messages : 126
points : 10
pseudo : SB/Jade
avatar : Nina Dobrev
autres comptes : Helsie Mikaelson
crédit : Obsession
âge : 24 ans
statut civil : Célibataire, coeur à prendre
quartier : Fairmount District
occupation : Propriétaire d'une patisserie pour chiens

Message(#) Sujet: Re: rain is just confetti from the sky + ft. cassia Mar 18 Oct - 10:47

Le lundi, la boutique était fermée. Généralement, j’en profitais pour dormir plus tard le matin, au moins jusqu’à neuf heures ! Je trainais ensuite à la maison, comme le dimanche. C’était rare que je sorte, car le lundi, la plupart de mes amis travaillaient. Moi, j’étais mon propre patron alors je pouvais ouvrir et fermer comme je le voulais. Ce jour-là, je devais me rendre à la banque pour aller chercher ma nouvelle carte bleue. Comme il faisait un grand ciel bleu lorsque j’ai quitté la maison, j’ai décidé d’y aller en vélo. Le temps était frais, mais pas froid, alors je ne pris qu’un gilet et me chaussais d’une paire de converses. Je me rendis rapidement à la banque pour faire ce que j’avais à faire, mais lorsque je sortie au dehors, je constatais avec horreur que le temps s’était dégrader. Méchamment dégrader et pas qu’un peut, puisqu’il pleuvait des trombes d’eau ! Je n’avais d’autres solutions devant moi que de chercher un abri, si je rentrais maintenant, je risquais de me casser la figure ou de choper la grippe. Retourner à la banque, non merci. Je poussais donc la porte d’un commerce au hasard, la librairie. Ça tombait bien, je n’avais pas ouvert un livre depuis des mois, ça serait l’occasion de m’y remettre, puisqu’il y avait quelques nouveautés qui me tentait. L’endroit semblait désert, mais à en juger par l’eau sur le tapis de l’entrée, je devinais que je n’étais pas la seule à venir m’abriter ici. La fille ne me jeta aucun regard, à croire qu’elle se moquait d’avoir des clients ou pas … Bref, si c’était ça sa façon de tenir un commerce, elle ne risquait pas d’être ouverte bien longtemps. Enfin, ce n’était que mon avis sur le sujet et pour l’heure, on se moque de mon avis. Je m’essuyais le visage avec un mouchoir en papier trouvé dans mon sac, le dernier, puis, d’un pas décider, je me dirigeais vers le rayon des polars et des romans policiers. Mes préférés. Lorsque je trouvais le rayon que je cherchais, je ne remarquais pas la flaque d’eau sur le sol et m’étala par terre dans un grand paf. « Ouille ! » m’exclamais-je, légèrement sonnée. Je remarquais alors que je n’étais pas seule lorsque le responsable de la flaque d’eau lâcha un « merde » retentissant. Il me tendit la main pour m’aider à me relever, ce que je fis. « Oui, oui, ça va merci ! » Pas de bobo. Bon j’avais mal dans le derrière et j’aurais sûrement un bleu, mais je n’avais rien de casser. Néanmoins, à cause de ma glissade, j’étais désormais complètement trempée, alors que par miracle, en entrant dans le magasin, j’avais les fesses au sec. C’est là que je le reconnu, c’était le producteur de fromage de chèvres chez qui j’étais déjà venue plusieurs fois.

_________________

   
Cassia McGuire
memories don't go ⊹ les ennuis, c'est comme le papier hygiénique, on en tire un, il en vient dix. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


inscription : 05/07/2016
messages : 254
points : 79
pseudo : Cécile
avatar : Michiel Huisman
autres comptes : Alix Grayson
crédit : shiya
âge : vingt neuf ans
statut civil : célibataire
quartier : #0077 + countryside
occupation : éleveur de caprins et fromager

Message(#) Sujet: Re: rain is just confetti from the sky + ft. cassia Lun 14 Nov - 22:38



Cassia & Elliot

Ce n’est qu’en aidant la jeune femme à se relever que je reconnus qui était la voltigeuse de la librairie. La seule personne en ville avec un métier plus bizarre que le mien. Si je me passionnais pour les fromages de chèvre… Elle se passionnait pour les pâtisseries pour chien. Le mien en était fou. Moi j’étais frustré de ne pas pouvoir y goûter. C’était troublant comme ils pouvaient ressembler à ceux qu’on achète en pâtisserie classique. « Oh bonjour ! » la saluais-je quand même, en gardant une main sur son bras de peur qu’au moindre mouvement elle glisse de nouveau. « Je crois que c’est ma faute… Désolé. m’excusais-je en regardant tristement la flaque tout autour de moi. Il y avait autant d’eau sur moi que par terre, pas compliqué de trouver le coupable de l’inondation. Et j’avais trempé la jeune femme par la même occasion. « Asseyez-vous avant que je cause un autre accident. » proposais-je dans un petit rire en la menant leeentement jusqu’à une petite banquette non loin. Je manquais de glisser à mon tour mais me raccrochait à ma classe naturelle pour garder l’équilibre. Comme si rien ne s’était passé !

Je la laissais s’asseoir et me postais face à elle, les bras croisés. « Je me ferai pardonné avec des fromages si vous voulez. » suggérais-je, mon regard furetant vers les fenêtres de la librairie. Il pleuvait de plus en plus. Je m’attendais à voir passer une arche à travers les carreaux, remplie d’animaux exotiques. Peut-être que nous serions les seuls survivants de cette apocalypse. J’aurais le choix de repeupler la terre avec la proprio de la librairie qui avait du mal à dire « bonjour » et la proprio d’une boutique de pâtisserie pour chiens. Pire que le choix de Sophie ! Je souriais tout seul face à ce choix cornélien et secouais la tête pour oublier le côté « accouplement » de ma pensée.

« Je crois qu’on est bloqué là pour un bout de temps… » murmurais-je autant pour moi que pour elle. « J’espère que vous n’aviez pas d’impératif aujourd’hui. » A moins de vouloir se rendre à un point de rendez-vous à la nage, ce sera compliqué de bouger d’ici avant un petit bout de temps. J’étais d’autant plus heureux d’avoir rentré les bêtes un peu plus tôt. Rien de pire comme odeur qu’une mouton mouillé. Ou qu'un mouton mort noyé.

_________________

And that’s all we are, all of us on this earth, a piece of drifting wood. Until we—each of us, individually—decide to become something else. I am still that piece of drifting wood, and those out there are no better. But you can be better.


Envie d'un moment de plaisir ? Goûtez au Petit Elliot :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


inscription : 28/09/2016
messages : 126
points : 10
pseudo : SB/Jade
avatar : Nina Dobrev
autres comptes : Helsie Mikaelson
crédit : Obsession
âge : 24 ans
statut civil : Célibataire, coeur à prendre
quartier : Fairmount District
occupation : Propriétaire d'une patisserie pour chiens

Message(#) Sujet: Re: rain is just confetti from the sky + ft. cassia Ven 18 Nov - 10:32

J’avais parfois deux pieds gauches. La preuve en est, avec le vol plané que je venais de faire dans cette boutique. Sérieusement, dès qu’il y avait un truc glissant, c’était pour ma pomme. Ou celle de mon père. Ou celle de mon chien. Oui, mon chien aussi est du genre maladroit, et il se vexe aussi, c’est assez rigolo. Je ne pensais pas qu’un chien pouvait se vexer de la sorte. Il y a une semaine ou deux, je me promenais dans un grand près avec lui, je savais parfaitement que le près, avait sur son bord droit, un fossé, plein d’une eau verdâtre, d’une eau vaseuse. Ça sentait mauvais d’ailleurs. Et allez savoir, mon chien à eut l’idée de traverser le fossé sans savoir, qu’il y avait de l’eau dedans et plouf ! Je peux vous dire qu’il est sorti du truc aussi vite qu’il y était entré, il était tout vert ! Et bien sûr, la scène était tellement drôle que j’ai ris. C’est un labrador et il sait parfaitement nagé, même qu’il adore l’eau, mais là, le bain forcé, non merci, pas pour lui. Et de me voir ricaner, ça l’a vexé. Oh, il ne faisait pas la tête, ni rien, mais il ne gambadait plus comme il le faisait cinq minutes plus tôt. Bref, voilà, mon chien est aussi maladroit que moi. Le jeune homme s’excusa, avant de dire que c’était sans doute lui le responsable de ma jolie chute, car il était encore plus tremper que moi. » Ce n’est rien, je suis pas dans un bel état moi non plus ! » dis-je, en acceptant son bras. Le sol était vraiment glissant et il faut dire que je n’avais pas les chaussures idéales par un temps pareil. M’enfin, ce n’est pas de ma faute, il faisait beau que je suis partie de chez moi. Nous nous sommes assis sur deux des quelques chaises disposées dans la boutique. La fille de l’entrée n’avait pas bougé d’un centimètre depuis que j’étais entrer. Genre, je me serais casser une apte, ça aurait été pareil. Enfin, ce n’est pas grave, j’aurais simplement un gros bleu sur la fesse, ou sur les deux. « Si vous me prenez par les sentiments ! » dis-je, en retenant un rire. J’étais venue plusieurs fois acheté de ses délicieux fromages, je me régalais avec, alors forcément. Il indiqua ensuite qu’on allait être bloqué là un bon moment, et il avait sûrement raison. La pluie ne semblait pas vouloir s’arrêter. Il espérait que je n’ai rien de prévu pour aujourd’hui. « Non, heureusement. Je n’avais qu’une petite course à faire ! » Je pensais faire l’aller et le retour, mais qu’importe. Mon paternel n’était pas à la maison, j’étais seule et fort, heureusement, mon chien était resté à l’intérieur. Mais j’étais venue en vélo et à moins d’être folle à lier, j’allais devoir attendre que la pluie cesse pour rentrer.

_________________

   
Cassia McGuire
memories don't go ⊹ les ennuis, c'est comme le papier hygiénique, on en tire un, il en vient dix. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


Message(#) Sujet: Re: rain is just confetti from the sky + ft. cassia

Revenir en haut Aller en bas
 
rain is just confetti from the sky + ft. cassia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» rain is just confetti from the sky + ft. cassia
» Fiche de Rain Maniko
» MILLA ? set fire to the rain
» AZS ? Nobody, not even the rain has such small hands
» Présentation de Blue Rain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEELS LIKE TONIGHT. :: WHITE OAK STATION :: STANDFORD ALLEY :: Standford's Bookstore-