AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
flt ferme ses portes...
pour tout savoir, rendez-vous ici. :eyes2: :eyes2:

Partagez | .
 

 (TOMAS) Les sentiments sont une anomalie chimique présente chez les perdants.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Auteur
Message
avatar


inscription : 17/01/2015
messages : 162
points : 0
pseudo : Petit_Biscuit (Cléo)
avatar : Jesse Lee Soffer
crédit : bright jewel.
statut civil : En couple
occupation : Chirurgien en trauma

Message(#) Sujet: (TOMAS) Les sentiments sont une anomalie chimique présente chez les perdants. Sam 17 Jan - 21:17




Tomas Liam Miller
Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu’un qu’on prend le risque de perdre.
PRÉNOM(S) ET NOM: Tomas Liam Miller. Tomas c'est ma mère qui m'a appelé comme ça, Liam ça vient de ma grand mère qui adorait ce prénom. Miller, c'est le nom de jeune fille de ma grand mère. SURNOMS: Tom, Toto, rien de bien original et c'est tant mieux, j'ai horreur des surnoms mielleux. ÂGE: 27 ans NATIONALITÉ: Canadien avec des origines Italienne. Pour ce qui est du coté de mon père, je n'en ais aucune idée. ORIENTATION SEXUELLE: Hétérosexuelle qui ne se pose même pas la question. STATUT CIVIL: Célibataire, libre comme l'air pour des parties de jambes en l'air. EMPLOI/ÉTUDES: Résident en chirurgie. SITUATION FINANCIÈRE: Moyen, il s'en sort  AVATAR: Jesse Lee Soffer CRÉDIT: Tumblr est mon ami.

   ~ À QUOI RESSEMBLAIT TA VIE AU LYCÉE?
Elle ressemblait à une vie banal d’un lycéen qui ne s’intègre pas tant que ça au final. J’avais des potes, de très bons potes avec qui je suis encore en contact d’ailleurs mais je n’avais rien d’un populaire. On me voyait plus trainer vers les salles de TD de science plutôt qu’à la cafétéria ou sur le stade à me pavaner. Quand on voit où j’en suis aujourd’hui professionnellement, inutile de se demander si j’étais l’un de ses premiers de la classe ou cancre. A vrai dire si on y réfléchit bien, j’étais ni l’un ni l’autre. J’étais plutôt celui qui en chiait pour avoir de bons résultats mais en général j’en avais des bons après des nuits blanches sur mes cours. Après ça a continué dans la fac de médecine donc ce n’est pas vraiment cela que je suis content d’avoir quitté, c’est plutôt l’ambiance général. Je n’étais pas forcément apprécié, par jalousie sans doute donc je n’ai pas passé les meilleures années de ma vie. Je suis bien heureux d’en être sorti dans les temps et de ne pas avoir passés des années supplémentaires.

   ~ ES-TU HEUREUX PRÉSENTEMENT?
Je dirais oui et non. Enfin, je n’ai aucune raison de me plaindre, j’ai ce que je voulais au temps du lycée. Du moins au niveau de ma carrière. Je ne pensais pas que je serais toujours le même après le lycée, celui qui passe plus de temps avec ses livres que l’inverse. Bon bien sur je sais faire la fête mais c’est pour ma carrière que j’ai dû quitter ma famille ou du moins le restant de famille qu’il me reste. C’est aussi à cause de ma carrière que j’enchaine les relations sans lendemain, ne voulant pas m’attacher étant donné que les relations sérieuses finissent toujours par s’achever à cause du fait que soit disant je passe plus de temps à penser à la médecine qu’autre chose. Enfin mis à part mon métier, et ma vie sentimentale chaotique, je pense que je ne peux pas vraiment me plaindre en fait. J’ai l’argent, l’appartement, le boulot et même le chien, me manque que la femme et les enfants pour avoir la vie lambda que tous les hommes espèrent avoir.

   ~ OÙ TE VOIS-TU DANS DIX ANS?
Oula je ne sais même pas ce que ma vie sera faite dans trois jours à peine. J’suis plutôt du genre à faire des projets sur le court terme, mis à part mes études qui durent encore et encore mais ce n’est qu’un détail, plutôt que de prévoir tout à l’avance. La preuve du jour au lendemain j’ai décidé de partir pour deux ans de voyage humanitaire, ce n’était pas prévu. Aujourd’hui je viens d’emménager à White Oak Station alors que ce n’était pas prévu à la base. Oui, j’aime prendre des décisions sur des coups de tête même si bien évidemment je réfléchis au préalable avant. Je suis un futur médecin après tout. Du coup voilà, je ne sais pas où je me verrais le mieux dans dix ans. Chef du service ça pourrait être cool, après dans la vie personnelle, peut-être marié et deux enfants comme la série ? Je n’en ai réellement aucune idée.
Pour la répartition des groupes

Ce questionnaire servira à déterminer à quel groupe vous appartiendrez. Vos réponses aux questions à développement influenceront également la décision, mais si vous croyez que le groupe choisi ne correspond pas à votre personnage, n'hésitez pas à le signaler au staff. Pour indiquez votre réponse, il suffit d'ajouter checked juste après name="question" correspondant à votre réponse (n'hésitez pas à nous faire signe si vous avez de la difficulté).



Le matin, quand il est l’heure de se lever :

J'insulte le réveil et l’écrase d’un coup de poing.
Je profite des derniers instants sous la couette.
Je me lève d’un bond et file directement sous la douche.


Un métier qui conviendrait bien à mon caractère :

Chef d’entreprise entreprenant d’une multinationale.
Fonctionnaire d’une petite entreprise familiale.
Marchand de glaces itinérant.


Je croise au hasard une amie de l’école primaire, je lui dis :

« Il faut absolument qu’on se revoie ! »
« Ça m’a fait plaisir de te revoir ! »
« C’était le bon temps ! »


En vacances, je:

Pars à l’aventure dans un pays lointain, dépaysement total.
Vais toujours au même endroit depuis des années.
Fais un voyage organisé, pour avoir à ne me soucier de rien.


En ville, je préfère me promener:

Dans le parc de mon enfance pour faire le point.
Dans un square tranquille pour me relaxer.
En plein centre, là où la vie fourmille, afin de m’ouvrir sur de nouveaux horizons.
Ce qui me permet d’avancer dans la vie...

Les marques d'affection.
L'ambition.
La curiosité.


Avec les amis, j'adore:

Parler du bon vieux temps et se dire que c'était mieux avant!
Faire des plans sur la comète et refaire le monde!
Ne même pas avoir à parler pour se comprendre. Un sourire ou un regard suffit.


L'élément qui m'attire le plus:

L'air.
Le feu.
L'eau.


Un défaut que je me reconnais volontiers...

Je suis un peu rancunier/rancunière.
Je suis plutôt anxieux/anxieuse.
Je prends des décisions sans réfléchir.


Le soir, avant de m'endormir :
J'écoute de la musique ou lis un livre pour me détendre.
Je relis mon agenda et vérifie que je n'ai rien oublié de noter pour le lendemain.
Je ressasse la journée que je viens de vivre, je repense à ce que j'ai fait et ce que j'ai dit.



hors-jeu
PRÉNOM ET/OU PSEUDO: Petit_Biscuit / Cléo ÂGE: 20 ans. PAYS: Le pays imaginaire  :laugh:  PRÉSENCE: Un peu tous les jours COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM? Par Mari  bed .  PERSONNAGE INVENTÉ OU SCÉNARIO? Inventé baby AUTRE CHOSE À AJOUTER? C'est mon dernier mot Jean Pierre  :hula:  


Dernière édition par Tomas L. Miller le Mar 27 Jan - 15:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


inscription : 17/01/2015
messages : 162
points : 0
pseudo : Petit_Biscuit (Cléo)
avatar : Jesse Lee Soffer
crédit : bright jewel.
statut civil : En couple
occupation : Chirurgien en trauma

Message(#) Sujet: Re: (TOMAS) Les sentiments sont une anomalie chimique présente chez les perdants. Sam 17 Jan - 21:17



White Oak Station me voila
Tu sais, à chaque fois que quelqu’un sort un truc vraiment drôle, un truc qui me fait rire, je me retourne pour voir si ça te fais rire aussi, même quand t’es pas là, à chaque fois...
« Allez bien Tomas, on rentre ! » Cela faisait des heures et des heures que le garçon de neuf ans à peine se trouvait là, dans le froid de l’hiver de décembre devant la tombe de sa grand-mère. Elle était partie trop tôt, elle avait encore la vie devant elle. Tomas la toujours vu comme une femme battante, jeune dans sa tête qui l’élèverait encore et encore durant de longues années encore. Il pensait qu’elle deviendrait arrière-grand-mère, qu’elle assisterait à son mariage et qu’elle ne serait pas en retrait lorsqu’il s’agirait de donner son avis sur sa future femme. Mais non, c’était sans compter sur un chauffard qui l’a renversé à 70 km/h alors qu’elle sortait faire les courses spécialement pour l’anniversaire approchant de Tomas. Joyeux anniversaire donc ! C’est juste horrible comme situation, il a la sensation de l’avoir tué lui-même parce que s’il n’avait pas demandé un gâteau au chocolat alors qu’il y avait plus de chocolat dans le placard, elle serait encore là aujourd’hui. « Non, lâches moi j’veux pas partir ! » Dit-il en pleurant alors que sa mère tente de le faire partir. Il va sans doute mourir de froid à force de rentrer mais ses joues gelées ne lui font rien comparé à la peine d’avoir perdu l’une des personnes les plus importantes dans sa vie. « Viens je te dis, elle ne reviendra pas ! » Sa mère est triste aussi et pour cause c’est tout de même sa mère mais bon, elle le cache contrairement à son fils qui n’arrive pas à faire semblant d’aller bien alors que c’est bien l’inverse. « Non, lâches moi, t’es pas ma mère, t’es rien du tout pour moi » Se mit-il à crier en se débattant pour qu’elle lâche son bras tandis que des têtes se tournèrent vers eux. Ce n’était pas le lieu pour se disputer et Tomas avait honte de se comporter comme ça devant la tombe de sa grand-mère c’est pourquoi il se mit finalement à courir alors que sa mère entre guillemet comme il l’appelle si bien depuis toujours lorsque c’est loin des oreilles qui trainent, lâcha son bras. Il courut aussi loin qu’il ne le pouvait. Il allait devoir vivre avec elle et il n’en avait pas envie. C’est sa mère mais ayant eu un enfant à quinze ans, c’est finalement sa grand-mère qui l’a enlevé comme son propre enfant. Depuis qu’elle a rencontré un homme qui veut bien l’élever avec elle elle a tenté d’avoir sa garde mais Tomas a toujours refusé de quitter sa grand-mère pour sa mère qui l’a abandonné par facilité mais là il n’a pas le choix. Il a perdu sa grand-mère, sa mère de substitution et désormais il va devoir changer sa vie en partant vivre avec sa mère et son beau-père qu’il ne connait pas beaucoup. Il a l’air d’être un homme bien mais quand même. Finalement Tomas rejoint la maison qu’il a toujours connu ou des personnes de la famille s’inquiétait pour lui. Pourtant, sans le moindre mot il monta dans sa chambre pour se retrouver seul, il en avait besoin.

« J’ai envie de toi, là maintenant ! » En temps normal sa copine sait qu’il ne peut pas résister à cette demande assez explicite. Mais là ce n’est franchement pas le bon moment. Demain il a un examen important qui peut changer ses études ou bien tout arrêter s’il se loupe alors même s’il ne dirait pas à non à une partie de jambe en l’air avec Naé sa copine, il va passer son tour pour une fois. L’embrassant alors simplement, il finit par lui dire en fixant toujours ses notes. « Désolé, pas ce soir, demain je dois être au top de ma forme et j’ai encore des dizaines de chapitres sur lesquels travailler. » Apparemment, ça ne l’a pas plus parce qu’elle est partie brusquement en râlant. Elle a surement dit des choses mais à vrai dire Tomas est bien trop concentré pour l’avoir écouté. Il n’aime pas faire passer ses cours avant sa copine avec qui il vit depuis quelques mois mais bon, là on ne peut pas vraiment lui en vouloir. Si jamais il se loupe alors il aura fait tout cela pour rien et il se refuse d’échouer alors qu’il veut devenir médecin plus tard ou alors chirurgien, à voir. « Fais pas la gueule ! » dit-il assez fort pour qu’elle l’entende depuis le salon. Finalement, il la vit sortir de la chambre, habillée comme si elle allait draguer en boite. Arquant un sourcil, ça ne lui plait pas du tout pour le coup « Euh tu vas où ? » Il n’est pas du style jaloux ou bien possessif mais vu comment elle est et qu’elle semble vouloir sortir, forcément il se pose des questions. « Vu que mon mec fait passer ses études avant moi, j’vais voir si je peux faire passer des hommes avec lui » Vu son regard, il voit qu’elle est sérieuse et que ce n’est point juste pour le faire réagir. Il aurait pu se prendre la tête avec elle, lui expliquer noir sur blanc à quel point les études sont importantes pour lui alors que pendant des années il n’avait limite que ça puisqu’il ne se sentait pas bien chez lui, ni au lycée et que la seule pensée du fait qu’il pourrait sauver des vies plus tard le réjouissait. C’est tellement important pour lui que même des sentiments forts pour sa copine ne pourront changer ça. C’est donc pour cette raison qu’il la laissa sans broncher, travaillant encore et encore ses cours. Il aurait pu se prendre la tête oui mais il aurait pu louper ses examens le lendemain matin. C’est donc ainsi que quelques semaines plus tard lors de la remise des notes il a vu qu’il avait fini dans les dix premiers de sa promotions. Il a peut-être perdu sa copine le lendemain matin lorsqu’elle est venue chercher ses affaires mais au moins il avait la possibilité de travailler dans le domaine qu’il souhaite et pourra prochainement commencer son internat en chirurgie s’il continu sur cette lancée-là.

« Ca va faire bizarre de partir d’ici ! » Tomas se trouvait dans le tente, complètement nus avec dans ses bras une jeune femme brune dont ses cheveux venait lui chatouiller le nez. Voilà deux ans qu’il se trouvait à Haïti, il s’était porté volontaire suite au séisme survenu à Haïti en tant chirurgien. Il n’avait pas fini son internat mais c’était en accord avec l’hôpital il a suivi sa formation et il était encadré par un médecin qui lorsqu’il ne se trouve pas en voyage humanitaire il donne des cours alors du coup Tomas a pu continuer sa formation la bas même si de toute évidence c’était pas du tout comparable aux opérations où il a pu assister aux Etats-Unis, de plus, apparemment lorsqu’on le voit là comme ça sous sa tente, on remarque qu’il ne s’est pas contenté uniquement d’opérer et sauver des vies. Deux ans qu’il est ici, deux ans qu’il n’a pas remis un seul pied dans sa ville natale et ça ne lui manque pas tant que ça, deux ans pratiquement qu’ils se côtoient même si ce n’est rien de sérieux. Dès le départ c’était clair et net, ils s’amusent, passent du temps ensembles mais ils ne s’attacheront pas sinon en repartant chez eux à la fin de leur contrat ils vont forcément en souffrir. C’est donc mieux pour tout le monde mais surtout pour Marilhéa et Tomas à vrai dire. Souffrir ne fait pas partir de leur vocabulaire, ils côtoient tellement de personnes qui souffrent réellement de leurs blessures qu’un cœur brisé à coté ce n’est pas grand-chose mais c’est déjà trop. « Ouais, mais ça va faire du bien de retrouver nos amis et/ou nos familles non ? » Dit-elle en levant sa petite tête adorable pour le regarder. Ils ne connaissent pas beaucoup de la vie de l’autre à vrai dire, juste l’essentiel et c’est très bien comme ça. « Ouais sans doute » Dit-il en lui embrassant le front d’un air pensif. Sa vie lui manque parfois mais quand on y repense plus en détail il l’ignore en fait. Ses potes lui manque, travailler dans un endroit plus propre et plus sain pour les patients aussi mais il sait que là il aide beaucoup plus, parce qu’on a besoin de personnes comme eux ici après tout ce qu’ils ont dû vivre à cause des dangers naturels. S’il avait pu, il aurait prolongé d’un an, comme il l’avait fait l’année d’avant en fait mais là il ne pouvait pas, s’il devait continuer sa formation pur être chirurgien et pouvoir se spécialiser, trauma s’il ne change pas d’avis d’ici là, il va devoir retourner dans un hôpital universitaire dit basique alors il va repartir, espérant qu’il y ait encore une place dans l’hôpital où il a commencé avant de partir parce qu’il n’est pas certain qu’il lui ait gardé une place la bas. Bien sûr, si ce n’est la bas ça sera ailleurs, il a plus place quelque par de sure mais bon. Enfin bon, il entendit de l’agitation dehors et donc, comme à chaque fois que c’est le cas, Marilhea et lui ne perdirent pas une seule seconde avant de se rhabiller afin de partir voir s’il pouvait aider. « J’espère que ce n’est pas trop grave ! » Tomas ne dit pas cela parce qu’il n’a pas envie de passer des heures à opéré et revenir au lit plutôt mais tout simplement parce que voir tous ses blesser, toutes cette pauvreté le rend vraiment triste. C’est donc ainsi qu’ils se retrouvèrent à opérer un enfant d’une dizaine d’années. C’était leur quotidien mais bientôt ça ne sera plus le cas. Ils vont devoir quitter l’équipe sur place, quitter Haiti mais aussi, se quitter l’un l’autre mais s’ils ont respecté ce qu’ils ont dit dès le départ pour ne pas s’attacher, ça ne devrait pas être compliqué. Oui ça devrait !

« Je suis désolé il n’y a pas de place ici mais j’ai pu t’en obtenir une à White Oak Station, ils t’attendent si tu es intéressé ! » Il en était sur avec sa malchance c’était certain qu’il allait se retrouver sans place dans l’hôpital qui l’avait garantie deux ans auparavant qu’ils lui gardaient une place s’il partait à Haïti. Oui mais voilà, ils l’ont gardé pour l’année d’après et puisqu’il a renouvelé son contrat, son arrangement ne tenait plus. Bon c’était déjà ça, il avait une place ailleurs mais il allait devoir repartir une nouvelle fois. Cette fois il ne va pas quitter le pays mais bon, ce n’est quand même pas malin pour le coup. Il va devoir quitter ses potes à peine revenue. Oui parce qu’entre son retour au Canada, il a décidé de prendre un peu de repos en faisant le tour du pays avec son sac à dos. Il a toujours été comme ça, à partir à l’aventure. Là ce n’est pas grand-chose mais quand même il en avait besoin avant de reprendre le boulot après tout ce qu’il avait vu à Haïti. Du coup à peine revenu il redevait partir à White Oak Station, surement l’une des seules villes qu’il n’avait pas visité pendant son tour du Canada. « J’accepte bien sur la place ! » Répondit-il même si pour lui c’était facile de connaitre sa réponse. Après tout, il n’allait pas lâcher aussi près du but, après tout ce qu’il a fait pour en arriver là aujourd’hui. C’est donc après être passé voir sa mère même si leur relation est quand même tendue puisqu’elle l’a toujours été, il reparti chez lui, dans l’appartement où il paye le loyer pour du beurre puisqu’à peine revenu, il fallait qu’il fasse ses cartons, direction White Oak Station où sa toute nouvelle vie l’attend. Il ne sait pas à quoi s’attendre en allant là bas pour le coup mais de toute façon il ne s’attend à rien, il débarque là bas pour le boulot, pour réussir sa carrière dans la chirurgie et c’est tout. Le reste ça passe après, comme ça a toujours été le cas après tout.


Dernière édition par Tomas L. Miller le Mar 27 Jan - 22:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


inscription : 17/01/2015
messages : 109
points : 0
pseudo : LKD
avatar : sophia bush
crédit : cranberry

Message(#) Sujet: Re: (TOMAS) Les sentiments sont une anomalie chimique présente chez les perdants. Sam 17 Jan - 21:19

muahahah :heart3:

Que tu es beau :coeur: :eyes: tu me fais un second bébé :please: :bave:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


Message(#) Sujet: Re: (TOMAS) Les sentiments sont une anomalie chimique présente chez les perdants. Sam 17 Jan - 21:25

Ahhhhh mais c'est une arrivée en duo donc ! Comme je le dit à chaque fois j'adore! J'ai hâte de voir votre lien :laugh:
Très bon choix d'avatar également ! Je te souhaite bienvenue ici et bon courage pour ta fiche :heart:
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


Message(#) Sujet: Re: (TOMAS) Les sentiments sont une anomalie chimique présente chez les perdants. Sam 17 Jan - 21:30

et donc j'ai ma réponse ici huhu :hehe2: ceytrocoul les arrivées à plusieurs ! :han: bienvenue ici, j'adore le pseudo, tomas sans h comme ça, j'adore :heart4: puis j'ai troop hâte de voir votre lien à tous les deux ! :eyes: fais comme chez toi, et n'hésites pas si tu as la moindre question :like: :eyes2:
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


Message(#) Sujet: Re: (TOMAS) Les sentiments sont une anomalie chimique présente chez les perdants. Sam 17 Jan - 21:35


Bienvenue parmi nous :heart4:
Après Mari, c'est toi :eyes: J'adore les arrivées en duo, et on en encore plus impatient d'avoir des informations sur vos personnages et de connaître vos liens.
Je ne connais pas la célébrité, mais il est plutôt pas mal :bave:
En tout cas, si tu as des questions surtout n'hésite pas.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


Message(#) Sujet: Re: (TOMAS) Les sentiments sont une anomalie chimique présente chez les perdants. Sam 17 Jan - 21:41

Bienvenue sur le forum :eyes:
Bon courage pour ta fiche :coeur:
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


Message(#) Sujet: Re: (TOMAS) Les sentiments sont une anomalie chimique présente chez les perdants. Dim 18 Jan - 3:37

Bienvenue sur le forum =)
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


Message(#) Sujet: Re: (TOMAS) Les sentiments sont une anomalie chimique présente chez les perdants. Dim 18 Jan - 12:15

Bienvenue :heart:
Il est vraiment à tomber Jesse :bave:
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


Message(#) Sujet: Re: (TOMAS) Les sentiments sont une anomalie chimique présente chez les perdants. Dim 18 Jan - 14:13

bienvenue parmi nous. :heart:
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


Message(#) Sujet: Re: (TOMAS) Les sentiments sont une anomalie chimique présente chez les perdants. Dim 18 Jan - 14:35

le fameux "jesse" :bave: bienvenue parmi nous, merci d'avoir choisi flt pour votre duo ! :dance1: hâte de voir ce que ça va donner en tout cas et puis bon courage pour cette fiche ! n'hésite pas si tu as la moindre question. :cara:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

kill em with kindness

inscription : 21/08/2013
messages : 12054
points : 44
pseudo : shiver./sarah.
avatar : bb bryden.
crédit : spleen ocean/tumblr.
âge : vingt-deux ans.
statut civil : célibataire.
occupation : serveuse au madison grill & mannequin à ses heures perdues.

Message(#) Sujet: Re: (TOMAS) Les sentiments sont une anomalie chimique présente chez les perdants. Dim 18 Jan - 18:20

Le prénom lui va si bien je trouve :eyes: et puis jesse :bave: bienvenue sur flt, j'ai hâte d'en savoir plus sur votre duo, j'adore les arrivées à plusieurs :omg1:

_________________
if you would take this chance then I'll take it too I have these thoughts I keep I wanna share with you. ৩
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


Message(#) Sujet: Re: (TOMAS) Les sentiments sont une anomalie chimique présente chez les perdants. Dim 18 Jan - 18:33

bienvenue sur le forum :eyes2: :faint: :pray: :please:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

down by the river

inscription : 22/01/2012
messages : 9646
points : 0
pseudo : sarah (twisted lips)
avatar : sasha pieterse.
autres comptes : micah.
crédit : © BALACLAVA.
âge : 19 ans.
statut civil : célibataire.
quartier : fairmount district.
occupation : étudiante en architecture et design intérieur.

Message(#) Sujet: Re: (TOMAS) Les sentiments sont une anomalie chimique présente chez les perdants. Dim 18 Jan - 19:34

bienvenue parmi nous. :luuv:
j'ai hâte d'en savoir plus sur ton personnage & votre lien, à toi & marilhéa. :eyes: j'espère que tu vas te plaire sur le forum & n'hésite pas à nous faire signe au besoin!

_________________

is it too much to dream that we can forever be rare hearts that never disagree.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


Message(#) Sujet: Re: (TOMAS) Les sentiments sont une anomalie chimique présente chez les perdants. Lun 19 Jan - 1:04

Bienvenuuue! :coeur:
Bonne rédaction pour la fiche ! :blush:
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


Message(#) Sujet: Re: (TOMAS) Les sentiments sont une anomalie chimique présente chez les perdants. Lun 19 Jan - 21:20

Bienvenue parmi nous. :heart:
Revenir en haut Aller en bas
avatar


inscription : 17/01/2015
messages : 162
points : 0
pseudo : Petit_Biscuit (Cléo)
avatar : Jesse Lee Soffer
crédit : bright jewel.
statut civil : En couple
occupation : Chirurgien en trauma

Message(#) Sujet: Re: (TOMAS) Les sentiments sont une anomalie chimique présente chez les perdants. Dim 25 Jan - 4:42

Merci beaucoup tout le monde. Je suis désolée pour le temps que je met pour ma fiche, j'essaye de la faire au plus vite :heart:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


Message(#) Sujet: Re: (TOMAS) Les sentiments sont une anomalie chimique présente chez les perdants. Dim 25 Jan - 10:06


Le délai accordé pour faire ta présentation est dépassé. On te laisse une semaine supplémentaire du coup pour la terminer :eyes:
Revenir en haut Aller en bas
avatar


inscription : 17/01/2015
messages : 162
points : 0
pseudo : Petit_Biscuit (Cléo)
avatar : Jesse Lee Soffer
crédit : bright jewel.
statut civil : En couple
occupation : Chirurgien en trauma

Message(#) Sujet: Re: (TOMAS) Les sentiments sont une anomalie chimique présente chez les perdants. Dim 25 Jan - 15:27

Merci, j'essaye de la faire au plus vite :please:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

down by the river

inscription : 22/01/2012
messages : 9646
points : 0
pseudo : sarah (twisted lips)
avatar : sasha pieterse.
autres comptes : micah.
crédit : © BALACLAVA.
âge : 19 ans.
statut civil : célibataire.
quartier : fairmount district.
occupation : étudiante en architecture et design intérieur.

Message(#) Sujet: Re: (TOMAS) Les sentiments sont une anomalie chimique présente chez les perdants. Dim 25 Jan - 17:13

il n'y a pas de problème, prends le temps qu'il te faut tant que tu nous tiens au courant. :luuv:

_________________

is it too much to dream that we can forever be rare hearts that never disagree.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


Message(#) Sujet: Re: (TOMAS) Les sentiments sont une anomalie chimique présente chez les perdants. Lun 26 Jan - 23:05

Bienvenue :heart3:
Revenir en haut Aller en bas
avatar


inscription : 17/01/2015
messages : 162
points : 0
pseudo : Petit_Biscuit (Cléo)
avatar : Jesse Lee Soffer
crédit : bright jewel.
statut civil : En couple
occupation : Chirurgien en trauma

Message(#) Sujet: Re: (TOMAS) Les sentiments sont une anomalie chimique présente chez les perdants. Mar 27 Jan - 22:23

Merciii :like:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


Message(#) Sujet: Re: (TOMAS) Les sentiments sont une anomalie chimique présente chez les perdants. Mar 27 Jan - 23:47

Nanaaaaaaaaaaaaaaaah (oui pour moi tu resteras toujours Nana ♥ RIP PT :( )
:youpi: :butt: :hug2:

Je connais pas ton avatar, mais t'es à croquer comme ça :bave: -en même temps, c'est normal d'être à croquer pour un petit biscuit :laugh: -

ok :arrow: je sors :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
avatar


inscription : 17/01/2015
messages : 162
points : 0
pseudo : Petit_Biscuit (Cléo)
avatar : Jesse Lee Soffer
crédit : bright jewel.
statut civil : En couple
occupation : Chirurgien en trauma

Message(#) Sujet: Re: (TOMAS) Les sentiments sont une anomalie chimique présente chez les perdants. Mar 27 Jan - 23:51

Han :please: :love2: :butt: :**: :omg4: :youpi: :pompom: Non mais en vrai on se suit :mdr: C'est cool :please:

omg tu m'as tué :mdr: :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


Message(#) Sujet: Re: (TOMAS) Les sentiments sont une anomalie chimique présente chez les perdants. Mar 27 Jan - 23:54

Carrément !! Et sans se concerter quoi, j'adooooore :crazy:
Bon clairement, va nous falloir un lien hein :angel:

:**: :coeur:
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


Message(#) Sujet: Re: (TOMAS) Les sentiments sont une anomalie chimique présente chez les perdants.

Revenir en haut Aller en bas
 
(TOMAS) Les sentiments sont une anomalie chimique présente chez les perdants.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» (TOMAS) Les sentiments sont une anomalie chimique présente chez les perdants.
» Après tout, je ne suis qu'une femelle parmi tant d'autres... Comment savoir si mes sentiments sont réciproques ? [PV Eclair Foudroyant]
» Histoire d'Haiti de Thomas Madiou
» Les sentiments sont des rêves dont les sensations sont les réalités. (Prialya)
» Les pleurs sont la lessive des sentiments [pv Yuûki]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEELS LIKE TONIGHT. :: THE FIRST STEPS :: THIS IS MY STORY :: TERMINÉES-