AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
flt ferme ses portes...
pour tout savoir, rendez-vous ici. :eyes2: :eyes2:

Partagez | .
 

 Zora + A friend is someone who knows all about you and still loves you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Auteur
Message
avatar


inscription : 08/06/2016
messages : 39
points : 0
pseudo : LKD
avatar : Mila Kunis
autres comptes : la jolie Marilhéa
crédit : rose adagio
âge : 27 ans.
statut civil : célibataire.
occupation : jokey professionelle

Message(#) Sujet: Zora + A friend is someone who knows all about you and still loves you. Mer 8 Juin - 11:11

Zora Meadow Da Silva
citation
prénom(s) et nom Zora Meadow Da Silva surnoms Zozo, Princesse  âge 27 ans depuis le 16 Mai  nationalité américaine orientation sexuelle hétérosexuelle statut civil célibataire,  je suis bien trop compliqué . emploi/études jokey professionnelle depuis cinq ans et s’occupe du labourage de beaucoup de chevaux. . situation financière  pas facile, j’ai beaucoup de dette … et du coup ce que je gagne je m’en sers pour les payer.  avatar Mila Hotness Kunis  crédit tumblr

~ question une
à quoi ressemblait ta vie au lycée?
Ma vie au lycée ? C’était catastrophique. Je n’ai jamais eu beaucoup d’ami au lycée ni même à l’école. Sans doute, car j’étais la fille de personne. Ma mère n'étant pas vraiment présente pour moi. C’est sans doute l’insulte que j’ai le plus entendu. Celle qui m’a touché le plus souvent à vrai dire, je n'avais pas eu la chance de connaître mon père du coup c'était difficile à vivre. Je n’étais pas populaire, ni même invisible, vu qu’on me voyait souvent pour me critiquer, se moquer. Je suivais donc les cours et quelques fois je l’ai loupé, car je devais bosser pour survivre… connaître la rue jeune n'était pas forcément facile. Enfin, j’ai survécu à ses années de lycée, sans vraiment briller dans mes études ne rêvant que de devenir jockey.

~ question deux
es-tu heureux présentement?
Je le suis au niveau de mes relations amicales. Je ne suis pas une fille à aimer les relations amoureuse, j’ai tendance à tous gâcher avec les hommes. Je ne veux pas d’un homme trop lisse et pas d’un homme étant une épave. Je suis compliquée et je l’assume. Je ne sais pas ce que j’attends de l’amour avec un homme. Non et je ne veux clairement pas le savoir. Je préfère les relations d’un soir, tout en me disant dans le fond que je jalouse maladivement les couples heureux. Je me concentre donc sur mes amis,  j’en ai beaucoup plus qu’au lycée et autant dire que je sais qu’ils sont fidèles et présent pour moi. Actuellement je vis chez une amie et autant dire que ce n’est pas facile d’avoir l’aumône d’une amie … mais je n’ai pas vraiment le choix.  Niveau argent ? C’est désespérant, j’ai l’impression d’avoir un couteau sur la gorge dès que je m’achète quelques choses pour me faire plaisir, chose qui est extrêmement rare.

~ question trois
où te vois-tu dans dix ans?
Je pense que je serais toujours jockey ? Non, je pense même que j'aurais mon propre ranche, mais ça ce n’est pas prêt d'arriver ... c'est là où je voudrais me voir, mais au vue de mes finances de n'est clairement pas gagné. Je ne sais tellement pas ce que j'attends de la vie dans une semaine. Enfin, dans dix ans, j'espère que mes finances seront plus joyeuses. Que je commence à faire confiance en l'amour ? Surtout que j'apprenne de l'amour, vu que je n'ai jamais été amoureuse jusqu'à présent. Je n'ai pas envie d'avoir confiance ou alors je n'ai pas envie de finir comme ma mère à fuir, car son grand amour est mort avant elle et surtout assez jeune ? Avoir des enfants ? Non, je ne pense pas ... après tout au vue de ce qu'on m'a fait vivre, je n'ai pas envie d'amener un enfant dans ce monde, ce dernier est hostile à mon goût.

le questionnaire (pour la répartition des groupes) :
 

hors-jeu
citation
prénom/pseudo Lkd alias Cindy âge un quart de siécle :o  pays toujours le même  présence 5/7 jours  comment tu as connu le forum je m’en souviens plus pour le coup #pastaper personnage inventé/scénario personnage inventé  autre chose à ajouter?  :heart3:  :coeur:  :bong:  :shower:  :hero:  :love:  :duke:



Dernière édition par Zora M. Da Silva le Mer 15 Juin - 4:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


inscription : 08/06/2016
messages : 39
points : 0
pseudo : LKD
avatar : Mila Kunis
autres comptes : la jolie Marilhéa
crédit : rose adagio
âge : 27 ans.
statut civil : célibataire.
occupation : jokey professionelle

Message(#) Sujet: Re: Zora + A friend is someone who knows all about you and still loves you. Mer 8 Juin - 11:12


La vie est une chienne quoi qu'on en dise !
pourtant on s'en étonne toujours

Posée sur les marches de la véranda, je regardais les passants passer, alors qu’au loin des enfants de mon âge jouaient. Ils avaient l’air heureux, moi j’étais juste vivante et encore je n’étais pas sûre de connaître parfaitement la définition de ce mot. J’entendais des bruits de pas derrière moi, je me tournais un peu sur la défensive, sait-on jamais avec elle, si je n’allais pas encore me ramasser un coup de balai.   « Tu n’es pas censée être chez Madame Cordy pour s’occuper de son jardin ? » Elle me regardait, son regard me glaçait, je me sentais comme inerte.   «  J’ai … j’ai … oublié. »Lui annonçais-je alors. Je me levais alors qu’elle m’attrapait par le bras violemment.   « Oh je vais alors oublier de te nourrir ! Dans quel monde je vis … bouge-toi, dépêches toi ! » Effrayée. Je me sentais incapable de bouger, mais je trouvais le courage, la bravoure de me déplacer hors du jardin de ma grand-mère. Oui, c’était bien ma grand-mère cette femme qui me traitait ainsi. En passant devant ces enfants jouant dans la rue où je vivais, j’entendais les rires, les moqueries qui me serraient le cœur. Je ne les aimais pas, pourtant je les enviais. Ils avaient des familles, pas forcément parfaite, après tout Nathan lui n’avait qu’une mère, mais elle l’aimait, elle était toujours là durant les concours de science et il pouvait s’amuser. Moi rire était un privilège pour les personnes n’ayant pas le besoin de travailler pour avoir de quoi se nourrir comme le disait si bien ma grand-mère. Enfin, j’arrivais dans le jardin de cette dame qui me regarda arriver d’un mauvais œil. Elle me montra ce que j’avais à faire : arracher les mauvaises herbes, nettoyer les briques de la terrasse, faire les carreaux extérieur de petit travaux possible à réaliser du haut de mes dix ans.

***
Le collège. Cela faisait sept mois que j’arpentais les  couloirs de cet endroit qui me semblait plus chaleureux que la maison où je vivais avec ma grand-mère. Je n’avais pas vraiment d’ami, j’étais souvent seule, sauf quand les professeurs me mettaient en groupe par obligation. J’avais appris à apprécier la solitude, m’imaginant dans une autre vie. Ailleurs que dans cette vie qui était la mienne. Avec un père, une mère et pourquoi pas des frères et sœurs ? Mais je n’avais rien de tout cela. Mon père était mort, je n’avais jamais croisé son regard même durant mes premiers jours de vie sur cette terre. Il était mort quelques mois avant ma naissance pour son pays, notre pays. C’était un très beau sacrifice aux dires de ma grand-mère, il avait préféré son pays à moi et elle le comprenait. Ma mère ? Je n’ai vécu avec elle que durant mes trois premières années de vie.  Aucun souvenir. Elle ne voulait pas de moi, toujours des mots et des paroles de celle qui m’éduquait, me dressait. Quand on me demandait ce que je faisais de mes week-ends je ne savais quoi répondre quand j’entendais les fabuleux récits de mes autres camarades. Ma vie était tout sauf joyeuse et je le comprenais de plus en plus à vrai dire au fur et à mesure que les jours s’écoulaient.

***
«Réveilles-toi ! »  Mon matelas venait de voltiger avec moi par la même occasion sur le sol. La voix de ma grand-mère hurlant pour que je m’active. Que me voulait-elle ? Je la regardais et me recroquevillais sur moi-même. Je ne savais pas ce qu’elle attendait de moi et je n’osais clairement pas bouger de peur qu’elle me dise quoi que ce soit. La violence de cette vieille femme n’était pas des coups, mais des mots qui me tranchaient de toute part.   « Ta mère t’attend dans le salon ! Fait tes valises. » Ma mère ? Mon regard surpris devait certainement faire comprendre à cette femme que je ne comprenais pas, alors elle reprit aussi tôt comme pour me faire réagir.   « Cesse de me regarder comme une folle et dépêches toi, tu n’as que cinq minutes ! »Qu’elle me disait en me jetant un sac plastique pour que je fasse mes sacs. Je me levais pour prendre des affaires. Je n’avais pas grand-chose, ce petit sac ferait bien l’affaire dans le fond. Mes affaires emballés, je m’en allais jusqu’au salon où je découvrais une femme avec le visage creusé, cette femme je la connaissais de par la photo que j’avais d’elle et moi dans mon petit sac en plastique que je venais de faire. Le regard hautain de  ma grand-mère se déposait sur moi alors qu’elle me crachait à la figure.   « N’oublie pas tout ce que j’ai fait pour toi, j’espère bien que j’aurais quelques choses en retour avec les années passé à t’éduquer, pendant que ta mère n’était pas présente ! » Elle me regardait méchamment alors la femme d’à côté, ma mère lui lançait.   « Maman, s’il te plaît. »Elle venait prendre mon sac de mes mains et me tendit sa main, je restais un moment là sans bouger. J’hésitais à prendre cette dernière par peur, par doute ? Je ne savais pas trop m’expliquer pourquoi, mais finalement j’avais déposé ma main sur la sienne la suivant … vers une vie meilleure ?


***

Une vie meilleure ? On pouvait dire ça. Ma mère n’était pas comme sa mère. Elle était différente. Pas de preuve d’amour, car elle ne m’aimait pas, non. C’était étrange à vrai dire. Pourquoi j’étais de retour dans sa vie ? Pour un homme. Non, pas qu’elle me donnait à ce dernier. Ce dernier voulait connaitre sa fille, il était plutôt sympa, il était la seule personne de toute ma vie qui m’avait porté un quelconque intérêt sans rien attendre en retour.  Ma mère me l’avait dit, ce n’était pas de ma faute, mais c’était impossible pour elle de m’aimer, je lui rappelais son premier amour : mon père.  Je ne pouvais pas me plaindre ce David était aimant et j’avais une vie bien plus chaleureuse qu’avant. Je n’avais pas à travailler pour avoir des choses. Il était même étonné que je sois capable d’autant de chose et si courageuse, sans doute plus étonné encore du fait que je prenne soin de mes affaires. J’avais été dressée pour tout faire correctement devenir une femme accomplie qui pourra rendre un homme heureux. Ma vie n’était pas fantastique, mais vivable et j’appréciais cette dernière, je vivais  prêt d’un ranch où j’allais de temps à autre pour monter et voir les chevaux.  Ce fût de là que ma passion pour ces animaux m’étaient venus.  

***

Des hurlements venaient à me réveiller.  Je sursautais donc regardant par la fenêtre de la voiture dans laquelle je me trouvais. Je n’étais pas rassurée d’être dans cette derrière du haut de mes seize ans. Je n’avais pas de permis et encore moins de quoi payer pour me nourrir. Je n’avais plus rien dans mes poches depuis plus de trois semaines. J’avais quitté le Kansas quand j’avais compris que ma mère était parti suite à sa séparation d’avec David, je m’étais retrouvée seule dans l’appartement et  le propriétaire avait fini par me mettre à la porte quand ce dernier au bout de six mois avait fini par comprendre que j’y vivais seule, me disant que j’avais encore de la chance qu’il n’appelle pas les autorités vu que j’étais encore mineur. «Mademoiselle, faut sortir de votre voiture, vous ne pouvez pas rester là, on fait enlever votre voiture, dépêchez-vous sinon on appelle la police. »  Je regardais ces hommes qui mettaient une amende sur ma voiture, enfin la voiture que j’avais emprunté à David, ce vieux quatre-quatre n’était pas du tout très fiable, il était prêt à rendre tantôt l’âme. Je sortais du véhicule reprenant ma besace demandant à ces hommes «  Où je peux trouver un motel ici ? »   Ici c’était Los Angeles, je regardais ces  hommes qui m’indiquaient un endroit  en me montrant la direction avec leurs mains.

***

«Passeport s’il vous plaît ! »  Je tendais  à l’homme mon passeport qui était vierge. Je voyageais en avion pour la première fois. Après avoir passé un an à Los Angeles, je venais de me décider pour quitter cet endroit. Ce dernier ne m’avait rien apporté que des problèmes, je m’étais fait de l’argent salement. Je n’avais pas couché,  même si beaucoup avait tenté, mais je ne faisais que vendre de la drogue. Je n’avais pas gagné beaucoup d’argent, de quoi manger et encore c’était quand je me le permettais, je dormais là où je pouvais tentant de survivre et de ne pas devenir le jouet de quiconque. Je n’allais plus au lycée, je n’avais suivis que mes deux premières années de Lycée. À présent, sur un  coup de tête je venais de me décider pour quitter l’Amérique en direction du Canada ? Pas vraiment un coup de tête. Même si je venais de payer le ticket d’un coup, c’était grâce à l’argent que je venais de voler assez discrètement à ce mec qui me faisait vendre de la drogue. Cinq milles Dollars.  Je devais m’enfuir avant que ce mec ne découvre que j’étais la voleuse. Alors, cet avion était la porte vers une nouvelle vie, un moyen d’échapper à ma vie d’avant. Je n’avais plus eu de nouvelle de ma mère, pas désespoir un soir j’avais appelé ma grand-mère, mais cette dernière n’était plus chez elle, elle avait été placé en maison de repos après une chute dans les escaliers. Je n’avais ressenti aucune peine à cette nouvelle. J’étais sans famille depuis toujours, j’avais réalisé cela en voyant des familles avoir de vraie relation, moi je n’étais là que pour jouer la boniche ou encore servir de faire valoir.

***

Edmonton.  En réalité, j’avais d’abord découvert Calgary, le Canada était différent de mon  pays d’origine l’Amérique. Du haut de mes dix-sept ans je découvrais le monde tout en me cachant, moi qui n’étais pas majeur.  J’allais devoir faire preuve de créativité pour pouvoir m’en sortir et trouver comment vivre pleinement ma vie. Mais, je savais que maintenant, je n’aurais plus aucun risque  que d’être soumis aux désirs et au bon vouloir de personne ayant ma responsabilité. Finalement après avoir passé une bonne journée à chercher une solution pour être traité comme une adulte, j’avais finalement décidé de retrouver la trace de ma mère, lui demandant donc qu’elle m’autorise mon émancipation. Alors, elle avait accepté et cela allait changer ma vie. Je me pensais sans doute assez mature et intelligente pour m’en sortir, mais j’étais loin d’imaginer que la vie n’était pas si simple quand on avait le droit de faire tout ce qu’on voulait.  J’allais le découvrir et peut être que j’aurais prit une autre décision que de me faire émanciper si j’avais su comment allait être ma vie future.

***
Un appartement, mes études, je sortais aussi .Je m’amusais, je commençais à me dire que je vivais, que j’étais enfin une adulte et que j’étais heureuse. Je m’en sortais pas mal au lycée et j’allais pouvoir rentrer dans une école pour devenir Jockey. Ayant vu une course à Los Angeles ce rêve d’en devenir une était toujours présent, tout comme ma passion pour les chevaux. Alors, je bossais dure tout en m’amusant, sans doute pour tenter de rattraper les plaisirs que je n’avais pas eu durant mon enfance et le début de mon adolescence.  Je rencontrais des personnes, commençais à avoir des amis et ça me changeait la vie, j’avais l’impression d’être entourée … d’être vivante. Je finissais même par perdre ma virginité, non pas avec un mec que j’aimais, mais juste un garçon rencontré lors  d’un concert donné à Calgary par Justin Timberlake. Ce mec plus vieux que moi de quelques années, je ne l’avais pas revu depuis qu’il m’avait déposé après avoir fait notre affaire dans sa voiture à la station de bus pour que je puisse rentrer chez moi.  Je comptais profiter de ma vie ainsi, je n’étais plus à plaindre.

***
«Mademoiselle, installez-vous ! »  J’étais toute contente d’être face à mon banquier, je lui offrais un petit sourire alors que je m’installais tout en déposant mon téléphone portable que je déposais sur le bureau de ce dernier ainsi que mes clefs du pick-up dernière génération que j’avais acheté depuis que j’avais mon permis. Cela faisait deux ans que je l’avais.  J’étais heureuse et sur le point de m’accomplir, j’étais inscrite à l’école de Jockey depuis un an et quelques mois. Cette dernière se trouvait à Jasper. Je m’en sortais bien et je faisais partie des meilleurs, ma petite taille pour une fois me plaisait totalement, être petit était un grand critère pour être un bon jockey.   «  Bonjour ! »  Je le regardais cet homme, mais étrangement, je lui trouvais un regard très grave. N’avait-il pas bien dormi ? Je ne saurais le dire n’ayant pas passé ma nuit avec lui, mais avec un homme pourtant prés de son âge, l’homme de la nuit dernière devait avoir une trentaine d’année. Je le regardais.   « Je vois que vous avez une belle vie, mais comme le prescrivait votre prêt, il était temps que les mensualités d’un montant de  trois cents dollars par mois commence à nous êtres régler dans un mois, avez-vous prévu ? »   Je souriais toute heureuse d’avoir prévu cela.   «  Oui j’ai bien mis six mille dollars  pour vous rembourser ! C’était juste pour ça votre rendez-vous ? »  Que je lui demandais presque en l’agressant. «  Vous savez j’ai plein d’autre chose à faire ! Je suis une personne responsable et je sais ce que je fais. »  Il me regardait en souriant et rigolant légèrement.   «Le problème Mademoiselle Da Silva c’est que vous nous devez trente mille dollars. »   Je le regardais en secouant la tête. «  Non, j’ai bien le document comme quoi c’est six mille dollars vous devez vous tromper de personne ! »   Je le regardais et ma vie finissait par basculer dans un gouffre auquel je n’étais clairement pas préparé. Du haut de mes vingt et un ans je venais d’entrer sur une liste …que peu voulait connaître : les sur endettés.
***

Mademoiselle Da Silva,
Nous vous informons que votre somme dû est de 0 euros.
Cordialement école Jumantis à Jasper.
J’étais contente de lire cette lettre. Je venais de terminer au bout de deux ans de remboursement de payer mon école  à laquelle je suivais des cours tout en y bossant. Je ne vivais plus dans un appartement, non, je vivais dans ma voiture, c’était pesant. C’était bien pour ça que j’étais souvent avec des hommes différents pour aller chez eux pour prendre une douche manger un peu ou encore avoir un peu de réconfort. Je n’étais pas libre de gaspiller mon argent pour le moment, je pouvais avoir  la moitié de ma paye pour vivre et le reste était remis à la banque qui se voyait rembourser son prêt  à une hauteur de trois cents dollars par mois.  Je n’avais remboursé qu’un mois pour le moment, il me restait encore quatre-vingt-dix neufs mois à payer … donc environs huit ans de ma vie à vivre de la sorte.
***
Soixante-trois mois qui me restaient à devoir rembourser cette maudite somme à ma banque. Enfin, ça c’était avant de devoir envoyer mon pick-up à la casse et de devoir quémander de l’argent pour pouvoir en acheter un nouveau, j’avais un peu plus de moyen grâce à mon travail dans un ranch où j’étais entraîneuse et Jockey lors des courses hippique. Je devais donc compter plus douze mois … j’en étais donc à soixante-quinze mois. J’avais l’impression de ne pas en voir le bout, je n’avais pas beaucoup de renommé et donc peu de paye, mais ça allait changer, j’y croyais en tout cas. Je n’étais que dans un petit ranch et il m’en fallait un plus grand et apparemment ma voiture n’avait pas apprécié la route entre Jasper et White Oak Station. C’était là où pourrait se trouver mon nouvel employeur … mais finalement j’avais fait le déplacement pour rien. Alors, j’étais là à noyer mes larmes dans un verre d’alcool. Un seul, car plusieurs ce n’était pas raisonnable, non pas pour conduire, mais pour ne pas gaspiller l’argent pour rien. J’étais idiote de penser qu’on voudrait de moi dans ce ranch qui appartenait à un homme qui possédait des terres un peu partout dans le monde possédant des gros gisements de pétrole. Enfin, je noyais mon chagrin dans ce verre quand cet homme était venu me parler, moi je n’avais pas envie de parler, juste envie d’oublier. Alors je lui avais directement proposé d’aller dans les toilettes. Pas besoin de parler, après tout je connaissais son prénom à présent : Connor. Après chacun retournera à sa vie.

***
Finalement après un an d’attente, je venais de recevoir le coup de fils qui allait m’aider. Après tout je venais de gagner le grand derby et cela m’avait apporté une certaine notoriété, m’enlevant quelques mois aussi à tirer pour ce fameux remboursement. Enfin, j’allais travailler pour le ranch Gibson, c’était un endroit tenu par une famille. J’allais commencer à y bosser dans deux semaines, pour le moment, je dormais chez une amie qui vivait à White Oak Station vu que cette dernière ne voulait pas me laisser dormir dans ma voiture. Peu connaissait mes dettes, car autant dire que je tentais de le cacher.




hé coucou :love: 

c'est possible de réserver la belle Mila s'il vous plaît :please: :coeur: merci :love:


Dernière édition par Zora M. Da Silva le Mer 15 Juin - 3:57, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


inscription : 01/04/2016
messages : 1087
points : 150
pseudo : Life Burns
avatar : Louis Tomlinson
crédit : avatar: ©scarlett glasses
âge : 25 ans (26.08)
statut civil : célibaitaire mais toujours amoureux de son ex
quartier : anciennement #29, Standford Alley et maintenant vit temporairement au Pimpernel motel => squatte quelques jours chez Azel
occupation : réceptionniste au Pimpernel motel

Message(#) Sujet: Re: Zora + A friend is someone who knows all about you and still loves you. Mer 8 Juin - 11:22

reuh bienvenue par ici !! :butt: bon courage pour ta fiche :mihaly:
Mila est un bon choix :swag:

_________________
we're meant to be

   and i just can't stop loving you.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


inscription : 08/06/2016
messages : 39
points : 0
pseudo : LKD
avatar : Mila Kunis
autres comptes : la jolie Marilhéa
crédit : rose adagio
âge : 27 ans.
statut civil : célibataire.
occupation : jokey professionelle

Message(#) Sujet: Re: Zora + A friend is someone who knows all about you and still loves you. Mer 8 Juin - 11:25

Merci Camille :coeur:

_________________

true love  ...   never waits
"Tout ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort." C'était une connerie. Du moins dans son acceptation contemporaine et banale. Au quotidien, la souffrance n'endurcit pas. Elle use. Fragilise. Affaiblit. L'âme humaine n'est pas un cuir qui se tanne avec les épreuves. C'est une membrane sensible, vivante, délicate. En cas de choc, elle reste meurtrie, marquée, hantée. — LUCKYRED.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


inscription : 22/02/2015
messages : 304
points : 116
pseudo : spf. ( océane )
avatar : daniel sharman
autres comptes : anciennement arni.
crédit : wildest dream (av) endless love (sign)
âge : vingt sept ans, pas encore trente ans. merci de ne pas lui en parler.
statut civil : célibataire, tout juste sorti d'une relation de longue durée. il le vit bien cependant.
occupation : dj la nuit. casse couille le jour. musicien dans l'âme.

Message(#) Sujet: Re: Zora + A friend is someone who knows all about you and still loves you. Mer 8 Juin - 11:30

mais t'es pas rousse ! :rah2: :rah2:
sinon, re-bienvenue :heart3:

_________________
stupid boy ♒︎ Love is like a bomb, baby, c'mon get it on Livin' like a lover with a radar phone Lookin' like a tramp, like a video vamp Demolition woman, can I be your man?. © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


inscription : 08/06/2016
messages : 39
points : 0
pseudo : LKD
avatar : Mila Kunis
autres comptes : la jolie Marilhéa
crédit : rose adagio
âge : 27 ans.
statut civil : célibataire.
occupation : jokey professionelle

Message(#) Sujet: Re: Zora + A friend is someone who knows all about you and still loves you. Mer 8 Juin - 11:45

C'est bien d'être brune :o :boude:

Merci Arni :love:

_________________

true love  ...   never waits
"Tout ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort." C'était une connerie. Du moins dans son acceptation contemporaine et banale. Au quotidien, la souffrance n'endurcit pas. Elle use. Fragilise. Affaiblit. L'âme humaine n'est pas un cuir qui se tanne avec les épreuves. C'est une membrane sensible, vivante, délicate. En cas de choc, elle reste meurtrie, marquée, hantée. — LUCKYRED.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


inscription : 08/06/2016
messages : 32
points : 0
pseudo : Petit_Biscuit (Cléo)
avatar : J.Timberlake
autres comptes : Tomas
crédit : Hepburns
statut civil : Célibatard

Message(#) Sujet: Re: Zora + A friend is someone who knows all about you and still loves you. Mer 8 Juin - 12:03

bed :panda:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

kill em with kindness

inscription : 21/08/2013
messages : 12054
points : 44
pseudo : shiver./sarah.
avatar : bb bryden.
crédit : spleen ocean/tumblr.
âge : vingt-deux ans.
statut civil : célibataire.
occupation : serveuse au madison grill & mannequin à ses heures perdues.

Message(#) Sujet: Re: Zora + A friend is someone who knows all about you and still loves you. Mer 8 Juin - 12:56

rebienvenue par ici, j'ai hâte de découvrir ce nouveau personnage :luv:
bonne rédaction et si besoin n'hésites pas :omg1:
je te réserve la belle mila dès que je suis sur l'ordi :heart4:

_________________
if you would take this chance then I'll take it too I have these thoughts I keep I wanna share with you. ৩
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


Message(#) Sujet: Re: Zora + A friend is someone who knows all about you and still loves you. Mer 8 Juin - 13:49

(re)bienvenue :eyes:
Revenir en haut Aller en bas
avatar


inscription : 08/06/2016
messages : 39
points : 0
pseudo : LKD
avatar : Mila Kunis
autres comptes : la jolie Marilhéa
crédit : rose adagio
âge : 27 ans.
statut civil : célibataire.
occupation : jokey professionelle

Message(#) Sujet: Re: Zora + A friend is someone who knows all about you and still loves you. Mer 8 Juin - 14:06

Connor + :butt: :bam:

Cassie + Merci, j'hésiterais pas en cas de probléme :love:


Delilah +  Merci :coeur:

_________________

true love  ...   never waits
"Tout ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort." C'était une connerie. Du moins dans son acceptation contemporaine et banale. Au quotidien, la souffrance n'endurcit pas. Elle use. Fragilise. Affaiblit. L'âme humaine n'est pas un cuir qui se tanne avec les épreuves. C'est une membrane sensible, vivante, délicate. En cas de choc, elle reste meurtrie, marquée, hantée. — LUCKYRED.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


inscription : 19/05/2016
messages : 802
points : 64
pseudo : vercors. (chloé)
avatar : vanessa hudgens.
autres comptes : azel la gazelle.
crédit : you.first, vanessaannes, patricia highsmith.
âge : 27 ans.
statut civil : libre comme l'air.
quartier : standford alley, sous les toits.
occupation : étudiante en biologie et femme de ménage à ses heures perdues. elle fait aussi quelques services dans les restaurants, cafés et bars, selon la demande et son emploi du temps, ainsi que son besoin d'argent.

Message(#) Sujet: Re: Zora + A friend is someone who knows all about you and still loves you. Mer 8 Juin - 15:08

rebienvenue sur flt. :heart: j'adooore le pseudo, et mila est un excellent choix. :eyes: puis nos deux nanas ont le même âge, alors on pourra sûrement se trouver un lien. :han3: bonne rédaction, j'ai hâte d'en savoir plus sur ta zora. :luv:

_________________
And she did not have to ask if this was right, no one had to tell her, because this could not have been more right or perfect.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


inscription : 08/06/2016
messages : 39
points : 0
pseudo : LKD
avatar : Mila Kunis
autres comptes : la jolie Marilhéa
crédit : rose adagio
âge : 27 ans.
statut civil : célibataire.
occupation : jokey professionelle

Message(#) Sujet: Re: Zora + A friend is someone who knows all about you and still loves you. Mer 8 Juin - 15:20

merci beaucoup Biddy :love: 

Avec plaisir pour le lien, je viendrais te voir quand j'aurais été validé alors :coeur:

_________________

true love  ...   never waits
"Tout ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort." C'était une connerie. Du moins dans son acceptation contemporaine et banale. Au quotidien, la souffrance n'endurcit pas. Elle use. Fragilise. Affaiblit. L'âme humaine n'est pas un cuir qui se tanne avec les épreuves. C'est une membrane sensible, vivante, délicate. En cas de choc, elle reste meurtrie, marquée, hantée. — LUCKYRED.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


Message(#) Sujet: Re: Zora + A friend is someone who knows all about you and still loves you. Mer 8 Juin - 17:41

Han attends j'ai mon coeur qui fond un pti peu là
Mila
le pseudo
han
han
j'ai très hâte d'en lire plus sur ta jolie Zora ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar


inscription : 26/11/2015
messages : 169
points : 0
pseudo : .ipar haizea (tao)
avatar : Stephen Lunsford.
crédit : .ipar haizea
âge : 23 ans.
statut civil : célibataire.

Message(#) Sujet: Re: Zora + A friend is someone who knows all about you and still loves you. Mer 8 Juin - 18:15

(re)Bienvenue ici !

_________________
what would you do if i died today ?
- I'd die tomorrow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


inscription : 08/06/2016
messages : 39
points : 0
pseudo : LKD
avatar : Mila Kunis
autres comptes : la jolie Marilhéa
crédit : rose adagio
âge : 27 ans.
statut civil : célibataire.
occupation : jokey professionelle

Message(#) Sujet: Re: Zora + A friend is someone who knows all about you and still loves you. Mer 8 Juin - 18:17

Angus + Juste un petit peu :cry:  je pensais qu'elle allait faire craquer plus que ça :hide: :uh: :blush2:

Merci en tout cas :coeur:


Chance +  Merci à toi :love5:

_________________

true love  ...   never waits
"Tout ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort." C'était une connerie. Du moins dans son acceptation contemporaine et banale. Au quotidien, la souffrance n'endurcit pas. Elle use. Fragilise. Affaiblit. L'âme humaine n'est pas un cuir qui se tanne avec les épreuves. C'est une membrane sensible, vivante, délicate. En cas de choc, elle reste meurtrie, marquée, hantée. — LUCKYRED.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

glowing in the dark

inscription : 10/04/2016
messages : 687
points : 15
pseudo : little liars › audrey
avatar : kendall jenner.
autres comptes : serafina.
crédit : faust › aberdeen, solosand (sign)
âge : vingt-deux ans.
statut civil : très compliqué.
quartier : #0085 downtown area.
occupation : anciennement héritière, elle cherche sa voie.

Message(#) Sujet: Re: Zora + A friend is someone who knows all about you and still loves you. Mer 8 Juin - 18:51

oh mila, qu'elle est belle cette fille :luuv: :luuv:
rebienvenue sur flt, bon courage pour la suite de ta fiche :swag:

_________________
    everglow
    still i see you celestial. when i'm cold, there's a light that you give me. when i'm in shadow, there's a feeling within me, an everglow ☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

◆ if i held my breath on you

inscription : 15/06/2015
messages : 1107
points : 4
pseudo : .lollipops (maïlig)
avatar : max irons
autres comptes : eli copland
crédit : ©outlines sur @bazzart + tumblr, texte de jennifer salaizs (signature)
âge : vingt-huit ans
statut civil : célibataire, reprenant goût à l'amour depuis quelques temps.
quartier : downtown area
occupation : architecte

Message(#) Sujet: Re: Zora + A friend is someone who knows all about you and still loves you. Mer 8 Juin - 19:28

très bon choix d'avatar, mila est canon :faint: :faint: puis le pseudo  :pray:
bref bon retour parmi nous et bonne chance pour ta fiche  :coeur2: hâte de voir le duo avec Connor  :**:

_________________
  
HERE COMES THE REGULAR ~ "was i bitter? absolutely. hurt? You bet your sweet ass i was hurt. who doesn't feel a part of their heart break at rejection. you ask yourself every question you can think of, what, why, how come, and then your sadness turns to anger. that's my favorite part. It drives me, feeds me, and makes one hell of a story."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


inscription : 08/06/2016
messages : 39
points : 0
pseudo : LKD
avatar : Mila Kunis
autres comptes : la jolie Marilhéa
crédit : rose adagio
âge : 27 ans.
statut civil : célibataire.
occupation : jokey professionelle

Message(#) Sujet: Re: Zora + A friend is someone who knows all about you and still loves you. Mer 8 Juin - 19:32

Circe + Merci jolie Pheobe :coeur:

Rhys + Merci Rhys :coeur: j'espère ça vous plaira le duo (a)

_________________

true love  ...   never waits
"Tout ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort." C'était une connerie. Du moins dans son acceptation contemporaine et banale. Au quotidien, la souffrance n'endurcit pas. Elle use. Fragilise. Affaiblit. L'âme humaine n'est pas un cuir qui se tanne avec les épreuves. C'est une membrane sensible, vivante, délicate. En cas de choc, elle reste meurtrie, marquée, hantée. — LUCKYRED.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


Message(#) Sujet: Re: Zora + A friend is someone who knows all about you and still loves you. Mer 8 Juin - 21:33

Mon dieu Mila :faint:
Re-bienvenue et bonne chance pour ta fiche :hehe:
Revenir en haut Aller en bas
avatar


inscription : 08/06/2016
messages : 39
points : 0
pseudo : LKD
avatar : Mila Kunis
autres comptes : la jolie Marilhéa
crédit : rose adagio
âge : 27 ans.
statut civil : célibataire.
occupation : jokey professionelle

Message(#) Sujet: Re: Zora + A friend is someone who knows all about you and still loves you. Mer 8 Juin - 21:36

Merci Luam :coeur:

_________________

true love  ...   never waits
"Tout ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort." C'était une connerie. Du moins dans son acceptation contemporaine et banale. Au quotidien, la souffrance n'endurcit pas. Elle use. Fragilise. Affaiblit. L'âme humaine n'est pas un cuir qui se tanne avec les épreuves. C'est une membrane sensible, vivante, délicate. En cas de choc, elle reste meurtrie, marquée, hantée. — LUCKYRED.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


inscription : 25/11/2015
messages : 72
points : 12
pseudo : Lydie (lily)
avatar : Alexander Vlahos
autres comptes : Katia-Isabel & Jamie
crédit : Shiya (avatar)
âge : 23 ans.
statut civil : Fiancé à la sœur de l'homme qu'il aime.
quartier : countryside
occupation : Héritier à plein temps.

Message(#) Sujet: Re: Zora + A friend is someone who knows all about you and still loves you. Mer 8 Juin - 22:10

(re)Bienvenue parmi nous ! :heart3:

_________________

I HATE YOU. DON'T LEAVE ME.
La vie, le malheur, l'isolement, l'abandon, la pauvreté, sont des champs de bataille qui ont leurs héros ; héros obscurs plus grands parfois que les héros illustres ©.mad love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


inscription : 08/06/2016
messages : 39
points : 0
pseudo : LKD
avatar : Mila Kunis
autres comptes : la jolie Marilhéa
crédit : rose adagio
âge : 27 ans.
statut civil : célibataire.
occupation : jokey professionelle

Message(#) Sujet: Re: Zora + A friend is someone who knows all about you and still loves you. Mer 8 Juin - 22:15

merci Prince :love:

_________________

true love  ...   never waits
"Tout ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort." C'était une connerie. Du moins dans son acceptation contemporaine et banale. Au quotidien, la souffrance n'endurcit pas. Elle use. Fragilise. Affaiblit. L'âme humaine n'est pas un cuir qui se tanne avec les épreuves. C'est une membrane sensible, vivante, délicate. En cas de choc, elle reste meurtrie, marquée, hantée. — LUCKYRED.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

down by the river

inscription : 22/01/2012
messages : 9646
points : 0
pseudo : sarah (twisted lips)
avatar : sasha pieterse.
autres comptes : micah.
crédit : © BALACLAVA.
âge : 19 ans.
statut civil : célibataire.
quartier : fairmount district.
occupation : étudiante en architecture et design intérieur.

Message(#) Sujet: Re: Zora + A friend is someone who knows all about you and still loves you. Jeu 9 Juin - 0:09

rebienvenue ma belle. :cat:
j'approuve tous tes choix et j'ai hâte d'en savoir plus, bonne rédaction. :coeur:

_________________

is it too much to dream that we can forever be rare hearts that never disagree.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


Message(#) Sujet: Re: Zora + A friend is someone who knows all about you and still loves you. Sam 11 Juin - 6:56

    Bienvenue! :3
Revenir en haut Aller en bas
avatar


inscription : 17/01/2015
messages : 109
points : 0
pseudo : LKD
avatar : sophia bush
crédit : cranberry

Message(#) Sujet: Re: Zora + A friend is someone who knows all about you and still loves you. Dim 12 Juin - 16:54

Abi +  Merci :love: j'espère que la suite te plaira aussi alors :coeur:


Simon + Merci :love:

_________________

true love  ...   never waits
Ne me dites pas de ne pas pleurer, de me calmer, d'êtres moins excessive, d'être raisonnable. Je suis une créature émotionnelle, c'est ainsi que la Terre a été créée. Que le vent continue à polliniser. On ne dit pas à l'océan Atlantique de se contrôler. — LUCKYRED.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


Message(#) Sujet: Re: Zora + A friend is someone who knows all about you and still loves you.

Revenir en haut Aller en bas
 
Zora + A friend is someone who knows all about you and still loves you.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Slade ? A friend is someone who knows all about you and still loves you
» A friend is someone who knows all about you and still loves you
» "A friend is someone who knows all about you and still loves you"?Kiku Honda
» Goodbye my old friend...
» Hey my friend [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEELS LIKE TONIGHT. :: THE FIRST STEPS :: THIS IS MY STORY :: TERMINÉES-