AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
flt ferme ses portes...
pour tout savoir, rendez-vous ici. :eyes2: :eyes2:

Partagez
 

 I can't say no to you • Apriam (hot)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
April P. Hawkins


inscription : 19/03/2014
messages : 792
points : 5
pseudo : M&M's
avatar : Lucy Hale.
autres comptes : Nop.
crédit : Mayiie ♥
âge : 24 ans.
statut civil : En couple avec Liam et mère d'une petite Lincoln.
quartier : Dowtown Area.
occupation : Etudiante en journalisme option photographie.

I can't say no to you • Apriam (hot) Empty
Message(#) Sujet: I can't say no to you • Apriam (hot) I can't say no to you • Apriam (hot) EmptyDim 23 Mar - 22:41

Apriam ❥ I CAN'T SAY NO TO YOU...


Depuis la rentrée, j’étais assez distraite en cours. Mais pas dans tous les cours, uniquement un et un cours optionnel en plus. Mon cours de photographie. Non pas que ce cours ne m’intéressait pas, loin de là ce cours était pour moi l’un des plus passionnants, ce qui me dérangeait c’était le professeur pour la simple et bonne raison qu’il était l’homme avec qui j’étais sortie pendant les vacances et que j’aimais toujours, nous avions seulement dû nous quitter pour retourner chacun faire notre vie de notre côté. Jamais je n’aurais imaginé qu’il serait mon professeur. Tout le monde sait que ce genre de relation n’est pas autorisé. Je lui en veux, d’ailleurs je ne communique plus avec lui alors que nous étions toujours en contact depuis la fin des vacances. Même si je suis distraite, je travaille et je fais de bonnes choses, j’ai souvent de bonnes notes car malgré tout je m’investis et m’intéresse je fais seulement mine que non. Je ne sais pas si j’agis comme il faut avec Liam mais je ne sais pas trop quoi faire à vrai dire, pourquoi il ne m’a rien dit ? Qu’allons-nous faire maintenant ? « Vous pouvez partir ! » avait dit monsieur Shelton. Le cours est terminé, tout le monde range ses affaires moi y compris, et alors que je me lève et m’apprête à rejoindre la sortie Liam s’est adressé à moi, mais comme si j’étais une élève normale évidemment, pour ne pas éveiller un quelconque soupçon. « Mademoiselle Hawkins… » Pendant qu’il parlait, je tournais la tête pour lui faire face et le regarder, c’est la moindre des choses. « …j’ai à vous parler, venez dans mon bureau. » Je soupirais légèrement, que me voulait-il ? Je restais plantée là et attendais donc qu’il m’emmène dans son bureau, une fois qu’il avait fermé la porte, je parlais enfin. « Qu’est-ce que tu me veux ? »
©flawless


Dernière édition par April P. Hawkins le Mer 30 Juil - 20:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam N. Shelton


inscription : 23/03/2014
messages : 244
points : 5
pseudo : Mayiie
avatar : Ian Harding
autres comptes : Je ne suis pas encore schyzophrène
crédit : Avatar :: Cranberry Signature :: Mayiie & Tumblr
âge : Trente-deux ans
statut civil : En couple avec April & papa d'une petite fille, Lincoln, née le 9 janvier 2016.
quartier : Downtown Area.
occupation : Anciennement professeur à l'université, maintenant photographe qui prend de petits contrats çà et là.

I can't say no to you • Apriam (hot) Empty
Message(#) Sujet: Re: I can't say no to you • Apriam (hot) I can't say no to you • Apriam (hot) EmptyLun 24 Mar - 13:23

Apriam
I can't say no to you
C’était inévitable ; chaque fois que la classe pour laquelle la photographie était un cours optionnelle, je devenais nerveux. J’avais les mains moites pendant tout le cours, ce qui faisait en sorte que je tentais le moins possible de mettre mes mains sur les photos que les élèves apportaient et ce, même si je m’étais rapidement rendu compte que je préférais de loin les cours pratiques à la théorie, ayant bien souvent du mal à l’expliquer et me référant à des choses que je n’avais jamais personnellement mises en application, me faisant alors sentir comme un véritable amateur. Toutefois, ce n’était pas la matière qui me rendait si nerveux ; c’était le fait que dans cette classe en particulier, il y avait une jeune et ravissante étudiante, April, que j’avais connue bien avant de savoir que je finirais par enseigner à l’université. C’était elle, la fille de mon ancien fond d’écran – puisque j’avais été obligé de le changer quand j’avais vu qu’elle était dans ma classe – et qui m’avait tant bouleversé l’été précédent. Elle était dans ma classe depuis un bon moment maintenant, et depuis ce temps approximativement, j’avais l’impression que nous étions en froid, qu’elle m’en voulait parce que justement, j’étais son professeur, alors que ce n’était pas du tout prévu. Jamais je n’avais osé, ou j’avais eu l’occasion de lui expliquer le pourquoi du comment j’avais obtenu ce poste, mais aujourd’hui, alors que je tentais de m’adresser à tous en sachant pertinemment que je n’avais d’yeux que pour elle, je décidai de prendre sur moi-même, faire le premier pas et avoir une discussion à cœur ouvert avec April. De ce fait, je lui demandai de passer à mon bureau lorsque la classe était terminée, jugeant que c’était là le meilleur moment, puisque c’était pause déjeuner pour tout le monde dans la faculté. Malgré le fait que sa seule réponse fut un soupir, me faisant comprendre qu’elle n’avait probablement pas envie de me parler, je choisis de ne pas démordre de mon idée, et je la conduisis à mon bureau. L’envie ne me manqua toutefois pas de faire demi-tour lorsqu’elle me demanda, sur un ton que je jugeais plutôt froid, ce que je lui voulais. Je m’adossai alors à la porte que je venais tout juste de refermer, et je baissai la tête un instant. Était-ce vraiment une bonne idée d’avoir une telle discussion avec elle ? Je me sentais comme un enfant pris en faute qui se devait de s’excuser à quelqu’un pendant un instant, et il me fallut un petit moment pour me ressaisir. J’inspirai profondément, me sentant horriblement nerveux à ce moment précis, et je dis : « Je… Je crois qu’il faut qu’on parle… » Puis, n’ayant jamais été du genre à être très délicat dans mes propos, je la regardai, puis j’ajoutai : « Tu ne me parles presque plus, April. Je me doute bien que l’idée que je t’enseigne ne t’enchante pas nécessairement, mais de là à me faire la tête ? C’est pas un peu… inutile ? »

(c) Mayiie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
April P. Hawkins


inscription : 19/03/2014
messages : 792
points : 5
pseudo : M&M's
avatar : Lucy Hale.
autres comptes : Nop.
crédit : Mayiie ♥
âge : 24 ans.
statut civil : En couple avec Liam et mère d'une petite Lincoln.
quartier : Dowtown Area.
occupation : Etudiante en journalisme option photographie.

I can't say no to you • Apriam (hot) Empty
Message(#) Sujet: Re: I can't say no to you • Apriam (hot) I can't say no to you • Apriam (hot) EmptyDim 30 Mar - 15:05

Apriam ❥ I CAN'T SAY NO TO YOU...


« Je… Je crois qu’il faut qu’on parle… » Qu’il faut qu’on parle ? Est-ce qu’il se fout de moi là ou bien c’est juste une vilaine impression et que je suis en train de rêver ou plutôt de faire un cauchemar. Peut-être aurait-il fallu qu’il y pense avant à parler ? Je ne parvenais pas à comprendre pourquoi il ne m’avait rien dit, nous étions donc chacun dans une situation délicate maintenant et je ne savais vraiment pas ce que je devais faire. Par ses simples mots, il m’avait déjà mise en colère, il valait mieux pour lui qu’il fasse attention à ce qu’il allait dire ensuite car je n’allais pas le laisser dire que c’était de ma faute ou quoi que ce soit d’autre, je ne comptais pas me laisser faire. « Tu ne me parles presque plus, April. Je me doute bien que l’idée que je t’enseigne ne t’enchante pas nécessairement, mais de là à me faire la tête ? C’est pas un peu… inutile ? » Trop c’est trop, je levais les yeux au ciel et me redressait. J’étais pour le coup vraiment fâchée. « Inutile tu dis ? Parce que selon toi il aurait été inutile de me dire que tu allais enseigner ici ? Je suis censée faire quoi moi maintenant ? Ca va, tu t’es bien amusé avec moi ? Et maintenant et bien je me retrouve face à un homme qui m’a fait croire qu’il m’aimait, qui m’a menti et cet homme n’est autre que mon prof de photographie. Tu sais quoi…même si ton cours est très intéressant, je vais le quitter…ce sera mieux ainsi et tu pourras poser ton dévolu sur une autre que moi qui ne sera pas et ne risquera pas d’être ton élève. » Je reprenais mon souffle quelques instants. « Je te déteste Liam…mais je suis aussi folle de toi…ça me tue de devoir agir comme je le fais. » Une larme coulait sur mon visage à cause de la colère mais aussi car j’étais triste de cette situation. Je m’empressais de la chasser, j’attendais de voir ce qu’il allait me dire maintenant.
©flawless
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam N. Shelton


inscription : 23/03/2014
messages : 244
points : 5
pseudo : Mayiie
avatar : Ian Harding
autres comptes : Je ne suis pas encore schyzophrène
crédit : Avatar :: Cranberry Signature :: Mayiie & Tumblr
âge : Trente-deux ans
statut civil : En couple avec April & papa d'une petite fille, Lincoln, née le 9 janvier 2016.
quartier : Downtown Area.
occupation : Anciennement professeur à l'université, maintenant photographe qui prend de petits contrats çà et là.

I can't say no to you • Apriam (hot) Empty
Message(#) Sujet: Re: I can't say no to you • Apriam (hot) I can't say no to you • Apriam (hot) EmptyLun 31 Mar - 22:10

Apriam
I can't say no to you
Je baissai la tête sitôt qu’April commença à me répondre. Il ne m’avait pas fallu longtemps pour savoir qu’elle était en colère, voire en furie après moi. En effet, c’était ma faute si elle n’était pas au courant que j’étais professeur, mais en même temps, outre le fait que je savais qu’elle était étudiante, je ne pouvais pas avoir la garantie qu’elle s’inscrirait dans mon cours, dans ma classe qui plus est. Puis, je pinçai les lèvres à la suite, la demoiselle en ajoutant une couche qui n’avait pas lieu d’être ; je ne m’étais jamais joué d’elle, je n’aurais jamais eu l’indécence de faire une chose pareille. Les jours où nous étions ensemble en vacances, à manger des croquettes pour dîner, à se promener sur la plage ou en ville avaient probablement été les plus beaux de ma vie. Pour la première fois depuis longtemps, j’avais ressenti quelque chose pour quelqu’un, quelque chose qui me donnait envie de prendre des risques, d’aller plus loin. Apparemment, je ne pourrais pas aller très loin, puisque maintenant, April ne voulait plus rien avoir à faire avec moi. Pire que cela, lorsqu’elle me dit qu’elle comptait quitter mon cours, je me tendis, n’arrivant pas à dire quoi que ce soit d’autre. Machinalement, je mis mes mains dans mes poches, attrapant alors un Stabilo que je transportais toujours avec moi, commençant à le resserrer entre mes doigts. La sensation de pression que je ressentis eut pour effet de me calmer, mais elle se compara bien rapidement au pincement que j’eus au cœur lorsque je relevai le regard pour la première fois depuis le début du propos d’April, la voyant alors me dire qu’elle me détestait, ne pouvant non plus manquer la larme qui roula sur sa joue. Sachant que je ne pouvais pas rester sans rien dire, je fis un pas en sa direction, serrant et grinçant les dents si fort pendant un instant que je pensais que le papier-peint allait s’écrouler. Timidement, tremblant, je voulus prendre la main d’April dans la mienne, mais je n’osai pas. Tout ce que je sus faire, c’est lui dire, après m’être raclé la gorge par trois fois : « Je tiens à toi April… Je ne me suis pas foutu de toi, je te le jure. Je suis désolé, mais ce n’était pas prévu, cet emploi. J’ai voulu te prévenir, mais je n’ai pas pu. Et puis, tu t’es présentée dans ma classe… Et… » J’eus alors une boule dans la gorge, m’empêchant de parler pendant un instant. J’inspirai profondément, et avec un regard profondément vulnérable, je plongeai mes yeux dans les siens, et je dis : « Quitte mon cours, déteste-moi si tu le veux, mais je t’en prie, ne crois pas que je me suis joué de toi… Je n’aurais jamais pu te faire ça. Tu as tant chamboulé ma vie, tu l’as tellement illuminée que jamais je n’aurais pu faire quoi que ce soit pour te faire du mal… »

(c) Mayiie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
April P. Hawkins


inscription : 19/03/2014
messages : 792
points : 5
pseudo : M&M's
avatar : Lucy Hale.
autres comptes : Nop.
crédit : Mayiie ♥
âge : 24 ans.
statut civil : En couple avec Liam et mère d'une petite Lincoln.
quartier : Dowtown Area.
occupation : Etudiante en journalisme option photographie.

I can't say no to you • Apriam (hot) Empty
Message(#) Sujet: Re: I can't say no to you • Apriam (hot) I can't say no to you • Apriam (hot) EmptyLun 31 Mar - 23:31

Apriam ❥ I CAN'T SAY NO TO YOU...


Ce qu’il venait de me dire me touchait énormément, je le croyais et à vrai dire je ne pensais pas un mot de ce que j’avais dit, si ce n’est que je quitterais son cours. Après tout, cela nous permettrait de vivre notre relation car dans ce cas il ne serait plus mon professeur donc il n’y aurait plus de problème, il fallait que je réfléchisse à cela très sérieusement. Je n’avais jamais aimé un homme comme je l’aimais lui, et je ne me voyais pas sortir avec un autre homme, cela ne m’intéressait pas, il était celui que je voulais, peu m’importait les difficultés qui pourraient barrer mon chemin. Il s’était légèrement approché de moi, je vis ses mains dans ses poches, il semblait anxieux et avait un peu de mal à parler ce qui me prouvait qu’il était mal et donc un indice supplémentaire quant à sa sincérité. Je l’aimais et je ne voulais pas le perdre, je ne pourrais pas m’en remettre ou alors difficilement, je ne voulais même pas imaginer devoir continuer sans lui. Quand je l’avais quitté à la fin des vacances, je n’aurais jamais pensé que ça se passerait comme ça. Sachant qu’il était assez proche de moi, cela me fit perdre mes moyens, je ravalais mes larmes, je ne devais pas pleurer, je refusais de le mettre encore plus mal à l’aise. Je m’en voulais de tout ce que j’avais dit, je l’avais blessé, vexé, il était mal par ma faute. Je baissais les yeux alors qu’il relevait la tête pour me regarder. Je regardais le sol pendant quelques secondes, j’hésitais à ce que j’allais faire. Je fis un pas en avant en relevant la tête. Il était si beau, ses yeux rivés sur moi, cela me faisait fondre. Un léger sourire se dessinait sur mes lèvres, si léger qu’on ne pouvait le voir, comme un sourire intérieur en quelque sorte. Après quelques secondes à le contempler, je lui sautais au cou pour l’embrasser à pleine bouche. En cet instant, je ne me souciais pas du fait que quelqu’un pouvait rentrer et nous surprendre. Il pourrait perdre son travail par ma faute…
©flawless
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam N. Shelton


inscription : 23/03/2014
messages : 244
points : 5
pseudo : Mayiie
avatar : Ian Harding
autres comptes : Je ne suis pas encore schyzophrène
crédit : Avatar :: Cranberry Signature :: Mayiie & Tumblr
âge : Trente-deux ans
statut civil : En couple avec April & papa d'une petite fille, Lincoln, née le 9 janvier 2016.
quartier : Downtown Area.
occupation : Anciennement professeur à l'université, maintenant photographe qui prend de petits contrats çà et là.

I can't say no to you • Apriam (hot) Empty
Message(#) Sujet: Re: I can't say no to you • Apriam (hot) I can't say no to you • Apriam (hot) EmptyMar 1 Avr - 0:51

Apriam
I can't say no to you
Je crois que jamais je n’avais été aussi sincère de ma vie. Je n’étais pas un hypocrite ou quoi que ce soit, mais je n’étais pas du genre à partager mes émotions, ma vie et ce qu’importe mon interlocuteur. Avec April, c’était différent, visiblement. Je tenais à elle, je n’avais pas envie de la voir partir, de la perdre et me devoir la considérer comme une étudiante normale. Je ne pourrais faire cela, en fait. La simple idée m’horripilait, et tout ce que je pouvais faire, c’était espérer que mon plaidoyer avait été suffisant pour qu’April me laisse m’expliquer quant à mon choix professionnel, expliquer tout ce que je n’avais pas su lui dire, et remettre les choses au clair. Impuissant, j’attendis qu’elle réagisse, qu’elle dise ou fasse quoi que ce soit qui pourrait tenter de me faire comprendre sa réaction par rapport à mes dires. Les mains toujours dans les poches, il me fallut lâcher le marqueur que je tenais toujours entre mes doigts, au risque de le broyer ou encore de me faire mal à la main. Je me concentrai plutôt alors sur la demoiselle, mon cœur battant la chamade, tandis que celle-ci s’approchait en ma direction. Je ne sus pas comment l’interpréter dans un premier temps, et je déglutis, continuant de la fixer malgré tout. Puis, sans crier gare, elle passa ses bras autour de mon cou, ce qui eut pour effet de me faire frissonner et me faire sentir soudainement plus tendu pendant un instant, mais je me calmai un peu lorsque je sentis ses lèvres se déposer sur les miennes pour un baiser passionné. Je fermai alors délicatement les yeux, prolongeant ce baiser afin de faire durer ce moment le plus possible. Je me doutais bien à ce moment que si elle m’en aurait voulu, si elle n’aurait rien voulu entendre, elle n’aurait probablement fait cela. Soulagé, et surtout heureux de finalement partager un tel moment avec elle, ce qui n’était pas arrivé depuis un moment maintenant, je me permis même de sortir mes mains de mes poches, oubliant pendant un instant où nous étions, ce qui nous entourait, et je posai une main sur la taille fine d’April, la seconde allant délicatement, presque maladroitement, se loger dans sa chevelure. Ce baiser dura encore un petit moment, jusqu’à ce que, à bout de souffle, je le brise. Je gardai toutefois mon visage tout près du sien, rapprochant ma main de sa joue pour y passer délicatement mes doigts, et je lui souris, puis je dis : « Ça m’avait manqué… Tu m’as manqué…» avant de déposer mes lèvres contre les siennes pour un nouveau baiser furtif.

(c) Mayiie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
April P. Hawkins


inscription : 19/03/2014
messages : 792
points : 5
pseudo : M&M's
avatar : Lucy Hale.
autres comptes : Nop.
crédit : Mayiie ♥
âge : 24 ans.
statut civil : En couple avec Liam et mère d'une petite Lincoln.
quartier : Dowtown Area.
occupation : Etudiante en journalisme option photographie.

I can't say no to you • Apriam (hot) Empty
Message(#) Sujet: Re: I can't say no to you • Apriam (hot) I can't say no to you • Apriam (hot) EmptyMer 2 Avr - 19:48

Apriam ❥ I CAN'T SAY NO TO YOU...


Visiblement, je l’avais surpris en l’embrassant. Il était vrai que ce n’était pas tellement prévisible compte tenu des propos que j’avais tenu quelques minutes avant. Je ne regrettais en rien mon geste, au contraire. Alors que nous échangions un baiser passionné, je sentais une de ses mains sur ma taille ce qui me fis frissonner mais je ne cessais cependant pas de l’embrasser. Puis son autre main dans mes cheveux, j’aimais tellement ça. A vrai dire, s’il ne m’avait pas convoqué dans son bureau, rien de tout cela ne se serait passé puisque depuis la rentrée je refusais de lui parler, comme il l’avait bien compris, je lui faisais la tête. Je lui en voulais, il allait falloir qu’il s’explique mais il m’avait tellement manqué lui aussi, je ne voulais pas continuer sans lui, du moins pas pour le moment. Au bout d’un moment, il finit par cesser de m’embrasser, je dirais presque heureusement car j’étais à bout de souffle, c’était surement ce qui justifiait qu’il ait rompu notre baiser. Son visage restait cependant près du mien ce qui me fis sourire. Je posais ma main sur la sienne lorsque ses doigts vinrent caresser ma joue. Tous ces petits gestes que l’on pourrait qualifié de banals ne l’étaient pas venant de lui et tout ça m’avait horriblement manqué, comme il ne manqua pas de me le dire et ainsi me le faire remarquer. Je souris à ses dires. Je me demandais comment j’avais réussi à l’éviter autant de temps… « Toi aussi… » J’eus à peine le temps de lui répondre qu’il m’embrassait furtivement, à mon plus grand bonheur. Mes mains autour de son cou revinrent au col de sa chemise, alors que je lui déboutonnais sans une once de gêne son premier bouton, je me mordillais la lèvre. « Est-ce que tu attends quelqu’un ? » Je le regardais avec un air de chien battu de peur qu’il me repousse, me dise que oui il attendait quelqu’un, qu’il refuse de prendre ce risque…
©flawless
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam N. Shelton


inscription : 23/03/2014
messages : 244
points : 5
pseudo : Mayiie
avatar : Ian Harding
autres comptes : Je ne suis pas encore schyzophrène
crédit : Avatar :: Cranberry Signature :: Mayiie & Tumblr
âge : Trente-deux ans
statut civil : En couple avec April & papa d'une petite fille, Lincoln, née le 9 janvier 2016.
quartier : Downtown Area.
occupation : Anciennement professeur à l'université, maintenant photographe qui prend de petits contrats çà et là.

I can't say no to you • Apriam (hot) Empty
Message(#) Sujet: Re: I can't say no to you • Apriam (hot) I can't say no to you • Apriam (hot) EmptyMer 2 Avr - 20:25

Apriam
I can't say no to you
Sentant les doigts d’April se poser sur les miens, je retirer ma main délicatement de sa joue pour prendre la main qu’elle me tendait, y déposant un petit baiser tandis que celle-ci me disait que je lui avais également manqué. Un sourire déforma alors mes lèvres pour un instant, jusqu’à ce que je me décide à l’embrasser à nouveau. Puis, un peu tendu, parce que je n’avais pas nécessairement l’habitude qu’on me touche, je la laissai passer ses bras autour du col de ma chemise, la laissant déboutonner le premier bouton tandis que je n’osais même pas respirer pour l’instant. Je repris mon souffle seulement lorsqu’April cessa, me rappelant alors à la réalité comme quoi nous étions dans mon bureau, et que ma porte n’étant pas verrouillée, n’importe qui pourrait frapper ou bien même entrer sans prendre la peine de prévenir. Je ne voulais pas nécessairement que cela arrive, parce que même s’il y avait moyen de prétexter que j’étais avec April pour une simple rencontre entre professeur et élève, mais encore là, je ne savais pas si cet alibi allait tenir la route encore des heures, et nerveux de nature, je ne serais probablement pas très doué pour mentir. « Non, personne, mais en cas… » Afin de prévenir que cela arrive, je me reculai un instant vers la porte, puis je baissai le regard pour trouver le loquet de la porte et l’enclencher. Une fois que ce fut fait, je souris à nouveau, du coin de la bouche, puis j’ajoutai: « De toute façon, il n’y a que toi que je veux voir en ce moment… » Ne résistant pas à la tentation, je l’embrassai une nouvelle fois, plus longtemps que lors du précédent baiser, puis à la fin de celui-ci, je posai mon front contre le sien, mes mains sur son visage, affirmant d’un ton plus calme, mais toujours sincère : « Je suis désolé de ne t’avoir rien dit, je crois que je te dois des explications maintenant, tu en penses quoi ? »

(c) Mayiie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
April P. Hawkins


inscription : 19/03/2014
messages : 792
points : 5
pseudo : M&M's
avatar : Lucy Hale.
autres comptes : Nop.
crédit : Mayiie ♥
âge : 24 ans.
statut civil : En couple avec Liam et mère d'une petite Lincoln.
quartier : Dowtown Area.
occupation : Etudiante en journalisme option photographie.

I can't say no to you • Apriam (hot) Empty
Message(#) Sujet: Re: I can't say no to you • Apriam (hot) I can't say no to you • Apriam (hot) EmptyVen 16 Mai - 23:16

Apriam ❥ I CAN'T SAY NO TO YOU...


J’étais rassurée de savoir qu’il n’attendait personne, ainsi nous allions pouvoir être tranquille, tous les deux. Il ne s’était éloigné de moi que quelques secondes pour fermer la porte à clé mais cela m’avait tout de même paru une éternité, j’étais contente qu’il soit de nouveau près de moi. Il m’avait tellement manqué, je l’aimais vraiment, je ne voulais pas vivre sans lui mais je savais cependant que notre relation était dangereuse, surtout pour lui, pour sa carrière. J’aimais le voir sourire, même si ce n’était que léger, ça lui allait tellement bien. Je l’embrassais furtivement. « C’est gentil ce que tu dis là…et moi aussi je ne veux voir que toi, d’ailleurs, j’ai envie de passer le rester de la journée et la soirée avec toi…si tu le veux bien ? » Je me pinçais les lèvres car je ne savais pas ce qu’il allait penser de mon idée, ou plutôt de ma suggestion qui était en quelque sorte une proposition. Je profitais de ce long baiser qu’il m’offrait, voilà si longtemps que l’on ne s’était pas embrassé comme ça. Son front contre le mien, je le regardais dans les yeux posant mes mains sur les siennes qui étaient sur mon visage. J’étais contente qu’il soit désolé et qu’il veuille s’excuser, ça prouvait qu’il tenait à moi, j’étais rassurée. Je savais donc qu’il était sincère et qu’il n’avait pas voulu me cacher ça. « Je ne t’en veux pas…enfin plus…et oui tu me dois des explications mais, je crois que cela peut attendre encore un peu, on n’est plus à quelques heures près. Là tout de suite, j’ai envie de toi… » J’attrapais sa lèvre inférieure avec mes dents puis je l’embrassais langoureusement en déboutonnant l’intégralité de sa chemise puis je passais mes mains sur son torse nu. Je rompis le baiser peu après et le regardais les yeux remplis d’amour et de désir. « Qu’est-ce que t’en dis…ici, maintenant ? »
©flawless
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam N. Shelton


inscription : 23/03/2014
messages : 244
points : 5
pseudo : Mayiie
avatar : Ian Harding
autres comptes : Je ne suis pas encore schyzophrène
crédit : Avatar :: Cranberry Signature :: Mayiie & Tumblr
âge : Trente-deux ans
statut civil : En couple avec April & papa d'une petite fille, Lincoln, née le 9 janvier 2016.
quartier : Downtown Area.
occupation : Anciennement professeur à l'université, maintenant photographe qui prend de petits contrats çà et là.

I can't say no to you • Apriam (hot) Empty
Message(#) Sujet: Re: I can't say no to you • Apriam (hot) I can't say no to you • Apriam (hot) EmptyDim 18 Mai - 23:20

Apriam
I can't say no to you
Je hochai la tête positivement avec un sourire en coin pour accepter la proposition d’April. Je n’avais même pas eu besoin d’y réfléchir avant de dire oui ; rien ne me retenait, et April était la seule personne qui comptait réellement pour moi en ce moment, malgré le fait que mon nouveau métier m’avait empêché de lui prouver ces derniers temps. Cela ne voulait pas dire que je ne mourrais pas d’envie de l’emmener au restaurant, faire des promenades en sa compagnie, manger de la glace, aller au cinéma, prendre des photos avec elle comme modèle, puisqu’elle était, à mes yeux, la muse parfaite. En somme, tout ce que nous avions fait en vacances, j’aimerais recommencer, ne pas me cacher, sauf que je savais parfaitement qu’à moins de trouver une solution géniale, ce serait mal perçu que je m’affiche avec elle publiquement, du moins, pour le moment. Bien sûr, cela était lié au fait que je lui devais ces fameuses explications, et je comptais lui en parler, lui dire pourquoi j’avais pris ce poste, sauf qu’April me retint, me demandant d’attendre en ne me laissant pas le temps de répliquer. Elle m’embrassa, et mes pulsions me poussèrent à lui rendre son baiser tandis que je frissonnais au contact de ses mains sur ma peau. Normalement, je n’aimais pas vraiment qu’on me touche, mais cette fois-ci, c’étaient de délicieux frissons qui me parcouraient, provoqués par la femme que j’aimais, à qui je ne pouvais dire non, devant qui je pliais chaque fois, lui murmurant dans un soupir : « Et moi donc… » Cela ne me gênait même pas, elle pourrait me toucher toute la journée que je saurais encore en redemander. La preuve était dans le fait que si j’avais été raisonnable, j’aurais été réticent à ses envies, à sa proposition, mais là, pour toute réponse, je me mordillai la lèvre inférieure en plongeant mon regard dans le sien, puis je la soulevai afin de faire passer ses jambes autour de ma taille. Je la transportai alors jusqu’au fauteuil que j’utilisais parfois pour me reposer entre deux cours, ou simplement pour regarder mes photos tranquillement. Une fois que j’eus allongé ma bien-aimée dessus, je me penchai sur elle, glissant une main sur sa cuisse, et la seconde sous son haut, posant alors mes lèvres dans son cou afin d’y déposer quelques baisers et, éventuellement, trouver une nouvelle utilité à ce fameux fauteuil, qui sait ?

(c) Mayiie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
April P. Hawkins


inscription : 19/03/2014
messages : 792
points : 5
pseudo : M&M's
avatar : Lucy Hale.
autres comptes : Nop.
crédit : Mayiie ♥
âge : 24 ans.
statut civil : En couple avec Liam et mère d'une petite Lincoln.
quartier : Dowtown Area.
occupation : Etudiante en journalisme option photographie.

I can't say no to you • Apriam (hot) Empty
Message(#) Sujet: Re: I can't say no to you • Apriam (hot) I can't say no to you • Apriam (hot) EmptySam 31 Mai - 17:06

Apriam ❥ I CAN'T SAY NO TO YOU...


Je me sentis rougir lorsqu’il me confia qu’il avait lui aussi envie de moi. A vrai dire, j’aurais pu ne pas y croire considérant la situation. Depuis le temps que les cours avaient repris, depuis le temps que je ne lui avais pas parlé, ce n’était que maintenant qu’il avait demandé à me voir dans son bureau. A vrai dire, j’avais un peu de mal à comprendre mais je cessais de penser à cela pour le moment. Pour l’instant, ce qui comptait c’était que nous étions ensemble, et que personne ne pourrait nous gâcher ce moment. Cela faisait trop longtemps que j’attendais de pouvoir à nouveau faire l’amour avec lui alors étant donné que l’occasion, si belle était-elle, se présentait, je ne pouvais pas faire ma difficile. Alors qu’il faisait passer mes jambes autour de lui pour m’emmener sur son canapé, je posais ma tête contre son front mordillant sa lèvre. Quelques secondes plus tard, à peine, je me retrouvais allongé, lui par-dessus moi, une de ses mains caressant ma cuisse l’autre allant se balader sous mon haut. Ces gestes me firent frissonner. Sa chemise étant déboutonnée, je la lui ôtais et glissait mes mains le long de son dos et arrivais au niveau de ses reins. Ses baisers dans mon cou me firent frémir mais je me laissais faire, cela était tellement agréable et ses lèvres, ainsi que son corps, enfin lui tout entier, m’avaient tellement manqué. « Liam…on va vraiment le faire ici sur ton canapé ? » A la fin de ma question, je me mordillais la lèvre prenant son visage entre mes mains pour le remonter au mien afin de l’embrasser. Puis je fis glisser mes mains le long de son corps jusqu’à son pantalon pour le lui déboutonner et glisser mes mains sous son pantalon tout en continuant de l’embrasser. Je rompis le baiser à un moment. « Fait moi l’amour Liam…et promis je serais silencieuse…il ne faudrait pas que l’on nous entende… » J’avais le feu aux joues après ce que je venais de dire. Pour l’instant rien n’était fait, j’espérais qu’il n’allait pas se désister et dire que ce n’était pas raisonnable de faire ça ici, maintenant. 
©flawless
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam N. Shelton


inscription : 23/03/2014
messages : 244
points : 5
pseudo : Mayiie
avatar : Ian Harding
autres comptes : Je ne suis pas encore schyzophrène
crédit : Avatar :: Cranberry Signature :: Mayiie & Tumblr
âge : Trente-deux ans
statut civil : En couple avec April & papa d'une petite fille, Lincoln, née le 9 janvier 2016.
quartier : Downtown Area.
occupation : Anciennement professeur à l'université, maintenant photographe qui prend de petits contrats çà et là.

I can't say no to you • Apriam (hot) Empty
Message(#) Sujet: Re: I can't say no to you • Apriam (hot) I can't say no to you • Apriam (hot) EmptyDim 1 Juin - 23:48

Apriam
I can't say no to you
Sentant alors un air plus frais me transpercer la peau, puisque je n’avais plus ma chemise à présent, un frisson me parcourut la totalité du corps. Toutefois, je savais parfaitement que ce n’était simplement pas l’air qui me faisait frissonner ainsi. Ce n’était qu’un détail, puisque ce qui provoquait cet effet chez moi, c’était surtout le contact des mains d’April sur ma peau, plus réel que jamais. Ne réfléchissant plus, je l’embrassai dans le cou avec plus d’ardeur, descendant vers son épaule en dégageant lentement la manche de son haut pour découvrir sa peau de bébé. Cependant, comme si je venais de réaliser où je me trouvais, ce que je faisais, je m’arrêtai à la question d’April, puis je ne pus m’empêcher de me redresser quelque peu, soudainement mal à l’aise. Légèrement perturbé, je ne dis rien, et je n’eus pas le temps de dire quoi que ce soit, puisqu’April s’empara de mes lèvres, et je ne sus m’empêcher de lui rendre son baiser avec passion, d’autant plus qu’en même temps, j’avais senti ses mains se poser dans mon pantalon, et tout le monde sait qu’il n’y a probablement pas zone plus sensible pour un homme qu’à cet endroit précis. En revanche, cela ne voulait pas dire que j’avais oublié ce qu’April avait demandé, et pour tout dire, sachant parfaitement que mon bureau n’avait pas de fenêtres et que j’avais verrouillé la porte, ces retrouvailles ne me gênaient pas nécessairement, mais je ne voulais certainement pas atteindre à la pudeur d’April ou quoi que ce soit. Par contre, elle ne tarda pas à me faire savoir ses envies, ses attentions, et là, je ne sus pas me retenir plus longtemps. Je la regardai tendrement, pour m’assurer qu’elle ne disait pas cela pour me faire plaisir, et voyant que son désir était probablement aussi grand que le mien, je lui dis : « Non, surtout pas… » sur un ton qui n’avait rien d’avertissant, peu crédible même niveau sévérité. C’était probablement parce que j’étais trop pressée de me repencher sur sa délicieuse personne. Je posai mes deux mains à la hauteur de sa taille pour remonter son haut et lui enlever, puis je déposai des baisers sur son ventre, remontant lentement jusqu’à ses lèvres. Une fois que j’y fus, je l’embrassai une nouvelle fois, et je lui dis dans un murmure : « Tu es si belle… »

(c) Mayiie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
April P. Hawkins


inscription : 19/03/2014
messages : 792
points : 5
pseudo : M&M's
avatar : Lucy Hale.
autres comptes : Nop.
crédit : Mayiie ♥
âge : 24 ans.
statut civil : En couple avec Liam et mère d'une petite Lincoln.
quartier : Dowtown Area.
occupation : Etudiante en journalisme option photographie.

I can't say no to you • Apriam (hot) Empty
Message(#) Sujet: Re: I can't say no to you • Apriam (hot) I can't say no to you • Apriam (hot) EmptyDim 20 Juil - 18:37

Apriam ❥ I CAN'T SAY NO TO YOU...


Liam n'avait pas répondu à la question que je lui avais posé qui était de savoir si on allait vraiment...comment dire...s'envoyer en l'air sur le canapé qui se trouvait dans son bureau. Mais malgré qu'il n'ait pas répondu, il n'avait pas dit non donc je prenais ça pour un oui et c'était ce que je voulais donc cela m'arrangeait. De toute façon, sachant que son bureau était clos et que personne ne pouvait nous voir la seule façon de savoir que nous étions là était que nous fassions du bruit mais j'avais bien l'intention de rester silencieuse même si ce serait peut-être difficile. Je n'eus pas le temps de réagir à ce qu'il m'avait répondu qu'aussitôt il glissait ses mains sur ma taille puis sous mon haut pour l'enlever ce qui m'arracha quelques frissons. Je me mordillais la lèvre inférieure lorsque je sentis qu'il déposait de doux baisers sur mon ventre puis remontait doucement à mes lèvres. Je prolongeais tendrement le baiser qu'il m'offrait et je me sentis rougir à sa remarque. Je caressais sa joue du bout des doigts. « Merci bébé...tu es si beau toi aussi ! Tu m'as tellement manqué, tu n'imagines pas combien. » J'enroulais mes jambes autour de lui ce qui collait son bassin un peu plus contre moi. Je lâchais un petit soupire en sentant, grâce à une certaine partie de son anatomie, qu'il était excité et que par conséquent, sans doute, qu'il avait envie de moi tout autant que j'avais envie de lui. J'approchais son visage du mien et je susurrais contre ses lèvres « Et si on arrêtait un peu de discuter...il serait peut-être temps de passer aux choses sérieuses ? »
©flawless
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam N. Shelton


inscription : 23/03/2014
messages : 244
points : 5
pseudo : Mayiie
avatar : Ian Harding
autres comptes : Je ne suis pas encore schyzophrène
crédit : Avatar :: Cranberry Signature :: Mayiie & Tumblr
âge : Trente-deux ans
statut civil : En couple avec April & papa d'une petite fille, Lincoln, née le 9 janvier 2016.
quartier : Downtown Area.
occupation : Anciennement professeur à l'université, maintenant photographe qui prend de petits contrats çà et là.

I can't say no to you • Apriam (hot) Empty
Message(#) Sujet: Re: I can't say no to you • Apriam (hot) I can't say no to you • Apriam (hot) EmptySam 26 Juil - 18:00

Apriam
I can't say no to you
« Et toi donc… » fut la seule réponse que j’arrivai à faire lorsqu’April me dit que je lui avais manqué. J’aurais très bien pu lui dire comment elle m’avait manqué, tout ce à quoi j’avais pensé lorsque j’avais pris ce poste, lorsque je l’avais vue dans ma classe, pendant cette courte période où nous étions en froid. Je lui aurais dit mille fois, à genoux devant elle, en la couvrant de baisers, comme elle l’aurait souhaité, puisque j’étais à sa merci. J’étais faible devant elle, elle me faisait craquer, et jamais je ne pourrais lui refuser quoi que ce soit, je le sentais, je le savais. En revanche, j’étais actuellement à court de mots pour lui tenir un long discours sur l’amour que je lui portais, mais apparemment, mon petit soldat, bien au garde à vous, démontrait mes émotions simplement en se manifestant. Ce n’était pas la chose qui me mettait le plus à l’aise au monde, mais pour la situation présente, je n’allais certainement pas m’en plaindre, d’autant plus qu’April avait probablement ressenti, vu le soupir qu’elle poussa, ce qui eut pour effet de me faire frémir et m’exciter davantage si c’était possible. Puis, quand je disais que je ne pouvais pas lui dire non, j’en fis encore la preuve lorsqu’elle me demanda de passer aux choses sérieuses; je ne m’y opposai pas, et je lui répondis par un hochement de tête fébrile et un baiser fiévreux, rempli de passion et de désir. Ensuite, je me redressai, sans laisser ses jambes de détacher de ma taille, puis je la soulevai, prenant ensuite place en position assise sur le canapé, April à califourchon sur moi. Je la regardai, puis je passai une main dans ses cheveux, l’autre se trouvant au creux de ses reins, mon pouce se tapant légèrement l’incruste dans son jean, et je lui dis : « Je t’aime tant April… » avant de l’embrasser dans le cou avec ferveur.

(c) Mayiie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
April P. Hawkins


inscription : 19/03/2014
messages : 792
points : 5
pseudo : M&M's
avatar : Lucy Hale.
autres comptes : Nop.
crédit : Mayiie ♥
âge : 24 ans.
statut civil : En couple avec Liam et mère d'une petite Lincoln.
quartier : Dowtown Area.
occupation : Etudiante en journalisme option photographie.

I can't say no to you • Apriam (hot) Empty
Message(#) Sujet: Re: I can't say no to you • Apriam (hot) I can't say no to you • Apriam (hot) EmptyDim 27 Juil - 15:35

Apriam ❥ I CAN'T SAY NO TO YOU...


Un petit sourire se dessina sur mes lèvres quand il me dit que moi aussi je lui avais manqué. Je le savais surement déjà mais l'entendre le dire me faisait plaisir et me rassurait. J'avais eu tellement peur de le perdre, heureusement que non, j'aurai eu tellement de mal à m'en remettre, si j'avais pu m'en remettre un jour. Cet homme me rendait tellement heureuse et je perdais tout mes moyens face à lui, je ne pouvais lui résister, j'avais tellement envie de lui, là maintenant tout de suite. Je voulais qu'il me fasse l'amour comme cet été, son corps me manquait tellement, je ne voulais plus avoir à être séparé de lui de la sorte, ce n'était juste pas vivable et cela me rendait terriblement malheureuse, et je pense que cette situation ne plaisait pas à Liam non plus car c'était lui qui avait fait le premier pas vers moi aujourd'hui, sans quoi nous ne serions pas là en ce moment. J'étais contente de voir qu'il hochait la tête quand je lui demandais s'il ne serait pas temps de passer aux choses sérieuses plutôt que de discuter, nous aurions tout le temps de discuter ensuite, pour le moment on avait des désirs à assouvir tous les deux, ça faisait bien trop longtemps qu'on ne s'était pas vu, dans ces conditions j'entends. Alors que j'avais toujours mes jambes autour, je fini par me retrouver à califourchon sur lui puisqu'il s'était mis en position assise. Je sentais son pouce glisser dans mon jean au niveau de mon rein ce qui eut pour effet de me faire frissonner, mais je le laissais faire appréciant le contact de sa peau sur la mienne. Je laissais aller ma tête en arrière lorsque ses lèvres vinrent de déposer dans mon cou. « Moi aussi je t'aime Liam... » J'avais la sensation qu'il cherchait à me pousser à bout, voir combien de temps je pouvais tenir face à lui en train de tout faire pour que je lui demande en le suppliant de ma faire l'amour. Je n'avais pas envie d'en arriver là mais j'en serais peut-être obligé. Je ne voulais pas lui demander directement que je voulais qu'il me fasse l'amour tout de suite, mais il fallait que je le lui fasse comprendre. Je déboutonnais alors son pantalon et le fis légèrement descendre avec un peu de difficulté, juste ce qu'il fallait pour laisser apparaître son boxer et me permettant de mieux voir son petit soldat au garde à vous. Je me mordillais la lèvre et me sentis rougir en relevant la tête pour le voir. J'en profitais ensuite pour retirer mon haut, et oui la température commençait à grimper en flèche.
©flawless
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam N. Shelton


inscription : 23/03/2014
messages : 244
points : 5
pseudo : Mayiie
avatar : Ian Harding
autres comptes : Je ne suis pas encore schyzophrène
crédit : Avatar :: Cranberry Signature :: Mayiie & Tumblr
âge : Trente-deux ans
statut civil : En couple avec April & papa d'une petite fille, Lincoln, née le 9 janvier 2016.
quartier : Downtown Area.
occupation : Anciennement professeur à l'université, maintenant photographe qui prend de petits contrats çà et là.

I can't say no to you • Apriam (hot) Empty
Message(#) Sujet: Re: I can't say no to you • Apriam (hot) I can't say no to you • Apriam (hot) EmptyMer 30 Juil - 20:05

Apriam
I can't say no to you
Ne résistant pas à ses gestes, ni à ses mots, je ne pus résister à la tentation d’adopter un air légèrement timide en me mordillant la lèvre inférieure dans un soupir de plaisir lorsqu’elle déboutonna mon pantalon, laissant voir plus que clairement le désir que je ressentais pour elle à cet instant précis. À la regarder, elle avait compris ce qui se passait elle aussi, ce qui m’arracha un sourire. Ce sourire ne demeura pas longtemps sur mon visage toutefois, puisqu’il fut remplacé par une nouvelle vague de désir montant en moi lorsque je la vis retirer son haut. Je ne pus m’empêcher de la regarder, de l’admirer, la trouvant probablement plus belle que jamais à cet instant précis. Cependant, ce fut la goutte qui fit déborder le vase, qui fit en sorte que je ne sus me retenir plus longtemps. Suite à un nouveau baiser, mes mains passèrent dans son dos pour dégrafer son soutien gorge qui tomba par terre, suivi de son pantalon, puis du mien, finissant ensuite avec nos sous-vêtements respectifs. Je contemplai April un instant alors qu’elle était nue – et sublime – dans mes bras, puis délicatement, je l’allongeai de nouveau sur le canapé afin de ne faire plus qu’un avec elle, laissant mes désirs, mes pulsions, mon amour pour elle parler pour moi. Je lui fis l’amour avec une habileté qui me surprit moi-même, à croire qu’il n’y avait qu’avec elle que je pouvais être complètement détendu, que je pouvais être moi-même, que je pouvais être bien. Et c’était le cas, je n’en doutais pas une seule seconde. Tandis que j’accélérais, ralentissais le rythme, que je m’assurais que chacun de mes gestes la rende heureuse, je faisais attention d’étouffer tout grognement ou gémissement, les siens comme les miens, par des baisers, par des caresses, ne pouvant toutefois pas m’empêcher de penser que c’était difficile. Le désir, la passion était si omniprésent que j’aurais voulu me laisser aller, mais ce serait pour une prochaine fois, prochaine fois qui ne saurait tarder si je m’écoutais, parce que j’étais maintenant persuadé que je ne pourrais pas me passer d’elle aussi longtemps. Une fois que je me fus assuré qu’elle eut atteint le septième ciel – et moi aussi – je tentai de ralentir, de réguler ma respiration tout en la gardant dans mes bras, tout en couvrant son corps magnifique d’une kyrielle de baisers, avant de me retirer, m’allonger à ses côtés, posant sa tête sur mon torse. Mes doigts étaient entrelacés avec les siens tandis que ma main libre  l’entourait d’un geste protecteur, comme si je ne voulais pas qu’elle s’échappe, qu’elle me file entre les doigts. Je penchai la tête, humant avec délice le parfum de ses cheveux, ne disant rien, profitant simplement de ce moment si bon, si exceptionnel avec la femme que j’aimais.

(c) Mayiie



Dernière édition par Liam N. Shelton le Jeu 31 Juil - 21:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
April P. Hawkins


inscription : 19/03/2014
messages : 792
points : 5
pseudo : M&M's
avatar : Lucy Hale.
autres comptes : Nop.
crédit : Mayiie ♥
âge : 24 ans.
statut civil : En couple avec Liam et mère d'une petite Lincoln.
quartier : Dowtown Area.
occupation : Etudiante en journalisme option photographie.

I can't say no to you • Apriam (hot) Empty
Message(#) Sujet: Re: I can't say no to you • Apriam (hot) I can't say no to you • Apriam (hot) EmptyMer 30 Juil - 22:13

Apriam ❥ I CAN'T SAY NO TO YOU...


A en croire l'avancée des choses, j'avais su me faire comprendre sans dire un mot ce qui eut pour effet de m'arracher un petit sourire. Ensuite, tout était allé très vite, à peine avais-je ôter mon haut que seulement quelques secondes plus tard j'étais nue, Liam l'était aussi. J'aimais l'admirer, il était si beau, pas parce qu'il était nu bien que si un peu quand même. J'étais dans ses bras, j'étais bien, je sentais sa peau nue contre la mienne, elle était si douce, un vraie peau de bébé, tellement agréable. Délicatement, il m'allongeait sur le canapé et enfin, il était en moi et nous ne faisions plus qu'un. J'attendais ce moment depuis si longtemps, non pas que j'avais que ça en tête que de me le taper, loin de là mais le sexe est quand même un pilier important dans une relation et même si ce n'est pas l'unique chose qui compte, depuis le temps qu'on ne s'était pas retrouvé, ça manquait forcément. A chacun de ses mouvements je me retenais de gémir, je ne pouvais pas me permettre de faire du bruit, nous n'étions pas « seuls » et on ne devait pas nous entendre. Heureusement que Liam m'embrassait à pleine bouche et chacun de ses baisers étouffaient les gémissements que nous pouvions chacun laisser échapper de notre bouche. J'étais heureuse, et même la plus heureuse. J'avais enfin retrouvé l'homme que j'aimais et j'avais bien l'intention de ne plus le quitter même si nous allions devoir être discret, peu m'importait du moment que je l'avais rien que pour moi. A force  d'un rythme soutenu et ralenti à intervalles de temps plutôt régulier, je fini par atteindre le septième ciel, c'était un moment tellement magique, je pouvais me laisser aller dans les bras de Liam,  chacun des membres de mon corps était devenu incontrôlable. Il me fallut quelques instants pour reprendre mes esprits et reprendre possession entière de mon corps. Je frissonnais en sentant ses baisers, il me faisait un effet monstre, c'était presque que je pourrais lui redemander de me faire l'amour tout de suite, mais il ne fallait pas exagérer. Je calais ma tête contre son torse et fermais les yeux, une de mes mains était entrelacée avec la sienne, mon autre main était posée sur son torse et décrivait de petits gestes circulaires au niveau de son nombril. Nos respirations s'étaient calmées, nous respirions désormais normalement ce qui m'arracha un petit sourire, allez savoir pourquoi. Nous ne disions rien, mais cela ne nous empêchait pas d'apprécier ce moment privilégié tous les deux qui n'avait pas eu lieu depuis un petit moment déjà. Je me serrais un peu plus contre Liam et relevais la tête pour le voir. « C'était bon...c'était magique...tu m'as manqué bébé... » Je me sentais rougir, un peu honteuse du début de ma phrase.
©flawless
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam N. Shelton


inscription : 23/03/2014
messages : 244
points : 5
pseudo : Mayiie
avatar : Ian Harding
autres comptes : Je ne suis pas encore schyzophrène
crédit : Avatar :: Cranberry Signature :: Mayiie & Tumblr
âge : Trente-deux ans
statut civil : En couple avec April & papa d'une petite fille, Lincoln, née le 9 janvier 2016.
quartier : Downtown Area.
occupation : Anciennement professeur à l'université, maintenant photographe qui prend de petits contrats çà et là.

I can't say no to you • Apriam (hot) Empty
Message(#) Sujet: Re: I can't say no to you • Apriam (hot) I can't say no to you • Apriam (hot) EmptyJeu 31 Juil - 21:51

Apriam
I can't say no to you
J’avais beau être calme, serein, il n’en demeura pas moins qu’un délicieux frisson me parcourut de la tête aux pieds lorsque je sentis les doigts d’April frôler délicatement mon ventre, comme si c’était là la plus belle caresse au monde. Avant, pendant, après l’amour, cette femme me faisait toujours de l’effet, un effet qui dépassait de loin les simples désirs sexuels qui peuvent habiter un homme. Oui, j’étais un homme, j’avais des désirs, et je venais le prouver de façon plutôt évidente, mais mes désirs étaient portés vers une seule personne, soit April, ma April, cette femme que je voulais rendre heureuse, peu importe les obstacles qui pourraient venir nous empêcher de vivre notre amour librement. Enfin, pour le moment, ce qui nous l’empêchait, c’était surtout mon nouvel emploi, emploi que je n’avais pas vraiment eu le choix de prendre si je voulais rester dans mon domaine. Il était vrai que j’aurais voulu en discuter avec April, mais les circonstances avaient fait en sorte que je n’en avais pas eu la chance, et que nous avions été en froid pendant un moment. Il était maintenant certain que jamais, au grand jamais je n’allais recommencer. La prochaine fois, j’allais lui dire tout immédiatement, c’était certain, parce que je ne voulais plus être distant avec elle, je venais de me rendre compte à quel point c’était difficile, à quel point j’étais malheureux sans elle. Je ne me gênai même pas d’ailleurs pour le lui dire, d’une certaine façon, en lui répondant, dans un petit rire : « Toi aussi… Tu ne peux pas t’imaginer… » Avec tendresse, je soulevai sa main afin d’y déposer un baiser, puis en caressant le dos de sa main avec mon pouce, je repris un peu de sérieux, et je lui dis à voix basse : « Je ne veux plus être séparé de toi April… » Sachant qu’à ce moment précis, j’avais parlé surtout pour moi-même, même si c’était adressé à elle, je marquai une petite pause, puis je me raclai la gorge. Je me dis que ce serait peut-être bien que j’aille au fond de ma pensée, que je lui dise ce que je ressentais par rapport à tout cela. Non pas que nous venions de faire l’amour dans mon bureau, ça, je crois que je ne pourrais pas m’en remettre, même si j’étais loin de le regretter, et que je ne le regretterais jamais. C’était autre chose, peut-être répétitif à ce que j’avais dit précédemment, mais je m’en moquais, je sentais le besoin de lui dire à nouveau, de le lui répéter encore et encore s’il le fallait. Quoiqu’il en soit, je pris une profonde inspiration, et je lui dis : « J’étais mort de peur à l’idée de te perdre… Ça m’a tué, de te voir dans ma classe, mais ne pas pouvoir te complimenter, t’appeler « ma princesse »… » Je pinçai les lèvres, ne souhaitant pas qu’elle se sente mal de quoi que ce soit, puis je lâchai sa main pour déposer mes doigts sous son menton de sorte à ce qu’elle relève le regard, que je puisse contempler ses yeux magnifiques avant de lui dire : « À partir de maintenant, je te promets que je ferai tout pour te rendre heureuse, malgré les circonstances, parce que je t’aime April… Je crois que je ne suis rien sans toi… »
(c) Mayiie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
April P. Hawkins


inscription : 19/03/2014
messages : 792
points : 5
pseudo : M&M's
avatar : Lucy Hale.
autres comptes : Nop.
crédit : Mayiie ♥
âge : 24 ans.
statut civil : En couple avec Liam et mère d'une petite Lincoln.
quartier : Dowtown Area.
occupation : Etudiante en journalisme option photographie.

I can't say no to you • Apriam (hot) Empty
Message(#) Sujet: Re: I can't say no to you • Apriam (hot) I can't say no to you • Apriam (hot) EmptyMar 5 Aoû - 21:54

Apriam ❥ I CAN'T SAY NO TO YOU...


Je sentis le frisson parcourir son corps lorsque mes doigts décrivaient un cercle autour de son nombril, cela eut pour effet de m'arracher un sourire. Ca me plaisait de voir et de savoir que je lui faisais de l'effet et qu'il réagissait au contact de ma peau sur la sienne, autant que je pouvais réagir à sa peau contre la mienne. J'étais heureuse que Liam me dise qu'il ne voulait plus être séparé de moi, cela prouvait qu'il tenait à moi et qu'il m'aimait. Mais malgré que ce soit ce qu'il voulait et sûrement ce que je voulais aussi, je ne savais pas s'il était possible que nous ne soyons plus jamais séparé, notre relation serait très mal vue si elle s'apprenait... Cependant je ne voulais pas penser à ca maintenant, nous passions un trop bon moment ensemble pour que je vienne le gâcher avec des idées noires, ce serait vraiment nul et dommage. Je relevais la tête pour le regarder à la fin de sa phrase et esquissais un petit sourire les larmes aux yeux. Liam ne s'était jamais ouvert à moi comme il venait de le faire, j'espérais simplement que cela ne cachait rien de mauvais, et ça me touchait tout particulièrement, j'aimerais que jamais ça ne s'arrête même si ça semblait me mettre dans tout mes états. Je glissais mon index sur ses lèvres lorsque je vis qu'il se les pinçait puis je l'ôtais lorsqu'il parlait à nouveau. Je me redressais et me relevais un peu afin que mon visage se trouve au dessus et à hauteur du sien. Malgré que je ne voulais pas gâcher ce moment, c'était surement ce qui allait arriver. « Ne me promets pas des choses que tu ne pourras pas respecter Liam... » Je lâchais un petit soupire. « Je t'aime, tu m'aimes, on s'aime mais tu sais aussi comme moi que notre relation est impossible... » Je l'embrassais timidement. « Je ne suis rien sans toi non plus bébé...et peu importe les risques que notre relation comportent, je suis prête à me battre pour être avec toi, car tu es le seul à pouvoir me rendre heureux ! » Ah bah voilà, enfin je me reconnaissais, je n'étais pas du genre à baisser les bras et encore moins pour Liam, cet homme que j'aimais du plus profond de mon âme.
©flawless

_________________
09.01.2016. Tu es née, Lincoln Arielle Shelton. ♥ ▵ ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam N. Shelton


inscription : 23/03/2014
messages : 244
points : 5
pseudo : Mayiie
avatar : Ian Harding
autres comptes : Je ne suis pas encore schyzophrène
crédit : Avatar :: Cranberry Signature :: Mayiie & Tumblr
âge : Trente-deux ans
statut civil : En couple avec April & papa d'une petite fille, Lincoln, née le 9 janvier 2016.
quartier : Downtown Area.
occupation : Anciennement professeur à l'université, maintenant photographe qui prend de petits contrats çà et là.

I can't say no to you • Apriam (hot) Empty
Message(#) Sujet: Re: I can't say no to you • Apriam (hot) I can't say no to you • Apriam (hot) EmptyVen 8 Aoû - 13:36

Apriam
I can't say no to you
Après m’être ouvert ainsi à April, j’avais vidé mon esprit de tout scénario concernant sa potentielle réaction. Maintenant, il en revenait à elle de réagir comme elle le voulait, de prendre mes propos comme elle le souhaitait, et de répondre comme elle le sentait, soit en se vidant le cœur aussi, ou pas. Quoiqu’il en soit, peu importe ce qu’elle me dirait, je savais que je ne pourrais pas lui en vouloir. Pourquoi ? Parce qu’elle était parfaitement en droit d’en penser ce qu’elle voulait, surtout après tout ce qui s’était passé. Ce n’était pas nécessairement parce que nous venions de passer un moment magique que tout était réglé, que tout allait pouvoir fonctionner parfaitement, que nous allions pouvoir nous comporter comme un couple normal, comme tous les autres. April me le rappela d’ailleurs lorsqu’elle me demanda de ne pas faire des promesses que je ne saurai pas tenir. Pour tout avouer, même si je m’étais promis de ne pas être choqué, de ne pas être en colère, de tenter de comprendre le point de vue de la femme que j’aimais, il n’en demeura pas moins que j’eus un pincement au cœur lorsqu’elle me dit cela, et ce fut pire lorsqu’elle ajouta que notre relation était impossible. Si elle n’avait pas été là, dans mes bras, à moitié sur moi, je me serais probablement redressé pour me lever, la regarder dans les yeux afin de lui faire savoir comment je paniquais à ce moment précis. En revanche, je ne le fis pas, puisqu’elle m’embrassa par la suite. Timidement, certes, mais quand même, ce baiser eut pour effet de ne pas me faire comprendre ce qui se passait; ses propos précédents laissaient limite croire qu’elle ne voulait plus que nous soyons ensemble, mais après, elle me faisait subir une douce torture en m’embrassant. Puis, tout devint clair au moment où elle lâcha un dernier propos qui rendit le tout parfaitement concret, ou du moins, pour ma tête et pour mon cœur. Ce dernier s’emballa d’ailleurs tandis que je posais ma main sur sa joue afin de l’embrasser avec passion et amour, tout l’amour que je lui portais, que je voulais lui donner, peu importe comment et quand je lui montrerais. Je trouverais un moyen, je trouverais un moment, je le savais, j’en étais persuadé. Ému, je dis à la fin du baiser tout en la regardant dans les yeux : « Impossible ou pas, je m’en moque… Je t’aime April... On trouvera des solutions, je le sais, je le sens. En tout cas, moi je suis prêt à tout tenter, parce que toi, notre amour, ce que nous sommes, vaut le coup de tout tenter... » Je marquai alors une pause dans mes propos, prenant un air sérieux, limite solennel, tandis que j’ajoutais, pour finir : « Es-tu prête à tenter l’impossible avec moi ? Pour nous deux ? » avec un air aussi sérieux que si je lui faisais une demande en mariage, même si, d’une certaine façon, c’était une étape limite aussi importante pour notre couple.
(c) Mayiie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
April P. Hawkins


inscription : 19/03/2014
messages : 792
points : 5
pseudo : M&M's
avatar : Lucy Hale.
autres comptes : Nop.
crédit : Mayiie ♥
âge : 24 ans.
statut civil : En couple avec Liam et mère d'une petite Lincoln.
quartier : Dowtown Area.
occupation : Etudiante en journalisme option photographie.

I can't say no to you • Apriam (hot) Empty
Message(#) Sujet: Re: I can't say no to you • Apriam (hot) I can't say no to you • Apriam (hot) EmptySam 16 Aoû - 23:26

Apriam ❥ I CAN'T SAY NO TO YOU...


Je n'avais jamais eu une relation aussi sérieuse qu'avec Liam avant. J'étais jeune, j'avais tout juste 23 ans donc je ne pouvais pas parler de grande histoire d'amour avant ça. Seulement quelques petits copains étaient passé mais rien de sérieux. Avec Liam, c'était complètement différent. Cet homme avait quelque chose de spécial, je ne savais pas dire quoi mais en tout cas je savais que cela me rendait folle, folle de lui. Je l'aimais de tout mon être et ces derniers temps avaient été pire qu'une torture pour moi, ne pas le voir, ne pas l'embrasser, ne pas le toucher, ce n'était pas humain de devoir subir un truc pareil, je ne souhaitais cela à personne. J'avais désormais retrouvé l'homme que j'aimais mais notre relation était loin d'être simple, bien au contraire, plus compliquée c'était limite impossible même si probablement que ça existait. Je le sentis ému à ce que j'avais dit, ce qui m'arrachais un sourire. Surement que j'avais du le faire flipper au début en lui sortant que notre relation était impossible, cependant ce n'était pas faux, mais je m'en fichais, je voulais aller contre ça, je ne voulais pas mettre un terme à cette idylle. Je me postais à califourchon sur lui en glissant mes mains sur son torse. J'avais mes cheveux lâchés qui venaient cacher mes yeux, je dégageais ma chevelure en coinçant mes cheveux derrière mes oreilles puis je me penchais lentement sur mon homme pour l'embrasser. Je caressais sa peau. « C'est trop mignon ce que tu viens de dire Liam...Moi aussi je t'aime, n'en doute jamais, tu es la plus belle chose qui me soit arrivée. Mais quelle idée d'être prof, et surtout mon prof... » Je souris en glissant mon visage dans son cou. Je me redressais à sa question et lui souris en entrelaçant mes mains avec les siennes. « C'est quoi cette question Liam, tu doutes de moi ? Tu doutes du fait que je peux me dégonfler et ne pas accepter ta proposition ? » Je restais la plus sérieuse possible. « Bien sûr que je suis prête, je veux braver l'interdit pour toi, je t'aime, et je t'aimerais toujours Liam... » Cette homme avait cette emprise sur moi, bien que tout ce que je faisais, je le faisais de mon plein gré. Mais, je ne pouvais rien lui refuser, c'était impensable, je ne voulais pas le décevoir, il ne méritait pas ça. Je voulais qu'il soit heureux et pour ça, je ne devais pas le quitter et puis si je le quittais, nous serions tous deux malheureux et c'était loin d'être ce que je voulais. « Liam...que va-t-il se passer si on découvre notre relation ? » Malgré tout, je ne pouvais pas cacher le fait que cette idée m'effrayait.
©flawless

_________________
09.01.2016. Tu es née, Lincoln Arielle Shelton. ♥ ▵ ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam N. Shelton


inscription : 23/03/2014
messages : 244
points : 5
pseudo : Mayiie
avatar : Ian Harding
autres comptes : Je ne suis pas encore schyzophrène
crédit : Avatar :: Cranberry Signature :: Mayiie & Tumblr
âge : Trente-deux ans
statut civil : En couple avec April & papa d'une petite fille, Lincoln, née le 9 janvier 2016.
quartier : Downtown Area.
occupation : Anciennement professeur à l'université, maintenant photographe qui prend de petits contrats çà et là.

I can't say no to you • Apriam (hot) Empty
Message(#) Sujet: Re: I can't say no to you • Apriam (hot) I can't say no to you • Apriam (hot) EmptyLun 18 Aoû - 22:33

Apriam
I can't say no to you
C’est avec une pointe d’admiration pour la sublime femme qu’était April que je la regardai se positionner à califourchon sur moi, ne me faisant certainement pas prier pour poser dans un premier temps mes mains sur sa taille, puis les remonter pour la serrer dans mes bras tandis qu’elle m’embrassait, prolongeant le baiser le plus possible comme si c’était le dernier que nous échangions. Ce n’était peut-être pas le dernier, et j’allais tout faire pour que ce ne soit pas le cas, qu’il y ait encore de nombreux baisers entre nous, d’autres moments comme celui-ci où nous serions tous les deux, amoureux, où nous serions bien, peu importe où nous étions, peu importe les circonstances, mais je voulais en profiter le plus possible, profiter de chaque moment que j’aurais avec April, sachant que nous ne pourrions pas nous afficher comme on le voulait, vu mon poste. D’ailleurs, elle ne tarda pas à me le rappeler, m’arrachant alors un rire un peu gêné. En effet, quelle idée avais-je pu avoir… Pour tout dire, je ne saurais pas l’expliquer, ne serait-ce que par le fait que je n’avais pas le choix, c’était le seul emploi que j’avais trouvé qui me permettait de rester dans mon domaine et en ville qui plus est. C’était ce que j’aurais voulu dire à April plus tôt, mais le temps ayant manqué, je ne l’avais pas fait, me disant que je le ferais plus tard. De toute façon, ce n’était pas le point, et je trouvais cela beaucoup plus de circonstance, de lui demander si elle voulait tenter l’impossible pour que nous soyons ensemble, afin qu’on puisse vivre notre amour comme s’il n’y avait pas d’interdit, dans la plus grande discrétion, ça allait de soi. Même si elle me fit encore momentanément peur, je fus sitôt soulagé qu’elle me dise oui, et j’eus chaud au cœur lorsqu’elle me dit qu’elle m’aimait et m’aimerait toujours. Dans un nouveau baiser que j’allai chercher sur ses lèvres, je lui dis : « Moi aussi April… » Je passai ensuite une main dans ses cheveux, arrêtant soudainement lorsque tout à coup, elle me demanda ce qui allait se passer si jamais quelqu’un venait à découvrir notre relation. Mon cœur manqua alors un temps, et je devins soudainement plus sérieux, n’ayant malheureusement pas réponse à cette question pour le moment. Il était certain que nous devrions être discrets, et que notre discrétion n’était peut-être pas infaillible, mais après, les conséquences si jamais nous venions à être découverts, je ne les avais pas envisagées. Ne sachant alors que dire, je jugeai préférable de dire, histoire aussi de ne pas gâcher le moment : « Si jamais ça arrive, on verra en temps et lieux… On trouvera une solution, ma princesse, c’est promis… » Puis, je resserrai un peu plus mon étreinte sur elle, histoire qu’elle soit tout contre moi, et je lui dis à l’oreille : « À partir de maintenant, rien ni personne ne pourra totalement nous séparer… » avant de l’embrasser doucement dans le cou, près de son lobe d’oreille.

(c) Mayiie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
April P. Hawkins


inscription : 19/03/2014
messages : 792
points : 5
pseudo : M&M's
avatar : Lucy Hale.
autres comptes : Nop.
crédit : Mayiie ♥
âge : 24 ans.
statut civil : En couple avec Liam et mère d'une petite Lincoln.
quartier : Dowtown Area.
occupation : Etudiante en journalisme option photographie.

I can't say no to you • Apriam (hot) Empty
Message(#) Sujet: Re: I can't say no to you • Apriam (hot) I can't say no to you • Apriam (hot) EmptyMer 10 Sep - 20:14

Apriam ❥ I CAN'T SAY NO TO YOU...


Lorsque je lui avais demandé ce qu'il se passerait si jamais quelqu'un découvrait notre relation, l'attitude sérieuse qu'il prit me mis mal à l'aise mais cela me rassurait en même temps au fond de moi. Cela signifiait qu'il tenait à moi et donc que tout comme moi il ne voulait pas que quelqu'un apprenne notre relation car même si on arrivait à trouver une solution dans ce cas, ça lâcherait forcément un froid entre Liam et moi et cela me faisait un peu peur je devais l'avouer. On s'aimait c'était certain mais si jamais il perdait son boulot à cause de moi, il pourrait m'en vouloir même s'il me dirait le contraire et je finirais forcément par ressentir ce malaise et ça risquerait de faire battre de l'aile notre couple ce que je ne voulais pas, c'est pourquoi on allait devoir être des plus discrets. "Je sais qu'on trouvera forcément une solution mais...je ne veux pas que tu aies d'ennuis par ma faute, tu comprends ça Liam ? On a intérêt d'être très discrets, finalement même si ça nous fait du mal à tous les deux le fait de vivre notre relation en cachette, je trouve ça quand même plutôt excitant." Je souriais timidement avant de déposer un tendre baiser sur les lèvres de mon petit ami et professeur aussi, il ne fallait pas oublier de le mentionner. Alors que j'étais blottis nue dans ses bras, que j'étais vraiment bien, j'entendis mon portable sonner, toujours dans les bras de Liam je me penchais vers le sol pour atteindre mon sac qui s'y trouvait. Je mis plusieurs secondes avant de le trouver. C'était ma mère, je soupirais. Je répondais et verdict ? Ma mère avait besoin de moi, il fallait que je passe la voir. Elle m'appelait rarement et comme par hasard aujourd'hui elle avait besoin de moi, comme si c'était fait exprès. A la fin de la courte conversation je raccrochais. "Désolée bébé mais il faut que j'y aille...mais ne t'en fais pas, on va remettre ça ! J'ai pas changé de numéro..." Je me levais tant bien que mal en faisant la moue. Je me rhabillais et lancais ses vêtements à Liam. Une fois rhabillée je me regardais en miroir dans mon portable afin de vérifier que j'étais bien coiffée. Une fois que Liam fut vetut à son tour je me dirigeais vers lui pour échanger un dernier baiser passionné avant de le quitter pour aujourd'hui. Je caressais sa joue. "Je t'aime..." chuchotais-je. Je baissais la tête et quittais son bureau sans me retourner pour ne pas rendre la séparation plus dure qu'elle ne l'était déjà.
©flawless

_________________
09.01.2016. Tu es née, Lincoln Arielle Shelton. ♥ ▵ ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


I can't say no to you • Apriam (hot) Empty
Message(#) Sujet: Re: I can't say no to you • Apriam (hot) I can't say no to you • Apriam (hot) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
I can't say no to you • Apriam (hot)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEELS LIKE TONIGHT. :: ARCHIVES :: LAST KISS GOODBYE :: RPS TERMINÉS-