AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
flt ferme ses portes...
pour tout savoir, rendez-vous ici. :eyes2: :eyes2:

Partagez | .
 

 RHYS ~ nobody can hurt me without my permission

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar

◆ if i held my breath on you

inscription : 15/06/2015
messages : 1107
points : 4
pseudo : .lollipops (maïlig)
avatar : max irons
autres comptes : eli copland
crédit : ©outlines sur @bazzart + tumblr, texte de jennifer salaizs (signature)
âge : vingt-huit ans
statut civil : célibataire, reprenant goût à l'amour depuis quelques temps.
quartier : downtown area
occupation : architecte

Message(#) Sujet: RHYS ~ nobody can hurt me without my permission Lun 15 Juin - 17:51

rhys norwood
not an angel
prénom(s) et nom Rhys Norwood. Tu n'as pas préféré conservé ton nom de famille que tu avais à la naissance ne voulant pas être liée à "cette mère" qui t'a rejetée, gâchée une bonne partie de ton enfance. surnoms Tu n'as pas trop de surnoms et tant mieux. Tu trouves ça trop nian nan. Mais l'arnacoeur. Le briseur de coeur. Le violent t'iront bien même si tu te gardes de le crier sur tête.âge vingt-sept ans, tu avances tranquillement vers la trentaine sans même avoir peur de franchir ce cap.nationalité canadienne. Tu es né ici et tu mourras probablement ici.orientation sexuelle les femmes. Jamais tu te lasseras des courbes féminines, des charmes féminins. Tu es amoureux des femmes.  statut civil Célibataire. Tu es instable dans ta vie sentimentale, tu es un être incompris des filles. Tu es trop compliqué, tu te lasses vite de tes petites-amis et ça finit toujours mal. emploi/études architecte intérieur et mi-entrepreneur en rachetant des trucs par ici et les rénovant parfois (donne même des cours de maths et aide les jeunes suivant le cursus que tu as fait) situation financière incroyablement riche. Tu ne manques de rien depuis que tu as été accueilli dans la famille Norwood et aujourd'hui tu gagnes plutôt bien ta vie. Mais l'argent ne fait pas le bonheur comme on le dit. avatar Max Irons crédit (c) ironsdaily (tumblr).

~ question une
à quoi ressemblait ta vie au lycée?
Elle ne ressemblait pas à grand-chose ta vie au lycée. Tu séchais, fumais des choses pas très licites sur les toits de tes lycées et te faisais souvent convoquer dans le bureau de la principale (qui te gardait que pour la notoriété que tes parents exerçaient). Paradoxalement, tu avais des bonnes notes parce que tu étais passionné par ce que tu étudiais mais tu n'aimais pas l'autorité que l'on pouvait exercer sur toi. Tu étais un véritable rebelle et personne ne pouvait te tenir tête. Tu n'étais pas un garçon fiable et les filles défilaient avec toi. Tes histoires passionnées, trop passionnées, faisaient fuir la plupart des filles. Tu ne leur prêtais pas attention, tu les délaissais et ne leur montrait pas de respect (pas que tu étais un misogyne de première classe). Ou sinon, tu étais trop. Trop sur elles et parfois même violent (verbalement mais parfois même dans tes réactions à l'encontre de tes petites-amies).

~ question deux
es-tu heureux présentement?
Heureux ? Non. Tu n'étais pas heureux. Ton passé te rattrape, tes vieux démons te hantent même si tu le caches derrière ton mystérieux sourire. Personne ne comprend Rhys Norwood. Tu ne sais même pas ce que tu veux. Ta relation avec ton père n'est pas au plus beau fixe et tu es fatigué par ton travail. Tu ne sais même pas si tu es heureux. Tu es plus heureux qu'avant, oui, mais tu ne t'estimes pas avoir atteint l'apogée du bonheur (enfin si ça existe).

~ question trois
où te vois-tu dans dix ans?
Ici. Peut-être même heureux. Toujours au même poste. Toujours aussi meurtri par ton passé, toujours volage même si toi aussi, tu voudrais vivre une histoire avec une fille. Une fille qui te comprendrait, te contiendrait et surtout qui te calmerait. Tu te vois néanmoins partir de temps en temps à l'étranger, à la découverte de nouveaux horizons.

le questionnaire (pour la répartition des groupes) :
 

hors-jeu
citation
prénom/pseudo lps âge héhé déjà dit petit gars. pays france présence 2/7comment tu as connu le forum je sas plus depuis le temps.  :**: . personnage inventé/scénario PI autre chose à ajouter?  :rah3:  :rah3:  :rah3:  :faint:  :faint:  :hehe2: .


_________________
  
HERE COMES THE REGULAR ~ "was i bitter? absolutely. hurt? You bet your sweet ass i was hurt. who doesn't feel a part of their heart break at rejection. you ask yourself every question you can think of, what, why, how come, and then your sadness turns to anger. that's my favorite part. It drives me, feeds me, and makes one hell of a story."


Dernière édition par Rhys Norwood le Mar 16 Juin - 19:57, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

◆ if i held my breath on you

inscription : 15/06/2015
messages : 1107
points : 4
pseudo : .lollipops (maïlig)
avatar : max irons
autres comptes : eli copland
crédit : ©outlines sur @bazzart + tumblr, texte de jennifer salaizs (signature)
âge : vingt-huit ans
statut civil : célibataire, reprenant goût à l'amour depuis quelques temps.
quartier : downtown area
occupation : architecte

Message(#) Sujet: Re: RHYS ~ nobody can hurt me without my permission Lun 15 Juin - 17:52


NOT A BEAUTIFUL STORY
my life, my confessions

Six ans. C'est l'âge auquel tu as été retiré de ta famille biologique par les services sociaux. Tu étais tout gamin et pourtant tu t'en rappelles très bien. Tu étais dans ce qui était censé être "le salon". La pièce était miteuse, le sol craquait sous vos pas et cette pièce puait le renfermé. De vieux cartons de boites à pizza trainaient au sol et toi, tu t'amusais avec l'un d'entre eux. Ta "mère" arrivait derrière toi et te tapas derrière la tête de manière assez brutale. Tu avais appris à ne pas pleurer parce que tu savais pertinemment que cela risquait d'empirer si tu manifestais une quelconque émotion de ce genre. « C'est dégueulasse. Touche pas ça putain. » Tu te contentais de relâcher le carton et te relevais. Ta mère posa ses pieds sur la table basse, salie par les verres d'alcool qu'elle avait laissé tomber mais elle s'en fichait. Ca ne l'empêchait pas de mettre ses pieds dessus. Tu pris ton sac d'école que tu avais depuis que tu étais rentré à l'école et qui était marqué par l'usure. Ta mère alluma une cigarette et alluma la radio, se fichant bien de tes états d'âme. Elle ne te portait aucune attention et était bien trop occupée par ses petits-amis qui ne faisaient que défiler par ici. Tu avanças vers elle, appréhendant légèrement sa réaction mais tu finis par lui demander. « Je suis en retard à l'école. » Elle ré-ouvrit les yeux, daigna enfin poser un regard vers toi avant de glousser. Tu détestais quand elle faisait ça. Tu reculas d'un pas, tenant tes hanses de sac et n'ayant qu'une envie, quitter cette maison pour ne jamais revenir. « Va te recoucher. Tu iras demain. J'inventerai un truc, fais pas chier.  » Des mots doux ? Elle ne connaissait pas. De l'amour à ton égard, elle n'en avait jamais porté et aussi loin que tu t'en souviennes, elle ne t'avait jamais dit qu'elle t'aimait et encore moins qu'elle était heureuse de t'avoir. Tu étais plutôt un fardeau qu'elle aimerait parfois se débarrasser lorsqu'elle te filait à ses amis ou te laissait des heures à la garderie au plus grand damn des personnes qui s'occupaient de toi. « Mais si j'y vais pas, la maitresse ne va pas être contente. Et j'ai envie d'y aller. » Qu'est-ce que tu disais? Tu pétais un câble ? Tu disjonctais ? Elle n'allait pas le prendre bien parce que tu osais la contrarier. Quand tu ne te soumettais pas à ses volontés, elle te le faisait payer. Bien souvent verbalement mais jamais physiquement. Tu avais le "droit" à quelques claques, quelques fessées mais bien souvent, elle te tenait un discours peu élogieux. Elle te répétait que tu lui gâchais sa vie, que tu ne servais à rien ou encore que tu n'étais qu'une merde à ses yeux. En manque de tendresse, d'amour, tu en souffrais en silence et tu n'avais personne à qui en parlais. Ta mère finit par ouvrir ses yeux écarquillés, ses yeux qui t'effrayaient. Elle jeta sa cigarette contre son cendrier et bien qu'elle eut du mal à se relever du fait de ses déboires de la veille, elle avança vers toi tandis que tu reculais, souhaitant échapper à son emprise. Et là, on frappa à la porte. « Attends toi. Tu ne payes rien pour attendre sale mioche de merde.  » Un homme et une femme apparaissaient au seuil de la porte. En te voyant, la femme sourit et toi, tu ne savais pas quoi répondre et te cachais derrière une chaise. Pas beaucoup de personnes ne te souriaient. Tu n'entendais pas ce que disait l'homme à ta mère mais la femme se frayait un chemin bien que ta mère tenta de l'empêcher d'entrer et cette femme vint vers toi, tentant de t'apaiser. Elle te parlait de t'emmener loin d'ici parce que maman ne pouvait pas te garder et que tu allais aller dans un endroit meilleur pour toi. Elle te demandait si tu avais des affaires importantes et tu hochas négativement la tête. Ta mère te criait de ne pas l'écouter mais tu ne l'écoutas pas car tu te sentais protégé par cette femme qui ne cessait de menacer ta mère d'arrêter de te crier dessus. Tu ne savais pas que tu n'allais plus la revoir et lorsque tu passas devant elle, une dernière fois, elle ne put se retenir de cracher toute la haine et la rancoeur qu'elle avait contre toi. « Gardez-le ce mioche. J'en veux plus de toute façon,c'est un minable, comme son père.   »


when the boy is growing he has a wolf in his belly”  
Après avoir été retiré par les services sociaux, tu ne retrouvas sans aucune famille. Et alors que tu allais être placé dans une de ses foutues maisons d'accueil dans laquelle tu allais grandir avant de te faire éjecter, une famille t'adopta. Tu ne savais pas comment ça c'était fait mais très vite, tu devins l'enfant de la famille Norwood. Et même si aujourd'hui, tes rapports avec ton père sont conflictuels, tu lui seras toujours redevable de ce qu'il a fait pour toi. Quand un mioche de six ans arrive, ne parle pas, porte des vêtements sales, refuse de manger, ne dort pas et refuse d'aller à l'école, autant dire que l'élever devient vite difficile. La famille Norwood s'est montrée patiente avec toi. Elle t'a toujours soutenu et t'a poussé à progresser si bien que tu t'es ouvert petit à petit à eux. Tu étais leur unique enfant et il t'offrait ce dont tu n'avais jamais eu la chance d'avoir. De l'amour, de la tendresse, de l'attention. Ils te couvraient de cadeaux, t'emmenaient au parc, étaient attentifs à tes moindres besoins que tu te demandais si tu ne vivais pas un rêve. Peu à peu, tu devins un enfant comme les autres. Tu ne guériras probablement jamais de tes blessures du passé néanmoins tu avais appris à faire avec. Tu étais inscrit dans une école privée de Chelsea et tu t'étais fait vite de nouveaux amis. Tout le monde était riche par ici et tes parents étaient très appréciés et tu n'eus de mal à t'intégrer dans ta nouvelle classe et bien que tout était propice pour mener une vie bien tranquille, bien rangée, à tes quinze ans, le gentil Rhys Norwood se transforma en un monstre, un sale gosse, un futur "délinquant".

Quinze ans. Tu étais assis dans le bureau de la proviseur et n'osais pas la regarder. Ton père, sortant tout juste du bureau, ne te quittait pas du regard et tu évitais à tout prix son regard. Tu savais très bien ce qu'il allait te dire. Ta mère était honteuse, s'enfonçait dans son fauteuil et tentait de trouver des excuses. « Je suis confuse.. » « Ecoutez madame, ça fait trois jours que votre fils invente des excuses pour pouvoir faire l'école buissonnière. Cela va à l'encontre de nos valeurs et pourrait donner une mauvaise image de notre école, ce n'est pas vraiment celle que l'on souhaite véhiculer à nos élèves. » « Je comprends mais ..» « Je ne vais pas pouvoir garder votre fils. Le corps enseignant partage mon point de vue. » Après des minutes de négociation, après des promesses hors de prix et des propositions pour te punir, l'école finit par te garder mais ta présence était en sursis. Si tu récidivais, tu serais viré et la directrice avait bien assisté qu'elle n'hésiterait pas à marquer des points négatifs dans ton livret scolaire ce qui t'empêcherait de rentrer dans les grandes écoles par ici, comme tes parents avaient toujours souhaité pour toi. Vous finissiez par prendre congé et sitôt dehors, alors que tu tentais de d'échapper, ton père te rattrapa par l'épaule. « Toi, je te préviens, tu vas arrêter toutes tes bêtises. Si tu recommences encore une fois, je te promets que ni maman ni moi t'aideront à te sortir du pétrin dans lequel tu te seras, c'est clair ? » Tu étais un ado turbulent, rebelle. Tu séchais les cours pour aller te fumer des trucs pas très licites avec tes copains de l'époque qui n'étaient pas issus de la même école que toi et dont l'école se fichait bien de leur absence. Tu faisais le mur quand tes parents t'interdisaient de sortir, tu leur répondais et vous n'arriviez pas à avoir une discussion calme car dès qu'ils te parlaient, tu leur répondais sur le qui-vive. Au fond, tu savais très bien ce qu'ils avaient fait pour toi. Ils n'étaient peut-être pas les parents parfaits mais tu savais qu'ils t'avaient sauvé de ton ancienne vie et même si tu te refusais de l'avouer par fierté. « Compris Rhys? Tu arrêtes toutes tes conneries maintenant. On fait tout pour toi et c'est comme ça que tu nous remercies ? Ingrat. » Tu ne répondais pas, les yeux rivés vers le sol. A quoi tu t'attendais au juste ? Tu savais que ce tu faisais c'était n'importe quoi. Tu dépassais les limites constamment, tu causais du mal autour de toi. Pourtant, tu avais tout pour être heureux. Une vraie famille. Des grands-parents qui te considéraient comme leur petit-fils et qui te couvraient de cadeaux, des oncles et tantes qui t'invitaient constamment dans leurs multiples activités et t'emmenaient en voyage quand tes parents ne pouvaient pas te garder. Tu étais devenu un vrai Norwood. Ton père te bouscula et ta mère te jeta un regard triste, un semblant désespérée par ton comportement. « Je suis désolé maman. » Jamais tu ne t'étais excusé pour ton comportement, jamais tu ne t'étais excusé pour leur avoir manqué de respect. Jamais tu leur avais dit que tu les aimais parce que tu n'avais jamais connu ce qu'était l'amour. « Tu es notre fils Rhys, arrête de ressasser le passé et prends notre main quand on te la tend. » Et c'est probablement à ses paroles que tu décidas de te ressaisir parce que tu ne voulais plus faire honte à tes parents, bien au contraire.



one can begin so many things with a new person! - even begin to be a better man.”  
Vingt-six ans. Tu venais de terminer ton doctorat et tu étais fraichement diplômé de White oak University. Un cocktail avait été organisé par l'université avec les diplômés, les enseignants et les parents. Tu te tenais debout, avec l'un de tes enseignants qui te demandait ce que tu allais faire et ne cessait de te demander si tu comptais rejoindre l'entreprise d'architecture de ton père. Tu avais beau avoir faire les mêmes études que ton père, tu n'avais pas envie de reprendre l'entreprise de ton père. Ton père arriva, une coupe de champagne à la main et posa une main sur ton épaule, te glissant deux mots à l'oreille. Vous prirent congé de la discussion et il t'attira vers une table isolée. « Alors, content ? » Il avait un grand sourire aux lèvres et n'avait cessé de dire à tout le monde qu'il était fier de toi. Mais tu savais que si il t'avait pris à part, ce n'était probablement pas pour te couvrir d'éloge mais pour parler du sujet fâcheux. Tu te contentais d'hocher la tête et levais ta coupe de champagne vers lui avant de siroter ton verre cherchant une façon de lui dire que tu ne voulais pas le seconder dans son entreprise. Ta mère t'avait parlé du souhait de ton père et elle savait très bien que tu ne comptais pas reprendre le rejoindre. Peut-être que ta petite soeur oui, mais toi tu ne voulais pas avoir cette tâche. Tu avais envie de voler de tes propres ailes et tu savais très bien ce que tu allais faire. « Je veux pas m'installer en tant qu'un de tes associés. J'ai déjà des idées avec.. » Ton père écarquillait ses yeux, semblant ne pas avoir compris la portée de tes mots. « Ton soi-disant meilleur ami ? Et t'associer avec moi ne t'intéresse pas ? » Tu trouvais que le moment n'était pas vraiment opportun pour avoir ce genre de discussion. Tu desserras ta cravate et soupiras. Tu n'avais pas envie de lui faire du mal mais tu n'avais pas non plus envie de lui faire plaisir en reprenant quelque chose que tu n'avais pas envie de reprendre. « Non. Je ne veux pas travailler avec toi.   » Ton père ria avant de vider en une traite son verre et le posa sur une table du buffet. « Ca va pas peut-être pas marcher fiston. » « Mais c'est ce que je veux faire. Je veux voler de mes propres ailes. Et m'assumer.  » Ton père n'haussait pas le ton, tu trouvais ça étrange. D'habitude, il t'aurait probablement dit de réfléchir à deux fois avant de claquer toutes les protes de la maison. Ton père n'aimait pas quand tu n'écoutais pas ce qu'il te disait, il aimait bien être obéi et agissait comme un véritable ado dès que tu avais le malheur de n'en faire qu'à ta tête. « Bien. Bonne chance à toi alors. » Il te planta là et rejoignit ses amis qui étaient en train de discuter politique plus loin.



- - - - - - - - - - - - - - - - - - -






_________________
  
HERE COMES THE REGULAR ~ "was i bitter? absolutely. hurt? You bet your sweet ass i was hurt. who doesn't feel a part of their heart break at rejection. you ask yourself every question you can think of, what, why, how come, and then your sadness turns to anger. that's my favorite part. It drives me, feeds me, and makes one hell of a story."


Dernière édition par Rhys Norwood le Mar 16 Juin - 19:44, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


Message(#) Sujet: Re: RHYS ~ nobody can hurt me without my permission Lun 15 Juin - 17:59

LE PLUS BEAU DE TOUT LE MONDE ENTIER ! :omg1:  :omg1:  :omg1:
roh si tu savais à quel point je suis toute émoustillée :laugh:  à la fois la chloé qui est en moi et la azel :eyes:  (puis la nina aussi, aller) non puis sérieusement, ce pseudo que tu as choisi, RHYS, mais c'est tellement beau, et ça va tellement bien à sexy irons :faint:  :faint:  franchement j'aimerais te faire un roman sur tes choix tellement j'aime j'aime j'aime :mdr:  breeef, je te souhaite la rebienvenue ! :heart4:  et j'ai taaaaant hâte de lire ta fiche :eyes2:  :han:  (puis tu me réserves une bonne grande belle place pour ma petite azel hein ? :luv:  :luv:)
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


Message(#) Sujet: Re: RHYS ~ nobody can hurt me without my permission Lun 15 Juin - 18:00

bordel, bordel, bordel. comment max est canon :bave: :bave: j'veux un lien, ça c'est sûr. j'attends d'en savoir plus sur ton personnage mais garde-moi quelque chose bien au chaud. :eyes:
bienvenue, sinon. et bon courage pour ta fiche :heart: :luv:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

◆ if i held my breath on you

inscription : 15/06/2015
messages : 1107
points : 4
pseudo : .lollipops (maïlig)
avatar : max irons
autres comptes : eli copland
crédit : ©outlines sur @bazzart + tumblr, texte de jennifer salaizs (signature)
âge : vingt-huit ans
statut civil : célibataire, reprenant goût à l'amour depuis quelques temps.
quartier : downtown area
occupation : architecte

Message(#) Sujet: Re: RHYS ~ nobody can hurt me without my permission Lun 15 Juin - 18:17

NINA: whoa content de voir que tout te plait :**: :**:  (et de faire cet effet là ahah :hehe2: :arrow: ).
Oui je trouvais que Rhys, c'était parfait: court et correspondait au personnage complexe que sera que j'envisage :hehe2: mais merci de tes compliments, ça me fait vraiment plaisir  :eyes3:  :eyes3: . J'ai mis plus d'infos, le reste arrive vite (n'hésite pas à me mp si tu veux un lien en particulier, si tu as une petite idée  :hehe2: :hehe2: ). Tu peux faire un roman, ça ne me dérange pas :laugh: Merci à toi en tout cas ma belle (et oui je te réserve un de mes plus beaux liens :heart4: :heart4: )

JOE: et que dire d'Emma :bave: :bave: :eyes2: :eyes2:
Pas de souci, je te garde un superbe lien et j'ai mis plus d'infos, n'hésite pas à me mp si un lien te vient ou si tu veux plus d'infos quoi. :eyes: :eyes4: :faint:

Merci à vous les filles :eyes2: :eyes2:

_________________
  
HERE COMES THE REGULAR ~ "was i bitter? absolutely. hurt? You bet your sweet ass i was hurt. who doesn't feel a part of their heart break at rejection. you ask yourself every question you can think of, what, why, how come, and then your sadness turns to anger. that's my favorite part. It drives me, feeds me, and makes one hell of a story."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


Message(#) Sujet: Re: RHYS ~ nobody can hurt me without my permission Lun 15 Juin - 18:19

ÉPOUSE MOI.
(sinon bonjour ❤️)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

◆ if i held my breath on you

inscription : 15/06/2015
messages : 1107
points : 4
pseudo : .lollipops (maïlig)
avatar : max irons
autres comptes : eli copland
crédit : ©outlines sur @bazzart + tumblr, texte de jennifer salaizs (signature)
âge : vingt-huit ans
statut civil : célibataire, reprenant goût à l'amour depuis quelques temps.
quartier : downtown area
occupation : architecte

Message(#) Sujet: Re: RHYS ~ nobody can hurt me without my permission Lun 15 Juin - 18:32

AAha tu m'as tué, pas de souci, on verra ça. :hehe2:
merci à toi :heart:

_________________
  
HERE COMES THE REGULAR ~ "was i bitter? absolutely. hurt? You bet your sweet ass i was hurt. who doesn't feel a part of their heart break at rejection. you ask yourself every question you can think of, what, why, how come, and then your sadness turns to anger. that's my favorite part. It drives me, feeds me, and makes one hell of a story."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


Message(#) Sujet: Re: RHYS ~ nobody can hurt me without my permission Lun 15 Juin - 19:01

ahhhhh il est tellement beau max irons (et puis sur ton avatar là, il est carrément à tomber avec son regard c'est pas possible) :faint: 
le pseudo lui va tellement bien et puis j'adore le personnage et puis faut que j'arrête avec les compliments  :mdr: 
re-bienvenue parmi nous  :heart4:
Revenir en haut Aller en bas
avatar


inscription : 21/06/2014
messages : 1175
points : 4
avatar : alexis ren
crédit : polarize
âge : vingt-deux ans
statut civil : le cœur en miette, elle tente de faire le deuil de sa petite-amie
quartier : fairmount district (#726), une maison vide sans elle
occupation : censée être footballeuse professionnelle, mais actuellement sans club et donc sans emploi

Message(#) Sujet: Re: RHYS ~ nobody can hurt me without my permission Lun 15 Juin - 19:28

bienvenue :heart:

_________________

ne vous demandez pas pourquoi les gens deviennent fous. demandez-vous pourquoi ils ne le deviennent pas. devant tout ce qu’on peut perdre en un jour, en un instant. demandez-vous ce qui fait qu’on tienne le coup.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


Message(#) Sujet: Re: RHYS ~ nobody can hurt me without my permission Lun 15 Juin - 19:36

J'adoooore ton avatar *-*
Bienvenue :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

◆ if i held my breath on you

inscription : 15/06/2015
messages : 1107
points : 4
pseudo : .lollipops (maïlig)
avatar : max irons
autres comptes : eli copland
crédit : ©outlines sur @bazzart + tumblr, texte de jennifer salaizs (signature)
âge : vingt-huit ans
statut civil : célibataire, reprenant goût à l'amour depuis quelques temps.
quartier : downtown area
occupation : architecte

Message(#) Sujet: Re: RHYS ~ nobody can hurt me without my permission Lun 15 Juin - 20:34

ANAË: ahah tes compliments me vont droit au coeur :faint: :faint: (aha l'effet Irons ça :hehe2: :hehe2: ) Merci à toi en tout cas :heart3: (moi ça ne me dérange pas cette foulée de compliments :flirt2: :siffle2: )

JOANNA &  GIULIANNA: merci à vous les filles :eyes2:

_________________
  
HERE COMES THE REGULAR ~ "was i bitter? absolutely. hurt? You bet your sweet ass i was hurt. who doesn't feel a part of their heart break at rejection. you ask yourself every question you can think of, what, why, how come, and then your sadness turns to anger. that's my favorite part. It drives me, feeds me, and makes one hell of a story."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


inscription : 31/01/2015
messages : 491
points : 8
pseudo : lily.
avatar : Jena Malone
autres comptes : n. jamie reid & prince k. benjamin
crédit : Honeymoon
âge : 27 ans.
statut civil : Célibataire.
quartier : downtown area
occupation : Avocate.

Message(#) Sujet: Re: RHYS ~ nobody can hurt me without my permission Lun 15 Juin - 21:58

Le prénom, j'adore. :coeur:
Bienvenue par ici !

_________________
»  Je ne suis pas une commère moi ! Il m’arrive de découvrir des choses ou entendre des choses et je fais aussitôt circuler l’information, c’est tout. Je suis un service public en quelque sorte. Ça n’a rien a voir avec le fait d’être commère ! Vous trouvez que les journalistes sont des commères ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

you're in my veins

inscription : 25/05/2015
messages : 382
points : 0
avatar : dylan o'brien.
crédit : kush coma (av)
âge : 21.
statut civil : coeur fauve.
occupation : facteur roulant à toute berzingue sur sa bicyclette. à côté de ça il étudie comme il peut la bio-chimie.

Message(#) Sujet: Re: RHYS ~ nobody can hurt me without my permission Mar 16 Juin - 11:15

bienvenue sur flt. :eyes2: :coeur2:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


Message(#) Sujet: Re: RHYS ~ nobody can hurt me without my permission Mar 16 Juin - 11:50

Ce personnage me vend déjà du rêve :faint: j'ai vraiment hâte de lire la suite :heart4:
Rebienvenue ma belle :heart: Max est vraiment :bave: :bave:
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


Message(#) Sujet: Re: RHYS ~ nobody can hurt me without my permission Mar 16 Juin - 13:45

Bienvenuuue ! :smile:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

◆ if i held my breath on you

inscription : 15/06/2015
messages : 1107
points : 4
pseudo : .lollipops (maïlig)
avatar : max irons
autres comptes : eli copland
crédit : ©outlines sur @bazzart + tumblr, texte de jennifer salaizs (signature)
âge : vingt-huit ans
statut civil : célibataire, reprenant goût à l'amour depuis quelques temps.
quartier : downtown area
occupation : architecte

Message(#) Sujet: Re: RHYS ~ nobody can hurt me without my permission Mar 16 Juin - 18:37

Merci à vous, vous êtes toujours accueillants :heart: :heart:

ASTRID+ hihiii et encore c'est pas fini :hehe2: :hehe2:
merci ma belle, :faint:

_________________
  
HERE COMES THE REGULAR ~ "was i bitter? absolutely. hurt? You bet your sweet ass i was hurt. who doesn't feel a part of their heart break at rejection. you ask yourself every question you can think of, what, why, how come, and then your sadness turns to anger. that's my favorite part. It drives me, feeds me, and makes one hell of a story."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


inscription : 03/01/2014
messages : 3476
points : 74
pseudo : tchouky (marion)
avatar : josephine skriver
autres comptes : non à la schizophrénie
crédit : tik tok
âge : vingt-six ans
statut civil : célibataire
quartier : #9, standford alley › vit en colocation avec sa cousine et milly, la fille de cette dernière
occupation : travaille dans l'humanitaire › hôtesse d'accueil de la salle de sport

Message(#) Sujet: Re: RHYS ~ nobody can hurt me without my permission Mar 16 Juin - 19:37


J'arrive, j'arriiiiiiiiiiiiiiiiive. :flirt2:
Bon alors tu sais tout, que Max me plait totalement et qu'il me fait baver , ah ah :bave: :bave: :bave:
Bienvenue de nouveau parmi nous, avec ce nouveau personnage qui risque d'envoyer du lourd. :coeur2: :coeur2: :coeur2: :coeur2: :coeur2: :**: :**: :**: :**: :**:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

◆ if i held my breath on you

inscription : 15/06/2015
messages : 1107
points : 4
pseudo : .lollipops (maïlig)
avatar : max irons
autres comptes : eli copland
crédit : ©outlines sur @bazzart + tumblr, texte de jennifer salaizs (signature)
âge : vingt-huit ans
statut civil : célibataire, reprenant goût à l'amour depuis quelques temps.
quartier : downtown area
occupation : architecte

Message(#) Sujet: Re: RHYS ~ nobody can hurt me without my permission Mar 16 Juin - 19:55

Ahhhh je t'attendais moi :hehe2: :hehe2:
Héhé :laugh: :laugh:
merci ma belle, j'ai même fini ma fiche :hehe2: :luuv:

_________________
  
HERE COMES THE REGULAR ~ "was i bitter? absolutely. hurt? You bet your sweet ass i was hurt. who doesn't feel a part of their heart break at rejection. you ask yourself every question you can think of, what, why, how come, and then your sadness turns to anger. that's my favorite part. It drives me, feeds me, and makes one hell of a story."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

lost souls in revelry

inscription : 24/06/2013
messages : 8363
points : 39
pseudo : vercors. (chloé)
avatar : cora keegan.
autres comptes : biddy la jolie.
crédit : ultraviolences, the vamps.
âge : vingt-trois ans.
statut civil : célibataire, mais son cœur bat de plus en plus fort pour son premier amour.
quartier : fairmount district.
occupation : couturière à hazelnut.

Message(#) Sujet: Re: RHYS ~ nobody can hurt me without my permission Mar 16 Juin - 22:18

Félicitations, tu es officiellement validé(e) !
je l'aime je l'aime je l'aime ce petit rhys :heart4: il est attachant comme tout, puis c'est un personnage comme je les aime :eyes2: j'ai une idée pour notre futur lien avec azel, je te mpotterais (peut-être pas ce soir mais sûrement demain!) :luv: :eyes: hâte de voir ce qu'il va devenir ce norwood :omg1:

Selon le questionnaire, tu te retrouves à égalité dans le groupe Seize the day et Looking forward, et perso je me demande si Memories don't go serait pas mieux... tu le verrais dans quel groupe, ton rhys ? :eyes2:
Tu peux désormais te rendre dans la catégorie Gestion du personnage pour faire les diverses demandes, tu peux aussi recenser ton personnage, ou bien rechercher des liens. Ensuite, tu peux aussi aller créer un ou plusieurs scénarios ou des bandes. 50 points t'ont été ajoutés pour ta validation, tu retrouveras d'ailleurs plus d'informations sur le système de points à cet endroit. Enfin, pour faciliter ton intégration, n'hésites pas à participer à la loterie des rps.

Bref, tout le staff te souhaite la bienvenue sur Feels Like Tonight ! :hula:

_________________

i've been waiting for you way too long won't you come and take me home oh i'm praying this ain't all a dream can you wake me up before you leave
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

◆ if i held my breath on you

inscription : 15/06/2015
messages : 1107
points : 4
pseudo : .lollipops (maïlig)
avatar : max irons
autres comptes : eli copland
crédit : ©outlines sur @bazzart + tumblr, texte de jennifer salaizs (signature)
âge : vingt-huit ans
statut civil : célibataire, reprenant goût à l'amour depuis quelques temps.
quartier : downtown area
occupation : architecte

Message(#) Sujet: Re: RHYS ~ nobody can hurt me without my permission Mar 16 Juin - 22:30

Oh contente qu'il te plaise autant :heart: :heart:
Pas de souci, j'ai hâte de lire ton idée hihi :eyes2:  je lui prévois pleins de trucs à ce petit Rhys (a)
Merci pour la validation ma belle :heart4:

Memories don't go conviendrait le mieux à Rhys je pense :eyes: :eyes:

_________________
  
HERE COMES THE REGULAR ~ "was i bitter? absolutely. hurt? You bet your sweet ass i was hurt. who doesn't feel a part of their heart break at rejection. you ask yourself every question you can think of, what, why, how come, and then your sadness turns to anger. that's my favorite part. It drives me, feeds me, and makes one hell of a story."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

lost souls in revelry

inscription : 24/06/2013
messages : 8363
points : 39
pseudo : vercors. (chloé)
avatar : cora keegan.
autres comptes : biddy la jolie.
crédit : ultraviolences, the vamps.
âge : vingt-trois ans.
statut civil : célibataire, mais son cœur bat de plus en plus fort pour son premier amour.
quartier : fairmount district.
occupation : couturière à hazelnut.

Message(#) Sujet: Re: RHYS ~ nobody can hurt me without my permission Mar 16 Juin - 22:33

:heart:
j'ai hâte de voir tout ça alors :eyes:

et je t'ajoute dans ce groupe :omg1:

_________________

i've been waiting for you way too long won't you come and take me home oh i'm praying this ain't all a dream can you wake me up before you leave
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


Message(#) Sujet: Re: RHYS ~ nobody can hurt me without my permission

Revenir en haut Aller en bas
 
RHYS ~ nobody can hurt me without my permission
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Confrontation [PV Joshua Rhys]
» It doesn't hurt me - Maaron
» permission d'Etoile d'Argile[{PV Etoile d'Argile}
» Hurt
» GEMMARD ? i hurt myself today, to see if i still feel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEELS LIKE TONIGHT. :: THE FIRST STEPS :: THIS IS MY STORY :: TERMINÉES-