AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
flt ferme ses portes...
pour tout savoir, rendez-vous ici. :eyes2: :eyes2:

Partagez | .
 

 worry less, live more + elliot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar


inscription : 05/07/2016
messages : 254
points : 79
pseudo : Cécile
avatar : Michiel Huisman
autres comptes : Alix Grayson
crédit : shiya
âge : vingt neuf ans
statut civil : célibataire
quartier : #0077 + countryside
occupation : éleveur de caprins et fromager

Message(#) Sujet: worry less, live more + elliot Mar 5 Juil - 23:30

elliot arie coppens
life's too short to worry about matching socks
prénom(s) et nom Elliot, parce que ma mère est une grande fan des romans de Jane Austen et que Persuasion l'a passionnée toute sa jeunesse.  Arie, prénom très néerlandais de mon grand père. Coppens, celui-ci on se le traine depuis des générations, faut bien faire avec. surnoms Eli c'est bien, c'est sobre, tout le monde s'y fait. âge 28 ans (depuis le 11 décembre). nationalité canadienne, d'origine néerlandaise. orientation sexuelle on est arrivé à un stade où tout ce qui bouge et est humain peut passer. statut civil célibataire. emploi/études éleveur de chèvres, moutons, bestiaux du genre et fromager à mes heures perdues. situation financière les stock options ont fait de moi un homme riche. avatar Michiel Huisman. crédit whentherightonecomesalong (tumblr) .

~ question une
à quoi ressemblait ta vie au lycée?
Le lycée fut une belle revanche. Avec une enfance bouleversée par les aller-retour entre Toronto et Amsterdam, par un accent bizarre qui attirait les moqueries et par un côté intello qui donnait aux autres enfants envie de me frapper... je ne démarrais pas le lycée sous les meilleurs hospices. Pourtant, la puberté a frappé au bon moment et je devenais vite le garçon dont tout le monde voulait être l'ami. Mes voyages faisaient envie, mon accent me donnait du charme et l'intellect était tout à coup devenu sexy. Je vivais donc la vie rêvée de tout lycéen à qui tout sourit. J'avais des amis, des petites amies, des bonnes notes, j'étais accepté à l'université de mon choix et je savais précisément ce que je voulais dans la vie. Mon chemin était déjà tout tracé et rien ne pouvait m'empêcher de devenir qui je voulais être.

~ question deux
es-tu heureux présentement?
Je pensais l'être jusqu'au jour où j'ai tout abandonné pour acheter une ferme et élever des caprinés. Depuis que j'ai troqué les costumes trois pièces pour les jeans et les chemises à carreaux... je suis heureux. Je pensais que la réussite professionnelle, l'argent, les belles personnes dans mon lit, etc., faisaient mon bonheur mais j'avais tort. La pression sociale, le stress au travail, la saloperie humaine dans laquelle j'évoluais m'ont explosé au visage et c'est là que j'ai compris que plus la vie était simple... et plus on était heureux. Alors j'ai eu du mal à trouver mon équilibre, mais oui, je suis heureux. Peut-être un peu amer, mais heureux.

~ question trois
où te vois-tu dans dix ans?
Probablement toujours au même endroit. Fini les envies d'évolution, fini de vouloir grimper l'échelle sociale, de toujours gagner plus... Dans dix ans, je serai toujours là, avec mes chèvres, mes moutons, mon fromage, mes animaux. Est-ce que quelqu'un partagera ma vie ? Pour l'instant c'est difficile à imaginer, mais peut-être que j'arriverai un jour à ouvrir mon coeur à quelqu'un. Après tout, ce serait peut-être bien de fonder sa propre famille. C'est sympa les animaux de la ferme mais ça va bien deux secondes.

le questionnaire (pour la répartition des groupes) :
 

hors-jeu
There is no angry way to say "bubbles"
prénom/pseudo Cécile. âge 23 probablement. pays France 5 - 2 Islande. présence Souvent là. comment tu as connu le forum Je ne m'en souviens plus, pardonnez moi ! personnage inventé/scénario personnage inventé. autre chose à ajouter? Si vous voulez tout savoir, le nom de ce personnage m'a été inspiré par un acteur de porno gay tchèque. Voilà, c'est dit !



Dernière édition par Elliot Coppens le Mer 6 Juil - 22:17, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


inscription : 05/07/2016
messages : 254
points : 79
pseudo : Cécile
avatar : Michiel Huisman
autres comptes : Alix Grayson
crédit : shiya
âge : vingt neuf ans
statut civil : célibataire
quartier : #0077 + countryside
occupation : éleveur de caprins et fromager

Message(#) Sujet: Re: worry less, live more + elliot Mar 5 Juil - 23:30


i live my day as if there was no past
doin' it the way i wanna

« Mais qui est le con qui a laissé faire ça ? » L’affaire faisait la Une des journaux canadiens. Faux, usage de faux, corruption, introductions frauduleuses de données, opérations bancaires fictives, et j’en passais. Toutes les conneries qu’une banque pouvait faire, nous les avions faites. Difficile de calculer les pertes pour l’instant, mais quelqu’un allait payer cher. J’avais fait assez d’années d’études pour savoir comment gérer ce genre de crise. On allait brader des actions, spéculer un peu, attendre que les choses se tassent et quelqu’un recommencerait plus tard. Avec un peu de chance, ça se ferait plus discrètement. Là, c’est simplement un petit con qui avait fourré son nez là où il n’aurait pas dû. Et qui c’est qui allait devoir essuyer les pots cassés ? Bah c’était moi.

J’expirais longuement en refermait le journal devant moi. Je lissais ma cravate, passais ma main dans mes cheveux pour éviter qu’une mèche rebelle se fasse la malle et je sortais de mon bureau. Tout l’open space était en ébullition. Certains hurlaient sur la débilité du mec qui s’était fait avoir comme un bleu. D’autres soupiraient de désespoir en priant pour que l’affaire se règle vite. Les plus inquiets restaient muets dans leur coin en espérant que leur poste ne serait pas supprimé à cause de ça. Aucun risque. Si une tête devait tomber, ce serait celle de quelqu’un d’important.

Réunion au sommet. Les grands dirigeants qui passaient plus de temps sur les terrains de golf que dans leurs bureaux aux sièges ne comprenaient pas comment ça avait bien pu arriver. J’avais bien une idée. La compagnie était dirigée par une bande d’incompétent et leurs employés avaient facilement accès à tous les outils pour facilement détourner de l’argent. Quoi de plus drôle que jouer avec quelques milliards en espérant les doubler ? Forcément, parfois ça marche. Et dans ce cas là on vous fait une petite tape dans le dos et on vous offre une promotion. Sauf que parfois ça foire, et ça se sait. Comme maintenant. Je restais silencieux durant toute la réunion. Ce n’était pas mon rôle de parler. Seulement d’écouter et d’analyser la situation. Si seulement ces crétins connaissaient mon analyse… On m’avait chargé de limiter les dégâts. Très bien. Je pouvais faire ça. Ce qui m’intéressait plus, cependant, c’était de connaitre le nom du mec qui se ferait bientôt virer. Et étonnamment, c’était plus difficile que d’enterrer toute cette histoire.

Je vivais pour ce genre de situation de crise. J’avais fait des années d’études pour apprendre à les gérer, à savoir vivre dans le stress, avoir les épaules pour gérer l’avenir d’une entreprise. Depuis toujours je savais que c’était ce que je voulais faire. Manipuler des milliards, avoir le destin de milliers d’employés entre les mains. Un jour, je comptais bien être à la place de ces crétins qui jouent au golf. Sauf que moi je saurais faire mon boulot. Je ferais la Une des magazines pour parler de ma réussite dans tout ce que j’entreprenais. Les études ? Majeur de promo. Les stages ? Auprès des plus grands à travers le monde. Le poste ? Parmi les plus influents dans la plus grosse banque du pays. Et à côté de tout ça, j’avais une vie de rêve. La maison incroyable, la fiancée fabuleuse, une famille dont tout le monde rêve. Tous mes frères et sœurs avaient réussi dans la vie, médecin, avocat, professeur réputé, personne ne manquait d’ambition chez les Coppens. Mes grands-parents paternels étaient agriculteurs aux Pays-Bas, et mon père avait tout fait pour sortir de ce milieu rural et nous avait appris à rêver grand. Nous l’avions écouté.

Qui aurait cru que deux ans plus tard, je me retrouvais à élever des chèvres et des moutons au fin fond du Canada ?

A l’époque, je me sentais vivant. Le stress m’excitait, plus la boite était dans la merde, et plus je prenais mon pied à baiser ma fiancée dans toutes les pièces de la maison. Ce jour-là, celui où tout a bousculé, j’avais même réussi à la faire venir sur mon lieu de travail pour me faire une petite gâterie. Après m’avoir soulagé, elle était repartie aussi vite qu’elle était revenue et je pouvais assister à une nouvelle réunion avec mon supérieur. C’est le sourire jusqu’aux oreilles que j’étais arrivé dans son bureau. Son air grave me l’effaça très vite. « Il y a un souci ? » m’étais-je empressé de demander en prenant place face à lui.

Honnêtement, tout ce que j’avais entendu de son monologue fut « On va devoir se séparer de vous Elliot… ». J’avais fait un arrêt sur image après. J’avais vu ses lèvres bouger, et je repérais quelques brides d’informations qui me faisaient bouillir de l’intérieur. « On a besoin d’un coupable. » ou « Votre nom est apparu parfois. », ou encore « Ne vous inquiétez pas, vous repartirez avec tous vos stocks options ». « Mais qu’est-ce que j’en ai bien à foutre de ça ? » avais-je fini par hurler avant qu’il termine sa tirade. « Vous me laissez partir ? Vous déconnez ? » A chaque mot, le ton de ma voix haussait. « Vous seriez dans la merde jusqu’au cou si je n’avais pas été là ! Qu’est-ce que ça peut me foutre si vous n’avez pas trouvé le vrai coupable ? Vous croyez que je vais partir si facilement ? Et pour quoi ? Quelques millions ? » C’était plutôt drôle comme plus je m’énervais et plus mon accent néerlandais ressortait. J’avais pris des cours pour le perdre mais quand j’entendais des conneries pareilles… il refaisait son apparition.

« Ce que je veux c’est votre poste. Si je pars en acceptant de prendre le blâme pour cette histoire je serai ruiné. Qui voudrait bien de moi hein ? Tout ce que je pourrai faire c’est guichetier dans la banque du patelin où habitent mes parents. » Il avait tenté de me rassurer. Après quelques années dans l’ombre, il m’aiderait à trouver un nouveau poste. Sauf qu’avant ça, il m’avait aussi promis qu’un jour ce serait moi qui dirigerait cet endroit. Et aujourd’hui, il demandait ma démission. « Vous n’avez pas le choix Elliot. » avait-il conclu d’un air posé, comme s’il m’annonçait simplement que la machine à café était en panne. J’étais parti du bureau sans dire un mot et aussi sans oublier de claquer assez fort la porte pour que ma sortie ne passe pas inaperçue. Quitte à partir, autant le faire en beauté.

Je ne prenais même pas la peine de repasser dans mon bureau. A quoi bon ? Je préférais choper un taxi au pied de l’immeuble, direction le cabinet d’avocat de mon frère. Avocat spécialisé dans le droit du travail, il pourrait bien faire quelque chose pour moi. Je débarquais sans être annoncé dans son bureau. Sa secrétaire me hurlait dessus mais je ne l’écoutais pas. Mon frère trouverait bien le temps pour s’occuper de mon cas. « Putain mais Bennet ! » C’est horrifié que je trouvais mon frère aîné, le cul sur le bureau, le pantalon baissé, une jolie blonde en train de la sucer comme Victoria l’avait fait plus tôt avec moi. « J’avais pas besoin de ça aujourd’hui mec ! » Je croisais le regard épouvanté de Bennet, comme un gosse qu’on vient de choper la main dans le pot de bonbons alors qu’il n’avait pas le droit d’en prendre. J’ai d’abord cru qu’il était gêné par la situation. Puis j’ai reconnu Victoria. Elle se relevait en s’essuyant les lèvres d’un revers de manche, m’adressant son sourire le plus innocent en me demandant ce que je faisais bien ici au lieu d’être au boulot.

Sur le coup, j’ai eu envie de tabasser mon frère. Mais ça restait mon frère, et je m’en voudrais certainement un jour de l’avoir blessé. Alors je suis parti sans rien dire, c’était décidément la mode aujourd’hui. Puis j’ai repris un taxi en direction de mon boulot. Ou… futur ex boulot. J’ai déboulé dans le bureau de mon chef, absent à ce moment-là et… j’ai détruit tout ce que je pouvais trouver. Bureau retourné, étagères renversées, portes vitrées explosées. J’ai même pissé sur la moquette parce que je commençais à être à court d’idée. C’est lorsque je remontais ma braguette que le propriétaire du bureau, intrigué par le vacarme qui avait envahi tout l’étage, me retrouva. « C’est bon, vous l’avez ma démission. »

Un nouveau scandale éclatait dans les journaux. « Un jeune employé donne sa démission et urine dans le bureau de son patron avant de partir ». Dieu merci, ni mon nom ni ma photo n’avaient été publiés. N’empêche qu’après ça, je ne me voyais plus bosser dans ce milieu de connards. Je recevais mon chèque à sept chiffres comme prévu, rompais mes fiançailles sans trop surprendre qui que ce soit, et me barrais de Toronto sans intention d’y retourner de sitôt.

J’allais chez mes parents, qui m’accueillaient comme on accueillerait son fils qui a complètement pété les plombs et qu’on a été tenté d’envoyer faire un séjour à l’hosto quelques semaines histoire de se calmer. Je leur assurais que j’allais très bien et que j’avais juste besoin de… d’autre chose. Juste… complètement d’autre chose. Je ne voulais plus toucher d’argent, je ne voulais plus avoir à gérer la moindre équipe, le moindre problème. Je voulais… éviter les filles, au point que j’ouvrais mon esprit aux hommes. Je voulais brûler mes costumes et porter des vêtements confortables. « Je devrais devenir fermier. » avais-je sorti ironiquement à mes parents un jour. Mon père m’avait ri au nez, pariant que dans moins de deux mois je serais de retour sur les marchés financiers à me remplir les poches. Ma mère, elle, m’avait rappelé que j’adorais m’occuper des moutons chez mes grands-parents aux Pays Bas quand j’étais enfant. Et parce que j’aimais donner tort à mon père et que j’adorais ma mère, je préférais l’écouter elle.

Alors j’avais trouvé une ferme à acheter, des animaux à y mettre dedans, et j’avais refait ma vie à White Oak Station. J’avais fait un feu de joie avec mes costumes, j’avais adopté un chat et un chien, j’avais rempli l’armoire de la vieille bâtisse rénovée à côté de la ferme de chemises à carreaux et j’avais changé de régime alimentaire. Je ne me nourrissais que de produits cultivés sur les terres locales, oubliant tout ce qui pouvaient me rappeler la grande ville, la civilisation, ou ma vie d’antan.

Deux ans après ce changement de vie radicale, mon père croit toujours que ce n’est qu’une passade. Le stress des grandes villes finirait par me manquer, l’odeur des animaux me fatigueraient, les histoires sans lendemain me lasseraient et je rappellerai Victoria (qui après avoir vécu plusieurs mois avec mon frère… l’avait trompé avec son associé au cabinet d’avocats). Ce qu’il ignorait c’était que lorsque je repensais à l’Elliot du passé… il était comme un inconnu pour moi. La vie de luxe, la jolie fiancée, le travail important, l’ambition, plus rien de tout ça ne m’intéressait. Je voulais apprendre de nouvelles techniques pour faire du fromage avec le lait de mes chèvres. Je voulais apprendre à coudre pour pouvoir réparer mes chemises au lieu de devoir les jeter au moindre trou. Alors, certes l’actualité financière me fait toujours enrager, je suis malade de voir les mêmes crétins aux mêmes postes et ça me fait plaisir de voir quatre millions dormir tranquillement sur mes comptes en banque… mais c’est tout.

Pour la première fois, je ne pense pas à ma place dans la société. Je vis ma vie comme bon me semble, sans me prendre la tête. Je mange les légumes que la terre veut bien me donner, je fais des câlins à mon mouton préféré, je lis des romans de Jane Austen prêtés par ma mère au coin du feu. Je ne pense plus au passé, pire encore, je m’efforce de l’oublier. Très rares sont les personnes qui savent qui j’étais et ce que je faisais avant. Mes amis n’ont pas besoin de le savoir, mes conquêtes non plus. Cet Elliot n’est plus personne. Maintenant, je ne suis que ce type simple, ce barbu débraillé qui vit à la campagne et sait bizarrement bien faire fructifier ses ventes de fromage sur le marché.


Dernière édition par Elliot Coppens le Mer 6 Juil - 21:40, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


Message(#) Sujet: Re: worry less, live more + elliot Mer 6 Juil - 0:14

c'est qu'il y a un certain air de famille, avec ces bovidés :siffle2: :hehe:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

down by the river

inscription : 22/01/2012
messages : 9646
points : 0
pseudo : sarah (twisted lips)
avatar : sasha pieterse.
autres comptes : micah.
crédit : © BALACLAVA.
âge : 19 ans.
statut civil : célibataire.
quartier : fairmount district.
occupation : étudiante en architecture et design intérieur.

Message(#) Sujet: Re: worry less, live more + elliot Mer 6 Juil - 4:09

belle inspiration pour le pseudo. :mdr: :mdr:
il a l'air très cool ton éleveur de chèvres, j'étais surprise de voir lui au départ parce que sur toutes les photos que j'ai vu de lui il avait l'air habillé tout propre et chic, mais maintenant en voyant les photos, c'est vrai qu'il est parfait. :shy: bref, rebienvenue, tu connais la maison. :luuv:

_________________

is it too much to dream that we can forever be rare hearts that never disagree.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


inscription : 01/04/2016
messages : 1087
points : 150
pseudo : Life Burns
avatar : Louis Tomlinson
crédit : avatar: ©scarlett glasses
âge : 25 ans (26.08)
statut civil : célibaitaire mais toujours amoureux de son ex
quartier : anciennement #29, Standford Alley et maintenant vit temporairement au Pimpernel motel => squatte quelques jours chez Azel
occupation : réceptionniste au Pimpernel motel

Message(#) Sujet: Re: worry less, live more + elliot Mer 6 Juil - 9:12

(reuh)Bienvenue parmi nous :fete: bon courage pour la nouvelle fiche :hula:

_________________
we're meant to be

   and i just can't stop loving you.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


inscription : 28/05/2016
messages : 143
points : 0
pseudo : vesna.
avatar : sophie turner
crédit : kush coma.
âge : 22 ans
statut civil : Fiancée
occupation : Infirmière dans un service de pédiatrie

Message(#) Sujet: Re: worry less, live more + elliot Mer 6 Juil - 9:13

Michiel :bave:
Re bienvenue et bonne chance pour ta fiche :gnan:
J'irais certainement t'embêter pour un lien :butt:

_________________
    i need a love to feel strong
    IT'S SO SAD THAT YOUR'RE LEAVING, IT TAKES TIME TO BELIEVE IT BUT AFTER ALL IS SAID AND DONE, YOU'RE GONNA BE THE LONELY ONE.
    roller coaster
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    avatar


    inscription : 19/05/2016
    messages : 802
    points : 64
    pseudo : vercors. (chloé)
    avatar : vanessa hudgens.
    autres comptes : azel la gazelle.
    crédit : you.first, vanessaannes, patricia highsmith.
    âge : 27 ans.
    statut civil : libre comme l'air.
    quartier : standford alley, sous les toits.
    occupation : étudiante en biologie et femme de ménage à ses heures perdues. elle fait aussi quelques services dans les restaurants, cafés et bars, selon la demande et son emploi du temps, ainsi que son besoin d'argent.

    Message(#) Sujet: Re: worry less, live more + elliot Mer 6 Juil - 9:13

    aha, tu fais trop rire cécile. on trouve ces inspirations là où l'on peut, hein ! :mdr: en tout cas michiel est un super choix, je l'ai découvert dans orphan black & il fait bien paysan dedans, alors ça colle parfaitement. puis il est canon, y a pas à dire. :bave: rebienvenue, j'ai hâte d'en lire plus. :heart: (et le pseudo, c'est en effet mieux que van de putte :hehe2:)

    _________________
    And she did not have to ask if this was right, no one had to tell her, because this could not have been more right or perfect.
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    avatar


    inscription : 12/06/2016
    messages : 798
    points : 10
    pseudo : bright star (camille)
    avatar : colin morgan
    autres comptes : nada
    crédit : dreamy (avatar) + neon demon (signature)
    âge : vingt-sept ans
    statut civil : gives his heart for free
    occupation : chauffeur de taxi & youtubeur gaming

    Message(#) Sujet: Re: worry less, live more + elliot Mer 6 Juil - 9:56

    XD!

    re bienvenue à toi et bon courage pour cette nouvelle fiche ♥

    _________________
    link it to the world  link it to yourself, stretch it like a birth squeeze. the love for what you hide he bitterness inside is growing like the new born. when you've seen, seen too much, too young, young, soulless is everywher  — muse.
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur


    Invité
    Invité


    Message(#) Sujet: Re: worry less, live more + elliot Mer 6 Juil - 10:21

    ton personnage a vraiment l'air génial. :mdr: et puis, michiel. :bave: ce mec est un canon en puissance. :faint:
    rebienvenue ici. :coeur2: et j'ai hâte d'en apprendre plus.
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar


    inscription : 29/06/2015
    messages : 375
    points : 0
    pseudo : bethvicious
    avatar : Shelley Hennig
    autres comptes : none
    crédit : IrishCraziness(avatar) - alaska(signa)
    âge : vingt-et-un ans
    statut civil : célibataire
    quartier : downtown area #0358
    occupation : vendeuse chez un disquaire

    Message(#) Sujet: Re: worry less, live more + elliot Mer 6 Juil - 13:19

    rebienvenuuuue :coeur: hihi il a l'air trop chou cet éleveur de chèvres, j'ai hâte d'en savoir plus ! :**:

    _________________
    and now we are alive
    avec tes yeux je change comme avec les lunes et je suis tour à tour et de plomb et de plume › © alaska.  

    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur


    Invité
    Invité


    Message(#) Sujet: Re: worry less, live more + elliot Mer 6 Juil - 15:26

    tu vends du rêve toi, sérieux :rah3: cet éleveur de chèvres est bien séduisant et puis le pseudo choisi lui va divinement bien :duke: j'ai hâte de le découvrir un peu plus moi :hehe2:
    rebienvenue par ici ma belle :heart: :heart:
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar


    inscription : 05/07/2016
    messages : 254
    points : 79
    pseudo : Cécile
    avatar : Michiel Huisman
    autres comptes : Alix Grayson
    crédit : shiya
    âge : vingt neuf ans
    statut civil : célibataire
    quartier : #0077 + countryside
    occupation : éleveur de caprins et fromager

    Message(#) Sujet: Re: worry less, live more + elliot Mer 6 Juil - 18:04

    Vous êtes adorables, merci à tous :eyes:

    Pour expliquer quand même cette histoire d'acteur de porno gay tchèque, j'hésitais sur l'écriture de "Elliot" donc j'ai cherché la page wikipedia avec les gens connus qui portent ce (pré)nom et... il y avait lui dans la liste, écrit comme ça. Donc ça m'a fait tellement rire que j'ai craqué :mdr:

    Michiel a une époque de ma vie je le voyais dans Orphan Black, Nashville et Game of Thrones exactement au même moment. Il a toutes les casquettes pour moi :mdr: Mais éleveur de chèvres c'est juste teeeellement drôle :mdr:

    Et vous pouvez venir me harceler pour des liens évidemment :hehe:

    _________________

    And that’s all we are, all of us on this earth, a piece of drifting wood. Until we—each of us, individually—decide to become something else. I am still that piece of drifting wood, and those out there are no better. But you can be better.


    Envie d'un moment de plaisir ? Goûtez au Petit Elliot :
     
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    avatar

    ◆ if i held my breath on you

    inscription : 15/06/2015
    messages : 1107
    points : 4
    pseudo : .lollipops (maïlig)
    avatar : max irons
    autres comptes : eli copland
    crédit : ©outlines sur @bazzart + tumblr, texte de jennifer salaizs (signature)
    âge : vingt-huit ans
    statut civil : célibataire, reprenant goût à l'amour depuis quelques temps.
    quartier : downtown area
    occupation : architecte

    Message(#) Sujet: Re: worry less, live more + elliot Mer 6 Juil - 18:14

    :mdr: :mdr:
    bref bienvenue de nouveau à la maison et trop hâte de lire ta fiche qui s'annonce haut en couleurs :gad: :arrow: :heart:
    puis garde-moi quand même un lien :omg1:

    _________________
      
    HERE COMES THE REGULAR ~ "was i bitter? absolutely. hurt? You bet your sweet ass i was hurt. who doesn't feel a part of their heart break at rejection. you ask yourself every question you can think of, what, why, how come, and then your sadness turns to anger. that's my favorite part. It drives me, feeds me, and makes one hell of a story."
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    avatar

    + my love is on fire

    inscription : 19/12/2015
    messages : 974
    points : 10
    pseudo : little liars › audrey
    avatar : emma stone.
    autres comptes : circe.
    crédit : timeless › blake, solosand (sign)
    âge : vingt-six ans.
    statut civil : célibataire.
    quartier : #0122, stanford alley.
    occupation : serveuse au haven coffee, photographe.

    Message(#) Sujet: Re: worry less, live more + elliot Mer 6 Juil - 18:59

    oh la la, ce perso promet d'être intéressant :mdr: excellent choix d'avatar et de pseudo :heart:
    rebienvenue sur flt, j'aime déjà beaucoup ce que j'ai lu, j'ai hâte de voir la suite. :hehe:

    _________________
      +playing with fire+
      i can’t control it, this fire path is spreading too quickly. don’t stop me so this love can burn up this night.
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur


    Invité
    Invité


    Message(#) Sujet: Re: worry less, live more + elliot Mer 6 Juil - 20:15

    Rebienvenue & bonne chance avec ce nouveau perso :heart:
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar


    inscription : 05/07/2016
    messages : 254
    points : 79
    pseudo : Cécile
    avatar : Michiel Huisman
    autres comptes : Alix Grayson
    crédit : shiya
    âge : vingt neuf ans
    statut civil : célibataire
    quartier : #0077 + countryside
    occupation : éleveur de caprins et fromager

    Message(#) Sujet: Re: worry less, live more + elliot Mer 6 Juil - 21:44

    Je voulais pas faire mon histoire aussi sérieuse, mais c'est ça qui est sorti :laugh: Vous en apprendrez plus sur l'Elliot actuel dans le jeu je crois :siffle:

    Et merci à tous :dance1: J'espère que vous serez pas déçus :mdr:

    _________________

    And that’s all we are, all of us on this earth, a piece of drifting wood. Until we—each of us, individually—decide to become something else. I am still that piece of drifting wood, and those out there are no better. But you can be better.


    Envie d'un moment de plaisir ? Goûtez au Petit Elliot :
     
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    avatar

    lost souls in revelry

    inscription : 24/06/2013
    messages : 8363
    points : 39
    pseudo : vercors. (chloé)
    avatar : cora keegan.
    autres comptes : biddy la jolie.
    crédit : ultraviolences, the vamps.
    âge : vingt-trois ans.
    statut civil : célibataire, mais son cœur bat de plus en plus fort pour son premier amour.
    quartier : fairmount district.
    occupation : couturière à hazelnut.

    Message(#) Sujet: Re: worry less, live more + elliot Mer 6 Juil - 23:17

    MAIS CETTE HISTOIRE BONDIDIOU. elle est parfaite. :faint: :heart: j'étais complètement plongée dedans, j'aurais bien voulu qu'elle dure un peu plus tu vois. :siffle2: et DU COUP il nous faut obligatoirement un lien avec ma azel, parce que la ferme c'est sa vie quoi. :eyes2: depuis qu'elle est née elle a vécu à la ferme, ET ELLE S'OCCUPAIT DES CHÈVRES, jusqu'à ce qu'elle quitte sa ville natale pour white oak station, et bon voilààààà, faut qu'elle revienne aux sources. EN PLUS, si ça fait deux ans qu'il est là... elle ça fait deux ans aussi. alors on pourra soit dire qu'ils se connaissent depuis deux ans, soit plus récemment... enfin on verra. (si tu veux bien de moi, déjà. :laugh:)

    _________________

    i've been waiting for you way too long won't you come and take me home oh i'm praying this ain't all a dream can you wake me up before you leave
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    avatar


    inscription : 11/05/2016
    messages : 1284
    points : 78
    pseudo : Cécile
    avatar : Zoey Deutch
    autres comptes : Elliot Coppens
    crédit : milkovich
    âge : 22 ans
    statut civil : célibataire
    quartier : fairmount district
    occupation : écrit des chroniques "voyage" pour un magazine en ligne

    Message(#) Sujet: Re: worry less, live more + elliot Mer 6 Juil - 23:34

    (Imagine Alix avec une barbe, j'ai la flemme de changer de compte :siffle:)

    T'es trop mignooooonne :**: J'étais pas sûre que ça plaise mais tu me rassures énormément ! Et c'est trop de points communs avec Azel pour échapper à un lien, évidemment qu'on trouvera quelque chose :laugh:

    _________________


    “So, baby, pull me closer in the back seat of your Rover that I know you can't afford. Bite that tattoo on your shoulder. Pull the sheets right off the corner of that mattress that you stole from your roommate back in Boulder. We ain't ever getting older.“

    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    avatar

    down by the river

    inscription : 22/01/2012
    messages : 9646
    points : 0
    pseudo : sarah (twisted lips)
    avatar : sasha pieterse.
    autres comptes : micah.
    crédit : © BALACLAVA.
    âge : 19 ans.
    statut civil : célibataire.
    quartier : fairmount district.
    occupation : étudiante en architecture et design intérieur.

    Message(#) Sujet: Re: worry less, live more + elliot Jeu 7 Juil - 2:39

    Félicitations, tu es l'un des nôtres !  
    « orientation sexuelle › on est arrivé à un stade où tout ce qui bouge et est humain peut passer. » tu as bien fait de préciser la deuxième partie, ça aurait pu être interprété bizarrement sinon.  :siffle2: plus sérieusement, j'ai adorééé lire ta fiche, l'histoire est super bien construire et très plaisante à lire.  :pray:


    © timeless.

    D'après tes réponses au questionnaire, tu seras dans le groupe : Seize the day.  

    La catégorie gestion du personnage est là pour te permettre de bien démarrer, en faisant diverses demandes, tu peux aussi recenser ton personnage, ou bien rechercher des liens. Tu as la possibilité de créer un ou plusieurs scénarios ou des bandes. Enfin, pour faciliter ton intégration, n'hésites pas à faire un tour dans le flood ou sur la chatbox et à participer à la loterie des rps.
     
    Toute l'équipe du forum te souhaite
    la bienvenue sur Feels Like Tonight !  :heart3:

    _________________

    is it too much to dream that we can forever be rare hearts that never disagree.
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur


    Contenu sponsorisé


    Message(#) Sujet: Re: worry less, live more + elliot

    Revenir en haut Aller en bas
     
    worry less, live more + elliot
    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1

     Sujets similaires

    -
    » ELLIOT Berger Mâle 6 ans
    » Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ?
    » Live your life to death (Featuring Nayki)
    » Don't worry be happy [ft. Jiao Xù]
    » Vive le Naheulband en live !!!!

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    FEELS LIKE TONIGHT. :: THE FIRST STEPS :: THIS IS MY STORY :: TERMINÉES-