AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
flt ferme ses portes...
pour tout savoir, rendez-vous ici. :eyes2: :eyes2:

Partagez | .
 

 (Chance) “La pièce était si mauvaise que les acteurs eux-mêmes partaient avant la fin.”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar


inscription : 26/11/2015
messages : 169
points : 0
pseudo : .ipar haizea (tao)
avatar : Stephen Lunsford.
crédit : .ipar haizea
âge : 23 ans.
statut civil : célibataire.

Message(#) Sujet: (Chance) “La pièce était si mauvaise que les acteurs eux-mêmes partaient avant la fin.” Jeu 26 Nov - 21:04

chance a. kingsley.
Bienheureux les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.
prénom(s) et nom Chance, le prénom que sa mère a choisi à sa naissance dans l'espoir de le voir heureux. Alaric, la façon dont son père voulait le nommer si sa française de femme n'était pas intervenue, prénom qu'il trouvait fier et masculin. Kingsley, le nom de son père, le nom que l'on retrouve sur l'entreprise internationale de son grand-père mais aussi fréquemment aux journaux. Wayne Kingsley, grand avocat du vingt-et-unième siècle. surnoms Sa sœur l'appelle C. mais il n'est pas contre d'autres inventions. âge 21 ans, depuis le 31 octobre. nationalité Canadienne. Il n'a pas hérité de la nationalité de sa mère. orientation sexuelle Bisexuel qui ne s'affirme pas, loin de là. statut civil Officiellement célibataire, son coeur n'est cependant plus à prendre. emploi/études Actuellement en plein cursus de droit afin de marcher sur les traces de son père, il rêve cependant encore de sa vie faite e musique et de piano. Cependant, la priorité familiale est de former un nouveau grand avocat. situation financière Parfaite, très aisée. avatar Stephen Lunsford. crédit legoutsuperieur. (tumblr)

~ question une
à quoi ressemblait ta vie au lycée?
Probablement l'époque la plus farfelue de sa vie. Les années lycée, Chance les a vu passer en coup de vent, sans vraiment en profiter ni chercher à savourer chaque minute. Le piano a bien dû occuper un tiers de sa vie, le travail scolaire un autre et les filles le dernier. Le lycée, ça a été l'époque de l'expérimentation, les premières véritables sorties, les premières copines officielles. C'est aussi l'époque où sa relation avec son père a atteint un point de non-retour, où pour l'un comme pour l'autre, les choses ont été claires : ils n'étaient juste pas faits pour s'entendre ou pour s'aimer. Mais le lycée, c'est aussi l'unique fois où il a essayé de mettre fin à ses jours, pour conclure une période un peu trop difficile qui ne semblait présenter aucune possibilité de fuite. Il n'y avait rien de particulier à ce moment-là, juste un trop plein d'émotions négatives, de petits problèmes qui s'accumulaient... et un peu de faiblesse de son côté aussi. « C'est un garçon un peu triste ! » disait sa mère à cette époque. « Mais ça va mieux maintenant, il rayonne, C. »

~ question deux
es-tu heureux présentement?
Présentement, non. Pas vraiment. Chance n'a jamais été heureux : il pourrait l'être bien sûr, il a des amis, de l'argent, un avenir, de la renommée. Il a aussi une soeur magnifique qu'il aime et qui l'aime, un toit sur la tête, des repas simplement parfaits et de l'attention. Pourtant, il est incapable d'être heureux. Peut-être qu'il est de ces gens qui ne peuvent pas faire autrement qu'être tristes, qui ne savent pas reconnaître le bonheur quand il est là ? Mais il faut dire que celui qu'il aime est un homme, que la piano n'est pas son avenir, au contraire des avocats, des papiers et des gens à défendre. Il est aussi ce que l'on pourrait qualifer de garçon à problèmes, bien que ce soit davantage dans l'optique de narguer son géniteur plutôt que par mauvais fond. Car Chance, c'est un gentil garçon. Un gentil garçon passablement malheureux.

~ question trois
où te vois-tu dans dix ans?
Probablement en train de défendre un quelconque client fortuné pour le cabinet de son père. Il ne veut pas de cet avenir Chance, mais il n'a pas vraiment eu le choix après le lycée : les études de droit, c'était fait pour lui, son chemin était tout tracé. De toute façon, c'était droit ou commerce, et ses notes correctes mais assidûment sabotées ne lui permettaient pas d'entrer dans l'école que visait son père. Le droit fut l'autre option, celle qui s'imposait tout naturellement quand on s'appelait Chance Kingsley et qu'on était le fils de Wayne Kingsley, grand avocat du vingtième t vingt-et-unième siècles. Parfois, on n'échappe pas à son destin, quand même bien que l'on veuille devenir pianiste.

le questionnaire (pour la répartition des groupes) :
 

hors-jeu
wild horses.
prénom/pseudo .ipar haizea (tao) âge 19 ans. pays France. présence Régulière, sans être parfaite : tout dépend de mon emploi du temps du semestre, tout ça. comment tu as connu le forum De base, j'ai fréquemment vu des publicités ou sur des topsites, mais c'est Katia-Isabel/Jamie/Prince qui m'a incité à venir la rejoindre. ♥ personnage inventé/scénario Inventé. autre chose à ajouter ? Fraise.



Dernière édition par Chance A. Kingsley le Sam 28 Nov - 23:07, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


inscription : 26/11/2015
messages : 169
points : 0
pseudo : .ipar haizea (tao)
avatar : Stephen Lunsford.
crédit : .ipar haizea
âge : 23 ans.
statut civil : célibataire.

Message(#) Sujet: Re: (Chance) “La pièce était si mauvaise que les acteurs eux-mêmes partaient avant la fin.” Jeu 26 Nov - 21:04


UNCHAINED MELODY.
how deep is your love ?

« L'affaire s'est enfin conclue par une victoire fracassante pour Wayne Kingsley, l'un des plus grands avocats de notre ère. À présent... » Susan Kingsley changea de chaîne, confortablement installée au milieu d'une montagne de coussins, et redressa son fils contre elle. « Tu vois Chance, ton père est un être d'exception. » La jeune femme se pencha vers lui. « Et tu seras comme lui, je le sais. » Elle effleura le bout du nez de son garçon de quelques mois et se lança dans une nouvelle ode à Wayne Kingsley, son mari, son amour, et à peu près toute sa vie. Ses jours tournaient uniquement autour du cabinet de Wayne, de sa réussite, de l'image de la famille. Forcément, quand le petit Chance était né, cela avait été une véritable… chance. Un petit garçon pour la famille Kingsley ! Un nouvel héritier, un futur avocat, ou peut-être un nouveau talent pour les affaires internationales et le commerce ? Le grand-père n'attendait que ça : que son petit-fils soit son digne successeur. Susan s'appuya sur l'immense canapé de la salle de séjour et posa une main sur son ventre qui commençait à peine à s'arrondir de nouveau. Avec un petit de chance, père et grand-père seraient satisfaits tous les deux avec ce nouvel héritier qui s'apprêtait à montrer le bout de son nez.

« Chance ! Souris. » Son père dessina un rictus forcé sur ses lèvres et fronça les sourcils en même temps… Curieux mélange. Puis il poussa son fils renfrogné dans le grand salon. Très honnêtement, Chance s'attendait à découvrir une grand-mère ridée et sentant la vieillesse, mais c'était une jeune femme qui l'attendait en souriant, assise sur le vieux banc du piano familial. Ce piano, il était dans le coin du salon depuis une éternité. Depuis toujours même, selon lui. Il n'y avait jamais touché ; de toute façon, il n'avait pas l'oreille musicale et jouer d'un instrument ne l'intéressait pas le moins du monde. Et puis le piano, c'était terriblement cliché. S'il avait eu son mot à dire, sans doute que Chance aurait choisi le xylophone ou la trompette. Mais le piano ? Tss. Adoptant son air de petit con qu'il maîtrisait depuis ses cinq ans, il quitta le giron glacial de son père pour avancer vers la pianiste. Pour être là, elle ne devait pas être n'importe qui, son père ne l'aurait pas confié, lui, Chance Alaric Kingsley, sept ans révolus, à la première guignol de passage. Le garçonnet s'installa avec raideur près de la professeur, lui jetant à peine un regard. Il ne voulait pas jouer du piano. C'était aussi simple que cela.

« Putain Chance, mais tu le fais exprès ou ça se passe comment, là ? » La porte frappa le mur de plein fouet, concluant la phrase glaciale de Wayne Kingsley. Le père et le fils s'affrontèrent du regard un bref instant, jusqu'à ce que la voix tranquille de Valentine s'élève. « Mais père, c'est son dernier soir de répétition, demain il joue dans ce bar, près du centre-ville. » C'était une évidence pour elle, son frère n'était talentueux nulle part… sauf dans la musique. Bien sûr, Chance aurait pu être doué en économie, aurait pu faire de bons exposés, être un orateur très honorable. D'ailleurs, ses notes restaient moyennes et personne n'avait jamais rien trouvé à y redire – sauf Wayne, et éventuellement Susan à l'occasion – mais, comment dire… Il n'était que mépris pour l'univers de ses parents. « Tu as cinq minutes pour te préparer. Cinq. » La porte venait à peine de se fermer que les premières notes reprenaient. Ce piano, il allait le faire emmener à la déchetterie au plus tôt, il n'en pouvait plus. Que son fils soit un artiste était une bonne chose, c'était des qualités importantes et c'était parfait à l'occasion, lors de dîners ou autres. Mais qu'il soit l'un de ces artistes sans avenir, sans métier et sans aucun autre talent… Pilule difficile à avaler pour Wayne Kingsley.

« Tu m'expliques ? » Soit Chance nageait dans un océan de froideur, soit la gentillesse s'était toute entière incarnée dans sa petite sœur sans jamais se distiller dans aucune autre personne. Il contempla Amy. « Je t'explique ? » Expliquer, jusque là, il pouvait. Expliquer quoi en revanche restait une excellente question. La jeune fille, plantée sur la pas de la porte de sa chambre, le foudroya sur place. « Wow, si les regards pouvaient tuer, je serai bien mort cinquante fois depuis que tu es là. » « Mais tu... » Elle s'étrangla dans ses propres mots. « Premièrement, tu es un crétin Chance. Un parfait crétin. Deuxièmement, tu as écris une chanson à Lisa. » Franchement, il avait du mal à faire le lien. « Ensuite, on est ensemble depuis un an – un an ! – et tu ne m'as offert qu'une plante en pot. » « Mmh. » « Une plante en pot, Chance ! On offre des fleurs aux filles, pas des jonquilles en terre. » « Franchement Amy, un bouquet de fleurs, c'est un bouquet d'organes génitaux végétaux. T'apprécierais que je t'offre un bouquet d'utérus, toi ? » Elle passa à sa collection de regards méprisants, ayant épuisé tous ceux plus froids les uns que les autres, et ne daigna pas répondre. « Franchement Chance, j'en peux juste plus. C'est quoi ton problème, merde ! » Le ton montait à nouveau, pour la seconde fois en une journée. « Je peux plus t'attendre en permanence, ça m'épuise, ça m'angoisse. Voilà. » Il resta muet sur son lit. Elle tourna les talons. « Oh et, Chance… Admets-le, t'es toxico. »

« Remonte te changer. » « Non. » La sonnette retentit dans le hall, mettant fin à la conversation. Wayne jeta un regard mauvais à son fils – Chance allait assurément passer un mauvais quart d'heure – puis plaqua un grand sourire sur son visage avant de filer ouvrir. « Entrez, entrez ! » Susan frôla son fils en accourant près de son mari. « Franchement C. t'aurais pu faire un petit effort. »
Ce repas, Chance ne l'attendait pas. Son père l'abordait à chaque dîner avec un plaisir manifeste, vantant les mérites de la famille Benjamin, leur richesse, leur entreprise, leurs réussites, patati, patata… Et puis leur fils, Prince, sans doute un futur grand homme – coup d’œil appuyé à Chance à ces occasions – et blablabla et blablabla… Dans l'immédiat, ce Prince – sérieusement, Prince, ce nom – ressemblait trait pour trait aux autres, à rire poliment, à sourire, à discuter… Flûte, Wayne Kingsley avait vraiment loupé son coup, il devait avoir bien honte en ce moment même, avec ce fils qui faisait la tronche en bout de table, à refuser de croiser le moindre regard et qui ne répondait qu'à l'aide de sourires ouvertement hypocrites. « Oh mais vous savez, Chance pourrait tout à fait initier votre garçon à la musique et au piano. » Susan offrit son plus beau sourire à madame Benjamin et tapota distraitement la main de son fils. Le visage de celle-ci lui demeura assez indéchiffrable, il pria un bref instant pour qu'elle décline poliment ou qu'elle fasse toute autre action galante pour refuser. Il jeta un coup d’œil à l'autre qui sembla se réveiller à cet instant. Ouais non clairement, il n'avait pas la moindre envie de lui apprendre quoi que ce soit. Pas la moindre envie. Prince Benjamin lui lança un regard froid auquel il répondit avec grand plaisir.

Il n'aurait jamais cru tomber amoureux. Vraiment amoureux, du moins. Ce n'était certes pas le talent de Prince pour le piano qui l'avait attiré, il était incapable de tirer la moindre mélodie correcte de cet instrument. Mais Prince était… une personne formidable comme Chance en avait rarement croisé. Jusque là, il était resté persuadé que seule sa sœur possédait de la gentillesse (c'était une croyance absolue, elle était véritablement la seule fille à montrer ouvertement de la gentillesse à l'égard des gens, sans faux-semblants ni hypocrisie) mais finalement, Prince aussi possédait un peu de cette qualité, noyée parmi d'autre. Il n'était pas parfait, et c'était sans doute pour ça que Chance en était venu à l'aimer éperdument : les défauts de Prince contribuaient à masquer les siens, et ça c'était bien. Pourtant, il ne le lui avait jamais ouvertement dit qu'il l'aimait, contrairement à toutes ces nanas qui étaient passées par là – et qui continuaient d'ailleurs à défiler – jamais fait le moindre sous-entendu. Il avait fait le premier pas, mais rien de plus.

_________________
what would you do if i died today ?
- I'd die tomorrow.


Dernière édition par Chance A. Kingsley le Sam 28 Nov - 22:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


inscription : 31/01/2015
messages : 491
points : 8
pseudo : lily.
avatar : Jena Malone
autres comptes : n. jamie reid & prince k. benjamin
crédit : Honeymoon
âge : 27 ans.
statut civil : Célibataire.
quartier : downtown area
occupation : Avocate.

Message(#) Sujet: Re: (Chance) “La pièce était si mauvaise que les acteurs eux-mêmes partaient avant la fin.” Jeu 26 Nov - 21:05

:hehe2: :hehe2:

Bienvenuuue ~ Tu t'en doutes je suis trop ravie de te voir ici :heart3: Me reste plus qu'à te souhaiter bonne chance pour ta fichette :luv: J'ai hâte de rp avec toi :han2:

_________________
»  Je ne suis pas une commère moi ! Il m’arrive de découvrir des choses ou entendre des choses et je fais aussitôt circuler l’information, c’est tout. Je suis un service public en quelque sorte. Ça n’a rien a voir avec le fait d’être commère ! Vous trouvez que les journalistes sont des commères ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


Message(#) Sujet: Re: (Chance) “La pièce était si mauvaise que les acteurs eux-mêmes partaient avant la fin.” Jeu 26 Nov - 21:10

bienvenue :heart:
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


Message(#) Sujet: Re: (Chance) “La pièce était si mauvaise que les acteurs eux-mêmes partaient avant la fin.” Jeu 26 Nov - 21:11

bienvenue ici :heart:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

kill em with kindness

inscription : 21/08/2013
messages : 12054
points : 44
pseudo : shiver./sarah.
avatar : bb bryden.
crédit : spleen ocean/tumblr.
âge : vingt-deux ans.
statut civil : célibataire.
occupation : serveuse au madison grill & mannequin à ses heures perdues.

Message(#) Sujet: Re: (Chance) “La pièce était si mauvaise que les acteurs eux-mêmes partaient avant la fin.” Jeu 26 Nov - 22:26

J'adore le pseudo :heart4:
Bienvenue parmi nous en tout cas :eyes: j'ai vraiment hâte d'en savoir plus sur ton personnage; j'aime déjà beaucoup le début :luv: Bonne chance pour la suite du coup et si besoin n'hésites pas :omg1:

_________________
if you would take this chance then I'll take it too I have these thoughts I keep I wanna share with you. ৩
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


Message(#) Sujet: Re: (Chance) “La pièce était si mauvaise que les acteurs eux-mêmes partaient avant la fin.” Jeu 26 Nov - 23:14

Le pseudo :omg3: Je me hâte de découvrir ton personnage!
Sinon, bienvenue chez toi et bon courage pour ta fichette :hehe: :coeur2:
Revenir en haut Aller en bas
avatar


inscription : 22/02/2015
messages : 304
points : 116
pseudo : spf. ( océane )
avatar : daniel sharman
autres comptes : anciennement arni.
crédit : wildest dream (av) endless love (sign)
âge : vingt sept ans, pas encore trente ans. merci de ne pas lui en parler.
statut civil : célibataire, tout juste sorti d'une relation de longue durée. il le vit bien cependant.
occupation : dj la nuit. casse couille le jour. musicien dans l'âme.

Message(#) Sujet: Re: (Chance) “La pièce était si mauvaise que les acteurs eux-mêmes partaient avant la fin.” Jeu 26 Nov - 23:21

le comble, ce serait qu'un jour quelqu'un te dise " pas d'bol " hashtagblaguedepuceau :arrow:

bienvenue sur le forum sinon :hehe2:

_________________
stupid boy ♒︎ Love is like a bomb, baby, c'mon get it on Livin' like a lover with a radar phone Lookin' like a tramp, like a video vamp Demolition woman, can I be your man?. © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


Message(#) Sujet: Re: (Chance) “La pièce était si mauvaise que les acteurs eux-mêmes partaient avant la fin.” Ven 27 Nov - 15:38

Bienvenue parmi nous ! :heart:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

down by the river

inscription : 22/01/2012
messages : 9646
points : 0
pseudo : sarah (twisted lips)
avatar : sasha pieterse.
autres comptes : micah.
crédit : © BALACLAVA.
âge : 19 ans.
statut civil : célibataire.
quartier : fairmount district.
occupation : étudiante en architecture et design intérieur.

Message(#) Sujet: Re: (Chance) “La pièce était si mauvaise que les acteurs eux-mêmes partaient avant la fin.” Ven 27 Nov - 18:22

bienvenue parmi nous. :eyes:
j'ai hâte de voir ce que va donner votre duo. :coeur2:

_________________

is it too much to dream that we can forever be rare hearts that never disagree.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

lost souls in revelry

inscription : 24/06/2013
messages : 8363
points : 39
pseudo : vercors. (chloé)
avatar : cora keegan.
autres comptes : biddy la jolie.
crédit : ultraviolences, the vamps.
âge : vingt-trois ans.
statut civil : célibataire, mais son cœur bat de plus en plus fort pour son premier amour.
quartier : fairmount district.
occupation : couturière à hazelnut.

Message(#) Sujet: Re: (Chance) “La pièce était si mauvaise que les acteurs eux-mêmes partaient avant la fin.” Ven 27 Nov - 20:22

arni :mdr: :mdr:

bienvenue :heart: :heart:
j'ai hâte de voir ce que ton personnage nous réserve hug

_________________

i've been waiting for you way too long won't you come and take me home oh i'm praying this ain't all a dream can you wake me up before you leave
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

~ i'm running through my lies

inscription : 21/10/2014
messages : 371
points : 38
pseudo : .lollipops (maïlig)
avatar : boyd holbrook
autres comptes : rhys norwood, becker talward
crédit : © Morrigan sur bazzart (avatar) + texte de santosh kalwar, quote me everyday (signature)
âge : vingt-sept ans.
statut civil : célibataire
occupation : avocat (ancien militaire américain).

Message(#) Sujet: Re: (Chance) “La pièce était si mauvaise que les acteurs eux-mêmes partaient avant la fin.” Sam 28 Nov - 11:53

Bienvenue ici et bonne chance pour ta fiche :heart:

_________________
 
 “we are addicted to our thoughts. we cannot change anything if we cannot change our thinking"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


Message(#) Sujet: Re: (Chance) “La pièce était si mauvaise que les acteurs eux-mêmes partaient avant la fin.” Sam 28 Nov - 12:06

bienvenue ici mr l'invisible :hehe2: :ice:
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


Message(#) Sujet: Re: (Chance) “La pièce était si mauvaise que les acteurs eux-mêmes partaient avant la fin.” Sam 28 Nov - 12:18

bienvenuuuee
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


Message(#) Sujet: Re: (Chance) “La pièce était si mauvaise que les acteurs eux-mêmes partaient avant la fin.” Sam 28 Nov - 19:59

bienvenue par ici et bon courage pour ta fiche ! :bong:
Revenir en haut Aller en bas
avatar


inscription : 26/11/2015
messages : 169
points : 0
pseudo : .ipar haizea (tao)
avatar : Stephen Lunsford.
crédit : .ipar haizea
âge : 23 ans.
statut civil : célibataire.

Message(#) Sujet: Re: (Chance) “La pièce était si mauvaise que les acteurs eux-mêmes partaient avant la fin.” Sam 28 Nov - 23:05

Merci à vouus ! :han2:
Ma fiche est terminée. :hey:

_________________
what would you do if i died today ?
- I'd die tomorrow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

down by the river

inscription : 22/01/2012
messages : 9646
points : 0
pseudo : sarah (twisted lips)
avatar : sasha pieterse.
autres comptes : micah.
crédit : © BALACLAVA.
âge : 19 ans.
statut civil : célibataire.
quartier : fairmount district.
occupation : étudiante en architecture et design intérieur.

Message(#) Sujet: Re: (Chance) “La pièce était si mauvaise que les acteurs eux-mêmes partaient avant la fin.” Dim 29 Nov - 5:08

Félicitations, tu es officiellement validé(e) !
j'ai beaucoup aimé ton histoire, autant le contenu que comment c'est écrit. :cat: ça promet d'être intéressant en rp.  :heart4:

Selon le questionnaire, tu te retrouves dans le groupe Seize the day, mais je me dis que Looking forward correspondrait peut-être mieux à Chance?   :**:
Tu peux désormais te rendre dans la catégorie Gestion du personnage pour faire les diverses demandes, tu peux aussi recenser ton personnage, ou bien rechercher des liens. Ensuite, tu peux aussi aller créer un ou plusieurs scénarios ou des bandes. Enfin, pour faciliter ton intégration, n'hésites pas à participer à la loterie des rps.

Bref, tout le staff te souhaite la bienvenue sur Feels Like Tonight ! :hula:

_________________

is it too much to dream that we can forever be rare hearts that never disagree.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


inscription : 26/11/2015
messages : 169
points : 0
pseudo : .ipar haizea (tao)
avatar : Stephen Lunsford.
crédit : .ipar haizea
âge : 23 ans.
statut civil : célibataire.

Message(#) Sujet: Re: (Chance) “La pièce était si mauvaise que les acteurs eux-mêmes partaient avant la fin.” Dim 29 Nov - 10:48

Merci pour la validation ! :heart3:
Effectivement, le groupe Looking forward correspondrait peut-être mieux à Chance. :**:

_________________
what would you do if i died today ?
- I'd die tomorrow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

down by the river

inscription : 22/01/2012
messages : 9646
points : 0
pseudo : sarah (twisted lips)
avatar : sasha pieterse.
autres comptes : micah.
crédit : © BALACLAVA.
âge : 19 ans.
statut civil : célibataire.
quartier : fairmount district.
occupation : étudiante en architecture et design intérieur.

Message(#) Sujet: Re: (Chance) “La pièce était si mauvaise que les acteurs eux-mêmes partaient avant la fin.” Dim 29 Nov - 15:57

Ça me fait plaisir. :coeur:
Parfait, je t'y ajoute. :like2:

_________________

is it too much to dream that we can forever be rare hearts that never disagree.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


Message(#) Sujet: Re: (Chance) “La pièce était si mauvaise que les acteurs eux-mêmes partaient avant la fin.” Dim 8 Mai - 18:16

Vraiment bien ! original, simple. On en tomberai sous charme de son histoire.
J'adore ce nom et son histoire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


inscription : 01/04/2016
messages : 1087
points : 150
pseudo : Life Burns
avatar : Louis Tomlinson
crédit : avatar: ©scarlett glasses
âge : 25 ans (26.08)
statut civil : célibaitaire mais toujours amoureux de son ex
quartier : anciennement #29, Standford Alley et maintenant vit temporairement au Pimpernel motel => squatte quelques jours chez Azel
occupation : réceptionniste au Pimpernel motel

Message(#) Sujet: Re: (Chance) “La pièce était si mauvaise que les acteurs eux-mêmes partaient avant la fin.” Lun 9 Mai - 14:44

Bienvenue :heart4:

_________________
we're meant to be

   and i just can't stop loving you.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


Message(#) Sujet: Re: (Chance) “La pièce était si mauvaise que les acteurs eux-mêmes partaient avant la fin.” Dim 29 Mai - 14:57



hahahahahahahahahhaahah
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


Message(#) Sujet: Re: (Chance) “La pièce était si mauvaise que les acteurs eux-mêmes partaient avant la fin.”

Revenir en haut Aller en bas
 
(Chance) “La pièce était si mauvaise que les acteurs eux-mêmes partaient avant la fin.”
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» « Le monde est un théâtre, mais la pièce est mal distribuée. » • Alix&Holden
» Il était une fois... Carrefour!
» Sidney est une mauvaise fréquentation.
» Mauvaise journée... [PV Dorian!]
» je croyais que c'était terminer...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEELS LIKE TONIGHT. :: THE FIRST STEPS :: THIS IS MY STORY :: TERMINÉES-