AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
flt ferme ses portes...
pour tout savoir, rendez-vous ici. :eyes2: :eyes2:

Partagez
 

 « L’amour fantasmé vaut bien mieux que l’amour vécu. Ne pas passer à l’acte, c’est très excitant. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message


Invité
Invité


« L’amour fantasmé vaut bien mieux que l’amour vécu. Ne pas passer à l’acte, c’est très excitant. » Empty
Message(#) Sujet: « L’amour fantasmé vaut bien mieux que l’amour vécu. Ne pas passer à l’acte, c’est très excitant. » « L’amour fantasmé vaut bien mieux que l’amour vécu. Ne pas passer à l’acte, c’est très excitant. » EmptyMer 17 Juil - 22:50

Depuis quelques temps, Matt s’était orienté dans les soins à domicile. Il continuait évidemment de travailler régulièrement à l’hôpital mais l’ambiance y était devenue désagréable et il préférait nettement s’occuper de patients dans leurs propres maisons, car souvent ils s’y sentaient beaucoup mieux et il pouvait ainsi les chouchouter sans qu’on ne le juge parce qu’il prenait trop de temps à faire son travail correctement. « Madame St-James doit recevoir des soins aujourd’hui. » « D’habitude c’est Raphaël qui s’en occupe non ? » « Il est en arrêt maladie. De toute façon tu y as déjà été, tu connais l’adresse et la patiente. Allez, au boulot ! » lança l’homme sans se démonter, n’ayant pas compris que Matt n’avait aucune envie de se rendre au domicile de cette dame en sachant ce qui l’y attendait. C’était pourtant une femme absolument adorable avec laquelle il aimait discuter longuement tout en lui prodiguant ses soins, elle le remerciait d’ailleurs souvent en lui offrant un café et il devait bien admettre qu’il appréciait ce petit traitement de faveur car il savait qu’elle ne portait pas Raphaël dans son cœur, ce qui se comprenait aux vues de ses manières un peu brutales. En revanche l’infirmier avait une fâcheuse tendance à reluquer un peu trop le fils de cette dernière et se sentait mal à l’idée qu’il puisse le surprendre, il préférait donc éviter autant que faire se peut de fréquenter cette maison. Mais on ne lui laissait pas le choix, il finit donc par attraper ses affaires et se mit en route en se répétant une dizaine de fois qu’il devait prendre garde à ses œillades un peu trop insistantes. A son arrivée, il fut accueilli par la dame qui lui offrit son plus beau sourire. « Madame St-James ! Comment allez-vous aujourd’hui ? » Il avait pris l’habitude de toujours s’adresser à ses patients avec un enthousiasme qui le caractérisait dans la vie de tous les jours, et souvent on lui reprochait de trop s’attacher à eux mais il ne pouvait faire autrement lorsqu’il était traité avec tant de bienveillance. Il passa derrière elle et la poussa jusqu’au salon afin qu’ils soient correctement installés tandis qu’elle lui exposait son état actuel. Cette femme avait beaucoup de chance que son fils s’occupe d’elle comme il le faisait, trop souvent Matt avait été témoin d’enfants qui se fichaient pas mal de leurs parents et personne ne méritait d’être dédaigné ainsi. Il déposa son matériel sur la table basse et s’accroupit auprès d’elle afin de masser doucement ses jambes, un geste certes pas franchement médical mais souvent appréciée de la dame qui souffrait parfois de douleurs.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


« L’amour fantasmé vaut bien mieux que l’amour vécu. Ne pas passer à l’acte, c’est très excitant. » Empty
Message(#) Sujet: Re: « L’amour fantasmé vaut bien mieux que l’amour vécu. Ne pas passer à l’acte, c’est très excitant. » « L’amour fantasmé vaut bien mieux que l’amour vécu. Ne pas passer à l’acte, c’est très excitant. » EmptyLun 22 Juil - 16:59

Une mouche tournait autour du visage d'Orchid depuis au moins cinq bonnes minutes, et il commençait a en avoir clairement marre. Son idée de se rendormir était fichue puisqu'il était à présent obligé de faire des gestes brusques à répétition pour chasser ce maudit insecte. Fatigué de tout cela, il ouvrit finalement le yeux et sortit de son lit avec toute la flemme du monde. Il enfila un tshirt et un slim en vitesse et passa à la salle de bain pour se brosser les dents et arranger un peu sa tête avant de partir.

Il sortit de l'appartement à pas de loups pour ne pas réveiller sa colocataire Rowan qui était rentrée tard hier soir et commença à marcher en direction du Starbucks le plus proche. Il n'y avait rien de plus agréable que des viennoiseries et un café bien chaud pour se réveiller en douceur. Il apporterait également son petit déjeuner à Rowan. Il aimait beaucoup faire plaisir aux gens, et en particulier à celle-ci, car sa petite bouille était absolument irrésistible. Elle l'était d'autant plus au petit matin, avec ses cheveux en bataille et ses petites cernes sous les yeux.

Orchid avait un sentiment étrange ce matin. Il avait l'impression d'avoir quelque chose de prévu alors que rien ne lui revenait à l'esprit. Ce n'est qu'en payant ses deux cappuccinos et ses muffins qu'il eut un flash. Excusez moi, auriez vous l'heure s'il vous plaît ?, demanda t-il à la serveuse. Oui bien sûr, il est 9h38 monsieur.
Oh merde ! Le rendez vous de Maman ! Putain je suis un imbécile. Merci mademoiselle.
Il s'empressa de sortir et entama alors une sorte de jogging improvisé à travers la ville, avec deux gobelets et un gros sachet en main. Ce n'était pas beau à voir. C'était même plutôt ridicule mais il s'en fichait, il était déjà suffisament en retard pour se permettre d'y aller en marchant.

Il ouvrit la porte complètement paniqué, essouflé, les cheveux complètement en bataille et le visage dégoulinant de sueur. Orchid, grand sportif dans l'âme ! Bonjour Maman, excuse moi je suis.. ffff, ffff, complètement en retard. Aaaargh. Il détourna le regard vers l'infirmier qui était déjà là et lui fit simplement un signe de la main, il était incapable de prononcer un mot de plus.

Il enleva son tshirt, dévoilant son buste entièrement coloré par ses nombreux de tatouages. Je file prendre une douche en vitesse, j'ai horriblement chaud, excusez - moi, commencez sans moi je reviens ! Heureusement qu'il restait quelques affaires à lui ici; il trouva un tshirt lui appartenait dans la corbeille du linge de sa mère pas encore repassé. Puis il fila sans attendre et se dépêcha de se laver, déjà qu'il était arrivé en retard..
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


« L’amour fantasmé vaut bien mieux que l’amour vécu. Ne pas passer à l’acte, c’est très excitant. » Empty
Message(#) Sujet: Re: « L’amour fantasmé vaut bien mieux que l’amour vécu. Ne pas passer à l’acte, c’est très excitant. » « L’amour fantasmé vaut bien mieux que l’amour vécu. Ne pas passer à l’acte, c’est très excitant. » EmptyMar 23 Juil - 23:02

Matt adorait son job. Ce n’était pas toujours un métier facile et pour cause, ses supérieurs avaient tendance à lui mener la vie dure et l’envoyaient bien souvent chez les patients qu’ils savaient râleurs ou difficiles à soigner. C’était une sorte de bizutage qu’il acceptait sans discuter puisque selon lui, cela ne durerait que le temps de quelques mois avant qu’ils trouvent enfin une autre victime. Il s’accommodait finalement assez bien des nombreuses contraintes qu’impliquait le travail à domicile et y prenait même goût, car il avait ainsi plus de temps à consacrer à ceux dont il s’occupait toujours avec le sourire.
Sa journée commençait plutôt bien, jusqu’à ce que son chef lui donne pour mission de se rendre chez madame St-James. Cette dame était clouée dans un fauteuil roulant depuis longtemps et devait être piquée chaque jour afin d’éviter toute infection ou caillot dans les jambes. S’il se concentrait sur elle, il pouvait simplement dire qu’elle était particulièrement agréable et lui faisait toujours la conversation, ce qui n’était pas le cas de tous puisque pour la plupart, ses patients étaient âgés et se contentaient de le saluer brièvement d’un hochement de tête. En arrivant à l’appartement, il fut toutefois surpris qu’elle vienne lui ouvrir. D’ordinaire, c’était son fils qui l’accueillait. L’absence de celui-ci avait quelque-chose de rassurant ; non que Matt ait réellement un problème avec lui mais il avait un mal fou à se concentrer lorsqu’il était dans les parages et il craignait toujours que son trouble ne se remarque. Du peu qu’il le connaissait, il l’imaginait hétéro et n’ayant jamais eu la moindre attirance pour les hommes, ce qui avait de quoi l’agacer prodigieusement. Ces derniers temps, il avait l’impression de s’enticher toujours des mecs qu’il savait inaccessibles. Pour une fois, il pourrait s’investir pleinement dans son travail sans que ses yeux ne dérivent inconsciemment sur le jeune homme et c’est donc avec un certain entrain qu’il s’installa dans le salon en déballant son matériel. A l’instant où il s’apprêtait à piquer la patiente, il fut interrompu par une entrée fracassante. Un brin surpris, il tourna la tête vers la porte et il reconnut Orchid, qui visiblement avait couru pour arriver jusqu’ici.
L’infirmier secoua doucement la tête en l’entendant s’excuser et acquiesça tandis que le nouveau venu ôtait son t-shirt. Bordel ce qu’il était sexy. Mais Matt ne devait en aucun cas se laisser distraire, il préféra donc baisser la tête en soupirant longuement et attrapa la seringue qu’il planta délicatement dans la peau de sa patiente, celle-ci grimaçant de douleur car le produit injecté pouvait parfois occasionner une sensation de brûlure. « Désolé si j’vous fais mal, je sais qu’c’est vraiment pas agréable. Mon patron m’a parlé d’un léger anesthésiant, j’essaierai de vous en trouver pour demain, ça devrait aller mieux. » Même s’il ne la connaissait pas personnellement, il tenait à prendre bien soin de madame St-James et faisait preuve d’une douceur assez exceptionnelle car nombre de ses collègues se montraient bien moins tendres.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


« L’amour fantasmé vaut bien mieux que l’amour vécu. Ne pas passer à l’acte, c’est très excitant. » Empty
Message(#) Sujet: Re: « L’amour fantasmé vaut bien mieux que l’amour vécu. Ne pas passer à l’acte, c’est très excitant. » « L’amour fantasmé vaut bien mieux que l’amour vécu. Ne pas passer à l’acte, c’est très excitant. » EmptyJeu 1 Aoû - 16:22


Orchid se sentait à présent beaucoup mieux et rafraîchi, il retourna donc dans la salon pour tenir compagnie à sa mère. Il s'accroupit à côté d'elle et lui prit la main pendant que l'infirmier lui apportait les soins nécessaires. Il avait l'habitude d'assister à ce style de séance, pourtant à chaque fois que l'aiguille pénétrait dans la peau de sa mère il ressentait une vive sensation de douleur dans sa propre jambe. Pourtant, les aiguilles, il avait l'habitude. Lui même avait été piqué au moins un million de fois pour recouvrir presque entièrement son corps de tatouages. Et cela ne lui faisait ni chaud ni froid non plus de tatouer des clients pendant des heures d'affilée. Mais ce n'était pas pareil. Ses clients à lui venaient se confronter de leur gré aux aiguilles, alors qu'elle était obligée de les subir. Il n'y a aucune complication depuis la dernière fois?, demanda t-il inquiet. Le jeune homme savait bien que sa mère ne retrouverait jamais l'usage de ses membres inférieurs, mais il ne savait pas exactement si son état actuel pouvait empirer ou non. Tous ces soins, ses médicaments, il ne s'y retrouvait jamais, il se contentait d'aider sa mère de mieux qu'il pouvait. Elle lui adressa un regard calme, posé et ébouriffa les cheveux de son fils, une vieille habitude qu'elle n'avait jamais abandonné et qui avait le don de faire enrager Orchid.

L'infirmier était appliqué dans sa tâche et très attentif au moindre ressenti de sa patiente, Orchid appréciait l'attitude de Matt lorsque c'était lui qui passait à la maison. Parfois l'hôpital envoyait d'autre médecins moins agréables et Orchid s'en méfiait énormément, mais pourtant avec Matt c'était complètement différent, il avait en lui, une grande confiance. Vous prendrez un café une fois avoir terminé ? Il sourit tout en posant son regard sur le jeune infirmier. Il éprouvait pour lui, un sentiment étrange. Bien qu'il lui soit presque totalement inconnu, Orchid avait une sorte d'admiration pour Matt, il trouvait le fait de travailler dans le milieu hospitalier très courageux et il n'aurait jamais pu faire cela.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


« L’amour fantasmé vaut bien mieux que l’amour vécu. Ne pas passer à l’acte, c’est très excitant. » Empty
Message(#) Sujet: Re: « L’amour fantasmé vaut bien mieux que l’amour vécu. Ne pas passer à l’acte, c’est très excitant. » « L’amour fantasmé vaut bien mieux que l’amour vécu. Ne pas passer à l’acte, c’est très excitant. » Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
« L’amour fantasmé vaut bien mieux que l’amour vécu. Ne pas passer à l’acte, c’est très excitant. »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» « L’amour fantasmé vaut bien mieux que l’amour vécu. Ne pas passer à l’acte, c’est très excitant. »
» Une larme vaut parfois mieux qu'un sourire
» L'amour est un bien étrange sentiment et tu l'as compris.
» Ça vaut bien le coup d'aller à la messe...
» Vaut-il mieux être trompé ou avoir des soupçons ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEELS LIKE TONIGHT. :: ARCHIVES :: LAST KISS GOODBYE :: RPS ABANDONNÉS-